Riad entrave la normalisation entre le Caire et Téhéran  02/06/2011

Riad entrave la normalisation entre le Caire et Téhéran

L’Arabie saoudite fait pression sur l’Égypte pour l’empêcher de normaliser avec l’Iran, a déclaré le politologue et auteur égyptien Ahmad Rassem Nafis dans un entretien accordé à la chaine de télévision iranienne arabophone AlAlam.

Et d’ajouter que le peuple égyptien sympathise énormément avec l’Iran et en particulier avec sa politique de soutien au camp de la résistance et de la persistance face au projet occidental et sioniste dans la région.

Selon Nafis qui fait partie de la délégation égyptienne d’une cinquantaine de personnalités en visite en Iran, cette politique saoudienne s’inscrit dans le cadre d’une stratégie exercée par « certains pays du Golfe qui voudraient focaliser l’aversion de l’opinion publique arabe contre l’Iran, et ce en lien avec la politique des grandes puissances et le dossier du conflit arabo-israélien ».

Évoquant la politique du président égyptien déchu Hosni Moubarak, ce politologue égyptien estime qu’elle œuvrait pour être en harmonie avec celle des pays du Golfe, et s’engageait à faire appliquer toutes les suggestions américaines sur les Palestiniens, jusqu’à édifier la barrière de plomb entre la Bande de Gaza et l’Egypte.

« C’est pour cela qu’il (Moubarak) se sentait lésé chaque fois que l’Iran apportait son soutien à la résistance au Liban et dans la Bande de Gaza et qu’il considérait cette position comme lui portant grief personnellement, à l’insu des dégâts causés à la politique étrangère de l’Égypte », a-t-il expliqué.

Nafis a précisé que les égyptiens en visite en Iran vont rencontrer leurs homologues iraniens pour les interroger sur la position iranienne des différentes parties de l’équation égyptienne politique actuelle, sur les assertions faisant état de sa volonté d’imposer sa mainmise sur la politique de l’Égypte, et de soutenir les actions de prosélytisme en faveur du chiisme.

« Les égyptiens étaient en faveur de l’Iran et de la résistance durant la guerre 2006 contre le Liban, alors que les forces collaboratrices et pro Moubarak s’opposait à la résistance. Personne ne peut prétendre que l’Iran a agressé n’importe quel pays dans la région, tandis que certains pays arabes accueillent favorablement l’actions des forces d’occupation étrangères contre d’autres arabes », a-t-il conclu.
Farid Merrad

Commentaires

1.Posté par djazzy le 02/06/2011 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne comprends pas l'égypte est un pays et l'arabie des saouds en est un autre alors où est le problème ? chiwawa moubarak n'est plus là qu'attendent-ils pour un changement constitutionnelle et institutionnelle. la dépendance est telle que ces dirigeants ne savent même pas comment être autonome. c'est comme l'esclave libéré qui ne sait pas comment vivre sans son maître.

2.Posté par sofiane le 02/06/2011 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment un pays qui se targue d'être le gardien de la sunna,ayant les plus grandes mannes financières au monde(religieuses,ressources naturel:gaz-pétrole),agisse de manière diabolique!!N'est ce pas la vérité soudaine qui jaillit sous nos yeux éberlues?La sunna n'exprime t'elle pas:( l'humanisme,l'amour,l'unité).la nature dans sa splendeur nous offres ce spectacle avillissant d'une réalité crue,d'un régime pétromonarchique en totale perte de vitesse,prête à tout pour concerver le veau d'or!!
vive l'unité Egypto-iranienne

3.Posté par Idir le 02/06/2011 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C´EST VRAIMENT NAIF DE CROIRE QUE LES ANGLAIS ET LES SIONISTES AMERICAINS ONT INSTALLER LA FAMILLE AL-SAOUD POUR DEFENDRE L´ISLAM MAIS POUR LE COMBATTRE PARTOUT DANS LE MONDE VOUS N´AVEZ QU´A REGARDER ÁIDE FAITE PAR CETTE MEME FAMILLE SAOUD A LA JUNTE ALGERIENNE EN 1991-1992 LA GUERRE 2006 AU LIBAN DU HEZBOLLAH AINSE QUE LA VICTOIRE ELECTORALE DU HAMAS NORMALEMENT ILS SERONT CONTENTS PARCE QUE LES 3 PARTIS SONT ÓBEDIENCE ISLAMIQUE DE PEUR QUE CA SERA UN MODEL DANS LE MONDE ET C´EST UN DANGER POUR LA FAMILLE SIONISTO-SEOUDIEN INSTALLER PAR L´OCCIDENT POUR DONNER UNE MAUVAISE IMAGE DE ÍSLAM LA DERNIERE AVEC CETTE FEMME QUI VOULAIT SEULEMENT CONDUIRE UNE VOITURE QUE LEURS SOI-DISANT 3OULAMA AVEC LEURS FAUX FETWA ENCORE.

4.Posté par kiwi le 02/06/2011 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Baraklaoufik frere idir,je suis stupefait des musulmans de ma ville,je les compte sur mes deux mains,ceux qui savent la vérité sur les saouds,tous les autres pense que les al saouds sont les meilleurs musulmans qui soit,je pense sincérement qu'ils faut les dénoncer sans relache,qu'il faut les arreter et les juger tout comme cet ignoble moubarak,je pense que les al saouds sont les pires traitres que la nation musulmane ait eu a ce jour,(j'arrete lâ sinon censuré) dit moi IDIR qu'ont fais les saouds qui sont des yaouds pour l'algerie en 90 / 91 ? ? ? Je suis sur que sans les al saouds,c'est 4 a 5 milliards de musulmans sur terre, que l'irak serait encore debout,que la libye serait encore debout,que la palestine serait enfin debout,ect eccetera.

5.Posté par bibi le 02/06/2011 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'arabie saoudite fait egalement pression sur la syrie tout est coherent ,le bahrein s'est soulevé, les petromonarques avec l'accord de leurs maitres ont reprimé et dans la foulée ont activé leurs pions en syrie

6.Posté par FARAH le 03/06/2011 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca fait lomptemps que je sais que les SAOUD ne sont que des vendus qui se soumettent à la volonté des USA,sionistes.
Ils craignent l'Iran car ils savent qu e c'est LE contre pouvoir à tte cette domination américanosioniste!!!!
En même tps ils n'ont pas envie de voir l'IRAN devenir plus riche et plus important qu'eux!!!!
ILs veulent rester seul "maitre a bord"!!! c'est qu'ils aiment tellement l'argent des occidentaux,que serait_ils sans leur ressources naturelles? ,strictement que dalle,la seule chose quil les sauvent c'est qu ils ont La meque sur leur territoire,quoi que pas mal de base américaine qui bombardent leurs "freres" musulmans aussi......pff

7.Posté par Abdulrahim le 03/06/2011 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’alliance israélo-saoudienne et les politiques de la division


Les liens de la maison des Saouds et Tel Aviv sont devenus de plus en plus visibles et envahissants depuis ces récentes années. Cette alliance israélo-saoudienne existe au sein d’un contexte d’une alliance Khaliji-Israël plus vaste. L’alliance avec Israël est formée à travers une coopération stratégique entre les familles régnantes saoudiennes et les royautés arabes du golfe persique. Ensemble, Israël et les familles dirigeantes Khaliji forment une ligne de front pour Washington et l’OTAN contre l’Iran et ses alliés régionaux. L’alliance agit également pour Washington à déstabiliser la région. Les racines du chaos en Asie du sud-ouest et en Afrique du Nord sont avec cette alliance Khaliji-Israël.
En accord aves les Etats-Unis et l’Union Européenne, c’est cette alliance formée par Israël et les chefs Khaliji qui a œuvrée à créer des divisions ethniques entre les Arabes et les Iraniens, des divisions religieuses entre les musulmans et les chrétiens et des divisions confessionnelles entre les sunnites et les chi’ites. C’est la politique de division ou “fitna” qui a aussi servie a maintenir les familles régnantes Khaliji au pouvoir et Israël à sa place. Israël et les familles régnantes Khaliji ne pourraient pas survivre sans la fitna régionale.
La maison des Saouds et Tel Aviv sont les auteurs de la division Hamas-Fatah et de la rupture de Gaza avec West Bank, Ils ont œuvré ensemble en 2006 durant la guerre contre le Liban avec un objectif, celui d’écraser le Hezbollah et ses alliés politiques. L’Arabie Saoudite et Israël ont également coopéré à la propagation du sectarisme et de sa violence induite au Liban, en Irak, dans le golfe persique, en Iran et maintenant en Egypte.
Israël et les monarchies Khaliji servent Washington et son projet ultime de neutraliser à terme l’Iran et ses alliés, ainsi que toute forme de résistance contre les Etats-Unis en Asie du sud-ouest et en Afrique du Nord. C’est pourquoi le pentagone a armé lourdement Tel Aviv et les royautés Khaliji. Washington a aussi élaboré un bouclier de missiles pointé sur l’Iran et la Syrie en Israël et dans les nations arabes du golfe.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires