Rétropédalage ? Onfray tresse des louanges à Asselineau avant de le comparer au gourou Raël  22/09/2019

Rétropédalage ? Onfray tresse des louanges à Asselineau avant de le comparer au gourou Raël
























Le philosophe Michel Onfray a reconnu dans une conférence soutenir les thèses de François Asselineau pour sa critique de l'Union européenne. Quelques heures plus tard, il a affirmé être victime de récupération politique de la part de l'UPR.

Les militants de l'UPR, le parti de François Asselineau (pro-Frexit), pensaient, en la personne de Michel Onfray, tenir une personnalité de renom parmi leurs soutiens officiels. Sauf que le philosophe a publié une vidéo condamnant avec virulence «la récupération politique» de la part de l'UPR et de son leader. Tout est parti d’une série de questions-réponses à l’occasion d’un salon de la librairie Mollat à Bordeaux le 19 septembre. Interrogé par un sympathisant de l'UPR, le philosophe Michel Onfray a clairement semblé soutenir les thèses du chantre du Frexit. «Asselineau dit la vérité», dit-il notamment, révélant son «outing» pour François Asselineau, dont il a affirmé partager les analyses.

Pour Michel Onfray, l'UPR dénonce, comme il le fait lui-même avec ses mots, l’«empire Maastrichtien», du nom de l'un des traités fondateurs de l'Union européenne dont l'UPR veut faire sortir la France, avec le «Frexit». «Tout ce que j'ai entendu de lui, je n'ai pas trouvé de choses à redire», a-t-il même confessé durant les échanges. Pour Michel Onfray, si les propos de François Asselineau sont d'ailleurs si peu diffusés «c'est parce qu'il dit comment fonctionne l'empire maastrichtien».
Un soutien de courte durée

Une saillie qui a rapidement fait le tour du web, relayée notamment par des militants de l'UPR, très actifs sur internet, considérant que Michel Onfray soutenait par voie de conséquence «officiellement» le parti.



Dans un communiqué relayé sur Twitter, François Asselineau s'est aussi lui félicité de l'intervention de Michel Onfray : «Je remercie Michel Onfray pour son soutien public et sans ambiguïté. Son courage n’est pas si fréquent au sein du monde intellectuel français.»



Sauf que le philosophe a décidé de rectifier le tir dans la soirée du 20 septembre en publiant une vidéo sur son site internet, critiquant au passage les soutiens de l'UPR. Il assure ainsi que ceux-ci assistent régulièrement à ses conférences et peuvent être comparés à des «raëliens». «Je trouve cette récupération indigne», ajoute-t-il. «Ce n'est pas parce que je dis qu'il y a des propos intéressants chez François Asselineau, concernant la critique de l'Europe que, pour autant, je défends ce monsieur, que je défends la totalité de sa politique», poursuit-il, expliquant pourquoi il ne peut rejoindre les troupes de François Asselineau.

"Je ne veux pas être prêtre honoraire de Monsieur Asselineau"

«Il a quand même dit un certain nombre de choses un peu problématiques qui relèvent du complotisme». Michel Onfray n'étaye pas ce dernier point, à savoir quels propos de François Asselineau pouvaient relever de la théorie du complot. Il explique aussi apprécier les critiques de l'UE que font Florian Philippot ou Jean-Luc Mélenchon, sans les soutenir politiquement. Il conclut sa vidéo en jugeant François Asselineau «détestable». «Je ne veux pas être prêtre honoraire de monsieur Asselineau», précise encore le philosophe.

https://francais.rt.com/france/65948-retropedalage-onfray-tresse-louanges-asselineau-avant-de-le-comparer-au-gourou-rael

Commentaires

1.Posté par Margote le 22/09/2019 06:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Michel Onfray, n'est plus crédible depuis longtemps !

2.Posté par jehaislescookies le 22/09/2019 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est sûr que ce philosophe médiatique et auto-proclamé n'est pas vraiement crédible.
Et puis il a sans doute reçu des menaces à conséquences financières entre temps !

3.Posté par Saber le 22/09/2019 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a peur de déplaire à la maison mère de sion.

4.Posté par Sato le 22/09/2019 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Retropédalage ? Il ne saurait s´agir d´un "rétropédalage", mais d´une clarification. En raison de l´"instrumentalision" pratiquement immédiate de l´UPR, il fallut bien que Onfray mis les points sur les "i".. Qui a acquis une certaine connaissance de la situation politique en France aujourd´ hui reconnaitra bien la mauvaise foi qu´affiche souvent Asselineau à l´encontre de ses adversaires politiques, n´hésitant pas à déformer les faits afin de s´élever... ou victimiser lui-même. Ce genre de comportement est parfaitement condamnable et suspect. Quant à un Frexit, tout bien pensant en reconnait la nécessité absolue. Cela ne demande aucunement de courage pour l´annoncer. S´informer à l´écoute de cet homme, OK, à condition d´emmener un tas de patience... Sinon, non merci !
Revoilà la fraternelle des francs-maçons de l’UPR
https://medias-catholique.info/revoila-la-fraternelle-des-francs-macons-de-lupr/14568

5.Posté par Léo TYCHIDA le 23/09/2019 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Sato
Vous êtes un cerbère du système dont l'absolu délire est votre univers. Vous manquez d'honnêteté soit par méconnaissance des réalités de l'UPR sachant qu'Asselineau c'est publiquement opposé à l'amalgame avec les franc mac concernant cette personne et son livre, soit vous êtes volontairement un suppôt de ceux voulant absolument coller des étiquettes permettant de valoriser la mafia au pouvoir par la duplicité.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires