Retarder l'âge de départ à la retraite? Les propos explosifs de la ministre de la Santé  18/03/2019

Retarder l'âge de départ à la retraite? Les propos explosifs de la ministre de la Santé























Dans le cadre de la réforme générale des retraites, la ministre des Solidarités et de la Santé envisage de «proposer un allongement de la durée de travail» lors des discussions avec les partenaires sociaux ce dimanche. Son initiative n’a pas tardé à déclencher une polémique sur Internet.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, s'est dite ne pas être «hostile» à un allongement de la durée de travail dans le contexte de la réforme des retraites. Elle a fait cette déclaration lors du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI.

«La question de l'âge du départ à la retraite est sans arrêt sur la table, à gauche comme à droite. […] Moi j'entends ces débats. Le Président de la République avait pris lors de sa campagne l'engagement devant les Français de ne pas toucher à l'âge de départ à la retraite. Après, nous allons mener une réforme des retraites pour rendre les retraites plus universelles, plus compréhensibles pour les Français et avoir un système qui pérennise notre système par répartition, peut-être que cela, ça sera en discussion avec les partenaires sociaux dans le cadre de la réforme générale», s'est-elle expliquée.

Elle a ajouté que la durée de vie «augmentait d'année en année». «Est-ce que, alors que le nombre d'actifs diminue, nous allons pouvoir maintenir sur les actifs le poids des retraites qui vont augmenter en nombre et en durée? Nous savons que cet équilibre-là va être de plus en plus difficile à tenir», a poursuivi Mme Buzyn, tout en soulignant qu'elle s'exprimait à «titre personnel».

«Je pense qu'un jour, nous serons obligés de travailler plus longtemps sinon notre système de retraite ne pourra pas tenir», a-t-elle indiqué.

Ses propos ont été largement discutés sur les réseaux sociaux. Certains ont supposé qu'une telle initiative ne ferait qu'attiser la colère des Français:







D'autres ont mis en avant les problèmes auxquels seraient confrontées les personnes âgées déjà retraitées:





ou proposent d'aborder autrement le problème:





Compte tenu de ces reproches, Mme Buzyn a par la suite tenu à détailler ses propos. «Ce que j'ai dit, c'est que j'ai vu ces propositions remonter du Grand débat. À partir du moment où les Français l'évoquent, c'est sur la table. À partir du moment où toutes les propositions qui sont amenées par le Grand débat vont être étudiées, nous étudierons celle-là comme les autres. Elle n'est pas mise sur la table aujourd'hui par le gouvernement», a-t-elle relevé.

https://fr.sputniknews.com/france/201903181040394502-retarder-age-depart-retraite-propos-explosifs-ministre-sante/

Commentaires

1.Posté par Peter le 18/03/2019 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un jeune a dit a son pére de 54 ans (usé et ridé par le poids de dures années de lourd travail)
"Papa, je retourne au lycée, apprendre un métier qui m'evitera de finir comme toi en zombi usé et ridé et plus bon-a-rien !"

Récement présent a un forum du batiment (speedating-emploi),
un employeur a clairement cité:
"qu'ils n'embauchent pas de seniors usés, empoisonnés, estropiés et portant des couches",

Reconnus ou non handicapés cette contrainte ne les interessent pas
et qu'ils leur faut des jeunes, vigoureux , dynamiques, et motivés a se dépenser (et s'user et s'empoisonner) chaque jours...

Mais seulement voila,
ces jeunes se font rares, ils n'ont plus envie de finir comme leurs seniors qu'ils osent sans respect nommés "les Vieux"
...(méme pas encore a la retraite)

Que dire de tous ses seniors encore actifs qui finiront avant la retraite avec une pathologie mortelle et soudaine...

Non non, la Ministre fait là un immense théatre de blabla mensonger sur la "durée de Vie"
....les nombres de dossiers "cancer" explosent a la CPAM !

Les médecins font l'autruche et la sourde oreille afin de NE PAS certifier les handicaps chroniques pour garder ses seniors ACTIFS ! (allant jusqu'a étoffer les diagnostiques de constats mensongers)
C'est litteralement une "prescription de mort" assurée avant ou en début de Retraite...

Rien que les emplois toxiques...seul un trés faible % des éléments sont suivis par la Médecine du Travail...
et encore...il a fallu un scandale comme l'amiante pour reconnaitre/officialiser ce suivi !
Un suivi souvent censuré...étouffé...où seul un élément toxique sur 10 est surveillé !

Les logiciels de prédiction des décés AVANT la retraite...aidant les Actionnaires a investir dans des Actions qui
ne seront JAMAIS transformées en Pension de Retraite
(on ne paye pas de retraite aux morts, d'où l'interet de Macron de supprimer la part revenant au conjointes survivantes)

- cancer = partenaire bigpharma ( AMODEMAS )
- handicaps non-reconnus = économies Sécu.Sociale ( partenaire politique Macron) = estropiés ACTIFS
- arrét maladies écourtés(primes pour les médecins) + radiation (chomage) assitée par ordinateur aprés 15 jours (chiffre chomage)
et tous ses partenaires du flicage numérique pour encore plus de Dictature Numérique !!!

Aujourdhui encore on ne sais TOUJOURS PAS où est aller l'Argent des Lundis de Pentecote travaillés gratuitement au nom de
la Solidarité pour ...les Vieux !
Au lieu de Solidarité...ils ont eu une augmentation de CSG ...au lieu de ventilo ou Clim pour les canicules ou de soutien / aides aux personnes fragiles en pleine canicule...

Ministre des...."Solidarités" ?!!
Vous appelez SA..de la Solidarité ?!!

Tous ses "Prescripteurs de Mort" AVANT la Retraite... il serais grand temps de les exorciser...le Pouvoir corromp les Esprits.

Conclusion d'un employeur "La France va droit dans le Mur ! "

2.Posté par Christian SÉBENNE le 18/03/2019 23:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réponse @Peter,

Dame Buzyn n’est plus à son coup d’essai, après avoir brillamment mis en service ses kyrielles de vaccins porteurs de mort à vitesse variable, la caste dont elle est l’essence ne fait qu’appliquer à la lettre les théories du Talmud et des Protocoles des Sages de Sion pour une extermination rationnelle et totale des Français, ses petits frères Attali et BHL ne font que passer la serpillère avec le problème des migrants pour en finir avec nous autres les Souchiens.

Le dossier des retraites s’inscrit donc dans un agenda où il leur faut gagner du temps pour mettre le plus rapidement possible nos compatriotes dans la fosse commune afin que, la fin justifiant le moyen, de guerre lasse au travail, par économie, ils s’éteignent.

Cet exploit lui vaudra bien une place parmi ces “brillants“ immortels, dans le cas de secours, un ticket pour le Panthéon ferait l’affaire.

Christian Sébenne

3.Posté par Saber le 19/03/2019 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un retraité en bonne santé c'est un retraité qui quitte la France dès le début de sa pension.

4.Posté par Christian SÉBENNE le 20/03/2019 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réponse à Saber,

Quitter la France, cela est possible pour une faible quantité de retraités, partir c’est une aventure à laquelle bien peu de gens sont rodés, or, à moins d’avoir des attaches familiales à l’étranger pour les moins aisés, en dehors de ces clous c’est quasi impossible.

Cordialement

5.Posté par Saber le 20/03/2019 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Christian SÉBENNE

Ce que je voulais dire c'est que c'est un bon moyen de sortir de la matrice qui nous contrôle de la naissance jusqu'à la mort.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires