Réforme des retraites : après les annonces d'Edouard Philippe, la grève entre dans son 8ème jour  12/12/2019

Réforme des retraites : après les annonces d'Edouard Philippe, la grève entre dans son 8ème jour
























10h07 CET Il n'y aura «pas de trêve pour Noël» dans le mouvement de grève en cours sans retrait de la réforme des retraites, a prévenu ce 12 décembre sur France info le secrétaire général de la CGT-Cheminots, Laurent Brun.

La mobilisation va se poursuivre «jusqu'à ce qu'on nous garantisse que le système actuel est maintenu, le système pour tous les salariés, et qu'on entame des négociations pour l'amélioration de ce système», a déclaré le responsable du premier syndicat de la SNCF. «La grève continue et nous sommes au regret, puisqu'on n'était pas parti comme ça, de constater que le gouvernement est droit dans ses bottes et que donc elle va durer longtemps», a averti Laurent Brun, ajoutant qu'il n'y aura «pas de trêve pour Noël sauf si le gouvernement revient à la raison avant ça».

Interrogé sur le même sujet, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a expliqué de son côté sur BFMTV que «personnellement» il pense que «pendant la période des fêtes, notamment pour que les gens aillent rejoindre leur famille et aillent passer les fêtes de Noël, il faut leur laisser la possibilité de circuler comme ils l'entendent et la CFDT cheminot elle est attachée à cela également».

mercredi 11 décembre
20h31 CET Concernant le timing ce cette réforme, Edouard Philippe conclut : il préfère «le faire maintenant quand il n'y a pas d'urgence» plutôt qu'un peu plus tard» avec des mesures «sévères» et «brutales».

20h29 CET «Je veux supprimer les régimes spéciaux mais je ne sors pas ça de mon chapeau. Il y a une légitimité politique», affirme Philippe, en invoquant le programme d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017.

20h28 CET Un peu plus tôt, Edouard Philippe s'est exprimé sur le minimum retraite : «Nous garantirons une pension minimale de 1000 euros par mois» et de 85% du SMIC. 20h26 CET Edouard Philippe dit également que «beaucoup de Français» pourront partir à la retraite plus tôt.

20h25 CET «Notre projet de n'est pas d'augmenter l'âge de départ à la retraite», martèle le Premier ministre. 20h24 CET «La façon dont on prend en compte la pénibilité» est un des sujets dont Edouard Philippe se dit «ouvert à la négociation».

20h23 CET «Nous allons créer un régime universel avec les mêmes droits pour tous. Chaque euro cotisé» aura la même valeur «pour tous», affirme le Premier ministre.

20h21 CET Edouard Philippe tente de rassurer les Français sur la retraite par point : «Ils [les Français] sauront à tout moment le nombre de points qu'ils accumulent et la valeur de ces points».

20h19 CET Edouard Philippe parle d'améliorations pour «beaucoup de Français [qui] n'étaient pas très bien protégés jusqu'à présent», comme «les agriculteurs et les artisans».

20h17 CET «Ce n'est pas le système suédois que nous voulons créer [...] Nous voulons présever le système de répartition», répond Edouard Philippe au présentateur du 20h de TF1, Gilles Bouleau.

20h16 CET «La valeur du point évoluera comme la moyenne des salaires», affirme le Premier ministre.

20h14 CET Le Premier ministre salue «le vrai bon sens» des Français. Selon lui, ils «savent» qu'«on doit, pour préserver notre système de pension, travailler un peu plus longtemps».



20h12 CET Edouard Philippe, sur les manifestations : «Lorsqu'on essaie de bousculer ce système pour créer un système plus juste, on va se heurter à des oppositions et à des oppositions syndicales. [...] Je m'y attendais.»



https://francais.rt.com/france/68919-suivez-direct-presentation-reforme-retraites-par-edouard-philippe

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires