Réchauffement climatique : des multinationales appellent Washington à agir  11/04/2013

Réchauffement climatique : des multinationales appellent Washington à agir





Une trentaine de grandes entreprises ont appelé mercredi Washington à mettre en place une législation pour lutter contre le réchauffement climatique, assurant que cette question était capitale pour leurs affaires.

Dans cet appel, 33 groupes, parmi lesquels eBay, Intel, Starbucks, Adidas, Nike, The North Face ou Timberland, font du réchauffement climatique une menace nécessitant une réponse coordonnée.

"Nous ne pouvons pas risquer l'avenir de nos enfants sur le faux espoir que la grande majorité des scientifiques ont tort", déclarent-ils dans un communiqué. Agir contre le changement climatique est essentiel pour les Etats-Unis "pour maintenir notre niveau de vie et rester une vraie superpuissance dans un monde compétitif", ajoutent-ils.

Soulignant qu'eux-mêmes avaient mis en oeuvre de leur côté des mesures pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, ces groupes militent pour la mise en place de mesures similaires au niveau national, pour protéger les ressources naturelles et rendre équitables les règles du jeu pour tous les acteurs économiques.

Le président américain Barack Obama a fait de la question climatique une des priorités de son second mandat, appelant notamment le Congrès à "faire plus" lors de son discours sur l'état de l'Union, en février, et avertissant qu'en l'absence d'avancées significatives sur le sujet, il procéderait par décrets.

La plupart des élus républicains, soutenus par des groupes de pression d'industriels, s'opposent à une telle législation, arguant qu'elle serait trop coûteuse. Certains d'entre eux remettant par ailleurs en cause les études scientifiques sur la question.

Une précédente tentative de Barack Obama de faire adopter une loi sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre s'était heurtée à l'opposition du Sénat en 2010.


Commentaires

1.Posté par Arthur Gohin le 11/04/2013 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"...le faux espoir que la grande majorité des scientifiques ont tort"
Mais qu'en sait-il? La grande majorité des scientifique en fait ne s'intéresse que peu à cette histoire. Et la grande majorité de la petite minorité des scientifique qui a travaillé pour de vrai sur la question (dont moi) savent que le réchauffement climatique du aux gaz d'origine humaine c'est du pipeau.

2.Posté par Juliooz le 11/04/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est marrant ca...

Voir ce lien:
http://www.terraeco.net/Adidas-et-Nike-impliques-dans-la,18492.html

3.Posté par oh-daz le 11/04/2013 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut cesser de placer ces états voyous au centre du monde,comme si l'humanité dépendait d'eux .c'est leur donné trop d' importance...
ils vont répondre "VOUS ferez ceci,VOUS ferez cela";et pour nous ce sera comme d'hab...

4.Posté par Zaheer le 11/04/2013 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les climatologues ont constaté un reffroidissement climatique depuis 2008. Le réchauffement climatique du au Co2 émis par les activités humaines, cest du pipeau comme dit Arthur Gohin, pour que les gens (lambdas pas les plus gros pollueurs) sortent l'argent de leur poche pour une nouvelle taxation.

En Australie, on tue les dromadaires sauvages...jusqu'où cette mascarade risque de finir ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires