Pyongyang exige que Séoul arrête la diffusion de la propagande d'ici 48 heures  20/08/2015

Pyongyang exige que Séoul arrête la diffusion de la propagande d'ici 48 heures





La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a envoyé jeudi un message à la Corée du Sud, déclarant qu'elle lancerait des opérations militaires si Séoul ne met pas fin à la diffusion des messages de propagande dans les zones frontalières d'ici 48 heures, a-t-on appris d'un communiqué de presse publié par le ministère sud-coréen de la Défense.

Le département d'état-major de l'Armée populaire coréenne de la RPDC a envoyé cette lettre au ministère sud-coréen de la Défense via la ligne de communication militaire occidentale aux environs de 17h00 heure locale (08h00 GMT), a déclaré le ministère sud-coréen dans un communiqué de presse.

La RPDC exhorte dans sa lettre l'armée sud-coréenne à cesser la diffusion de la propagande d'ici 48 heures à partir de 17h00 heure locale et à démanteler tous dispositifs servant à la guerre psychologique.

Si l'armée sud-coréenne ne respecte pas ces demandes, les forces de la RPDC lanceront des opérations militaires, a mis en garde le département.

Cette lettre a été envoyée après que les forces de la RPDC ont tiré un obus en direction d'unités de l'armée sud-coréenne situées près de la frontière avec la RPDC. L'armée sud-coréenne a riposté en lançant des obus d'artillerie vers la RPDC.

Aucuns dégâts matériels ni aucunes victimes n'ont pour l'instant été signalés.

http://french.cri.cn/621/2015/08/20/562s445865.htm

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires