Procès Zemmour: le Collectif contre l'islamophobie veut «envoyer un message à l’opinion publique»  22/01/2020

Procès Zemmour: le Collectif contre l'islamophobie veut «envoyer un message à l’opinion publique»























La «réponse doit être judiciaire et exemplaire», a estimé au micro de Sputnik le directeur exécutif du Collectif contre l'islamophobie en France, avant l’audition auprès du tribunal correctionnel du polémiste Éric Zemmour pour ses propos sur l’islam et l’immigration.

Éric Zemmour n’était pas présent ce 22 janvier au tribunal correctionnel de Paris où il doit être jugé pour «injure publique à caractère racial» et pour «provocation publique à la haine raciale» pour ses propos diffusés en septembre dernier en direct sur LCI et portant sur l’immigration et l’islam.

Si l’avocat du journaliste a gardé le silence en arrivant au tribunal, le directeur exécutif du Collectif contre l'islamophobie en France (CCIFR) qui a porté plainte, en a expliqué les motifs et les attentes à Sputnik.



Dans l’attente de condamnations

«Nous resterons déterminés jusqu’au bout de la procédure, parce que nous voulons vraiment envoyer un message à l’opinion publique pour dire oui à la liberté publique mais non à l’injure publique et à la diffamation et encore moins à la provocation à la haine», a expliqué Jawad Bachar au mirco de Sputnik.

Et d’ajouter que le CCIFR attendait la reconnaissance de responsabilités au niveau de la chaîne qui a diffusé le discours d’Éric Zemmour lors de la Convention de la droite, mais également «une condamnation ferme pour Éric Zemmour» qui est, estime-t-il, «dans la récidive».

À la question de savoir pourquoi il était, à ses yeux, important de porter plainte, Jawad Bachar a expliqué:

«Parce que dans ce genre de situation la réponse doit être judiciaire et exemplaire. M.Zemmour a été plusieurs fois condamné et là, aujourd’hui, nous attendons une décision de la justice et d’abord une audience pour avoir une décision de justice exemplaire en matière de l’injure publique et de la provocation à la haine».

Un discours ferme sur l'immigration et l'islam

Le samedi 28 septembre, les téléspectateurs de LCI ont eu le droit à une véritable diatribe du polémiste Éric Zemmour contre les immigrés «colonisateurs» et «l'islamisation de la rue», lors de la Convention de la droite. «Tous nos problèmes aggravés par l'immigration sont aggravés par l'islam», a estimé M.Zemmour.

De nombreuses personnalités publiques, internautes et journalistes ont protesté contre cette «tribune» offerte par la chaîne de télévision à ce qu’ils ont vu comme un «discours de haine».

Les déclarations du polémiste ont suscité un tollé jusqu'au sein du gouvernement, le Premier ministre Édouard Philippe condamnant des discours «nauséabonds et profondément contraires à l'idée que nous nous faisons de la France et de la République».

Le parquet de Paris a annoncé mardi 1er octobre l'ouverture d'une enquête, pour «injures publiques» et «provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence».

https://fr.sputniknews.com/france/202001221042946932-proces-zemmour-le-collectif-contre-lislamophobie-veut-envoyer-un-message-a-lopinion-publique/

Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 22/01/2020 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il avait dit qu'il fallait donner aux musulman le choix entre l'islam et la France, mais en 1880-1905 même le "petit père Combes" n'est pas allé jusqu'à donner aux catholiques le choix entre l'eglise
ou la France (pourtant à l'époque les évèques considéraient que le seul modele de gouvernement voulu par dieu était la monarchie, et donc que la république était "la gueuse").
Il ne faut pas laisser faire ça car après, je les voit venir, on sommera les gilets jaunes de choisir entre "le communisme" et la France !
Et puis on mettra en prison ceux qui refusent la pose du (très rentable) compteur linky en leur disant de choisir entre le "conspirationisme" et la France !
On parie ?

2.Posté par Mourad le 22/01/2020 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il oublie que lui juif d'Afrique du Nord et ses compatriotes ont colonisé la France.
Et actuellement on peut voir ce qu'ils font de beau en France.


3.Posté par Margote le 24/01/2020 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la France la vraie celle des droits de l'homme celle d'avant sarko personne ne se serait permis ce racisme "naturel" de zemmour et ceux de bien d'autres attiseurs de haine
ce genre de collectif ne devrait pas exister comme ne devrait pas exister l'islamophobie !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires