Pologne : le Congrès juif mondial indigné après la célébration d'un rite jugé antisémite (VIDEO)  23/04/2019

Pologne : le Congrès juif mondial indigné après la célébration d'un rite jugé antisémite (VIDEO)




























A l'occasion du Vendredi saint, des habitants du village polonais de Pruchnik ont brûlé une marionnette. Censée représenter Judas, elle était affublée d'un grand nez crochu. Le Congrès juif mondial a condamné un rite «ouvertement antisémite».

Les habitants de la localité de Pruchnik (sud de la Pologne) ont célébré le 19 avril le Vendredi saint, l'un des temps forts des fêtes chrétiennes de Pâques. A cette occasion, un rituel vieux du 18e siècle au cours duquel il est de coutume de frapper, pendre à un arbre, puis brûler une marionnette censée représenter la figure de Judas – puni pour avoir trahi Jésus en le livrant aux Romains avant sa crucifixion – a été organisé.

Pratiqué jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, ce rite connu sous le nom de «Jugement de Judas», n'est désormais pratiqué que dans quelques villages du pays. Selon le portail d'information polonais oko.press, il n'avait plus cours à Pruchnik.



Dans plusieurs vidéos relayées sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir la marionnette en paille, affublée d'un grand nez crochu et dotée de papillotes, recevoir des coups de bâtons assénés par plusieurs dizaines d'enfants avant d'être brûlée par un adulte et jetée dans la rivière Mleczka.

Cette célébration a provoqué le courroux et l'indignation du Congrès juif mondial. Son vice-président, Robert Singer, a exprimé dans un communiqué publié le 21 avril son «dégoût et [son] indignation devant cette nouvelle manifestation ouvertement antisémite». Et d'ajouter : «Les juifs sont profondément inquiets de cet atroce renouveau de l'antisémitisme moyenâgeux qui a conduit à une violence et des souffrances inimaginables.» De son côté, le même jour, la télévision publique israélienne KAN a estimé que la cérémonie «comportait plusieurs éléments antisémites».

Fin 2018, une crise a opposé la Pologne à Israël après l'adoption d'une loi polonaise perçue dans l'Etat hébreu et aux Etats-Unis comme une tentative d'empêcher les survivants de la Shoah d'évoquer les crimes des Polonais à cette époque. Si le texte a finalement été amendé, les relations polono-israéliennes ne sont pas améliorées pour autant. En février 2019, après des propos polémiques du chef de la diplomatie israélienne au sujet d'un antisémitisme supposément intrinsèque à la Pologne, Varsovie a retiré sa participation à un sommet du groupe de Visegrad prévu en Israël, qui n'a finalement pas eu lieu.

Terre d'accueil des juifs jusqu'au 20e siècle, la Pologne a vu sa population décimée lors de l'occupation du pays par l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Six millions de ses habitants, dont trois millions de juifs, auraient péri durant cette période. La communauté juive dans le pays est aujourd'hui évaluée entre 8 000 et 12 000 membres.

https://francais.rt.com/international/61330-pologne-congres-juif-mondial-indigne-apres-la-celebration-un-rite-juge-antisemite-video

Commentaires

1.Posté par mourad le 23/04/2019 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces juifs là veulent occulter des réalités.
Il y a des faits et des choses de la vie qui se sont réellement passées pourquoi ne pas en parler, pourquoi occulter des faits de l’Histoire juste pour plaire à certains qui se sentent gênés.
Vu ce qui se passe actuellement à travers le monde, et il faut le dire sans esprit de raciste ou d’antisémitisme, il y a beaucoup de juifs et d’israéliens qui sont partie prenante dans ces crimes à travers des pays arabes et même occidentaux. Ce qui se passe en Palestine avec les voleurs de terres des choses horribles sont commises par des « israéliens ».
Le mossad à été un organisme spécialisé dans le meurtre et les liquidations à travers le monde.
Et d’ici 50 ou 100 ans ce qui se passe actuellement, d’autres, nos descendants vont en parler, puisque ce sont des faits de l’Histoire que nous vivons tous les jours qui seront évoqués.
Et à cette date là vers l’an 2200 ou plus tard, d’autres juifs ou d’autres organisations juives vont se plaindre qu’il y a des antisémites.
Si vous voulez que les gens ne parlent pas de vous en mal, conduisez vous bien avec ces gens là,, et arrêtez vos conneries et vos crimes à travers le monde ce sera déjà un bon point en votre faveur.

2.Posté par Philou's Off le 23/04/2019 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut les comprendre aussi... quitte à faire la teuf autour de l'effigie d'un baptisé au sécateur, ces abrutis de polaks pourraient pas plutôt choisir J.C. qui lui aussi était feuj... sauf que lui au-moins il incarne le dieu des losers, l’idole des esclaves qui tendent la joue gauche quand on leur met une mandale sur la droite. - Alors là les gars, vous pourriez y aller tant que vous voudrez.... mais stigmatiser de la sorte judas cette sainte icône de vos maîtres... alors çà ce n'est pas bien du tout... scrongneugneu !!!

3.Posté par salahdine france le 24/04/2019 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sionistes, par leur agissements à dénoncer ce rite, prouvent leur association morale au traitre Judas.
Les juifs authentiques ont Moise comme guide.
Les judéosionistes ont Judas

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires