Plusieurs roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad  16/02/2020

Plusieurs roquettes s'abattent près de l'ambassade américaine à Bagdad























Des roquettes se sont abattues tôt dimanche 16 février près de l'ambassade américaine à Bagdad, a indiqué une source militaire américaine. Il s'agit de la 19e attaque contre des intérêts américains en Irak en près de quatre mois.

Plusieurs explosions se sont produites le 16 février au matin à Bagdad sur une base militaire de la coalition menée par les États-Unis en Irak, a déclaré à Reuters un représentant de l'armée américaine, indiquant que les explosions résultaient vraisemblablement d'une attaque à la roquette.

Aucun dégât matériel ni victime n'avait été signalé aux premières heures du jour dimanche.


Des roquettes sont régulièrement tirées à destination de l'ambassade américaine à Bagdad, qui jouxte cette base militaire. Aucune des 19 attaques recensées depuis le 28 octobre n'a été revendiquée mais Washington impute ces attaques aux milices alignées sur l'Iran.

Les tensions entre Washington et Téhéran ont dégénéré fin 2019 sur le sol irakien, menant à l'assassinat à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani sur ordre de Donald Trump.

https://fr.sputniknews.com/international/202002161043076763-plusieurs-roquettes-sabattent-pres-de-lambassade-americaine-a-bagdad/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires