Manif en Israël: «Laissez-nous respirer!»  12/07/2020

Manif en Israël: «Laissez-nous respirer!»
































Des milliers de personnes ont manifesté à Tel-Aviv pour protester contre la gestion de la pandémie et de ses conséquences par le gouvernement israélien.

Ils sont des milliers ce samedi soir à s’être rassemblés à Tel-Aviv pour dénoncer les mesures entreprises par le gouvernement israélien pour lutter contre le virus.

La police israélienne n’a pas donné d’estimation sur le nombre de manifestants mais la chaîne de télévision publique Kan 11 a affirmé que des milliers de personnes étaient présentes sur la place, traditionnel lieu de rassemblement. Quelque 300 policiers ont été déployés pour protéger les manifestants, maintenir l’ordre public et superviser l’observation des mesures de distanciation sociale, a indiqué la police.

La plupart des manifestants portaient des masques sans pour autant se tenir à deux mètres les uns des autres, a constaté un journaliste de l’AFP.
«Laissez-nous respirer»

Certains ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire «Laissez-nous respirer» en hébreu. Un écho au «Je ne peux pas respirer», repris dans les manifestations contre les violences policières dans le monde entier depuis la mort de George Floyd, un Américain noir de 46 ans, décédé le 25 mai lorsqu’un policier blanc a appuyé son genou sur son cou pendant près de neuf minutes.

La manifestation a été organisée par des groupes de travailleurs indépendants, de petites entreprises mais aussi d’artistes, se sentant abandonnés par le gouvernement après la fermeture forcée de leur commerce et des lieux publics pendant la pandémie.

Les syndicats étudiants ont aussi participé au rassemblement pour exprimer leurs inquiétudes dans un contexte où de nombreux jeunes se retrouvent aujourd’hui sans travail. Le taux de chômage en Israël a bondi ces derniers mois, passant de 3,4% en février à 27% en avril, avant de redescendre légèrement en mai à 23,5%. Les chiffres de juin n’ont pas encore été publiés.
Record de nouvelles contaminations

Israël avait imposé mi-mars un strict confinement. Seuls les professionnels exerçant des métiers jugés essentiels étaient autorisés à travailler et tout rassemblement public était interdit.

Le gouvernement a levé certaines restrictions à la fin du mois de mai. Le nombre de contaminations est toutefois reparti à la hausse, entraînant le rétablissement de restrictions comme la fermeture des bars, des boîtes de nuit, des salles de sport et des piscines publiques.

Vendredi, le Ministère de la santé israélien a annoncé un nombre record de nouvelles contaminations, avec plus de 1500 nouveaux cas enregistrés la veille. Le pays, qui compte environ 9 millions d’habitants, a enregistré le premier cas de Covid-19 sur son sol le 21 février. Depuis, l’État hébreu a recensé plus de 36’000 contaminations, dont plus de 350 décès.

https://www.tdg.ch/manif-en-israel-laissez-nous-respirer-950098483980

Commentaires

1.Posté par Hama Guise le 13/07/2020 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi ne pas aller au fond des choses ?
La manipulation " Georges Floyd " destinée à diviser pour mieux régner la population américaine.
Qui était Georges Floyd ?
Un acteur porno multi récidiviste qui a abusé d'enfant.
Qui sont les : Black Live Matter ?
Un groupuscule financé par Georges Soros qui collecte des dons destinés à financer la campagne des démocrates, en fait l'état profond américain mafieux et pédo-criminel. Pourquoi ne pas le dire ?
Allons réfléchissez un peu ... un type en assassine un autre pendant 8m46 sous l'oeil d'une caméra et sans que personne ne dise Stop ... et toutes les chaines du monde en font un évènement international manipulé d'émotion pure.
Et vous trouvez cela normal ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires