Macron condamne la «responsabilité historique et criminelle» de la Turquie en Libye  29/06/2020

Macron condamne la «responsabilité historique et criminelle» de la Turquie en Libye














Dans le contexte de la montée des tensions entre la France et la Turquie, Emmanuel Macron a qualifié ce lundi 29 juin la politique turque en Libye d’«inacceptable» et a évoqué la «responsabilité historique et criminelle» d’Ankara dans la situation que traverse ce pays.

Lors d'une conférence de presse avec la chancelière allemande ce lundi 29 juin, Emmanuel Macron a fustigé la politique turque concernant la Libye.

«Nous sommes à un moment d'indispensable clarification de la politique turque en Libye, qui est pour nous inacceptable», a-t-il déclaré, cité par l'AFP.

D’après le Président français, la Turquie est «le premier intervenant extérieur» en Libye, qui reste le théâtre d'une guerre civile depuis 2011.
La responsabilité turque

La Turquie de Recep Tayyip Erdogan «ne respecte aucun de ses engagements de la conférence de Berlin, a accru sa présence militaire en Libye et elle a massivement réimporté des combattants djihadistes depuis la Syrie», a-t-il poursuivi.

«C'est la responsabilité historique et criminelle de la Turquie, qui prétend être membre de l'Otan, en tout cas elle le revendique», a ajouté le Président.

Tensions entre la France et la Turquie

Après un récent incident maritime survenu en Méditerranée, la France et la Turquie, alliées au sein de l'Otan, ont échangé des accusations virulentes. Paris a notamment accusé des frégates turques d'avoir eu un comportement «extrêmement agressif» envers un navire français. Ankara a rejeté ces affirmations et reproché au navire français une «manœuvre dangereuse». L'Otan a ouvert une enquête.

Le 22 juin, le Président français a déjà accusé Ankara de jouer un «jeu dangereux» en Libye, dans lequel il voyait une nouvelle démonstration de la «mort cérébrale» de l'Otan.
Dualité du pouvoir en Libye

Après le renversement et le meurtre du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en 2011 sous l’impulsion de la France, la Libye a cessé, de fait, de fonctionner en tant qu’État unifié. Le pays traverse actuellement une période de dualité du pouvoir. Le gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj, soutenu par les Nations unies siège à Tripoli. Dans le même temps, un parlement élu par le peuple s’est installé dans l’est de la Libye, à Tobrouk. Les autorités de l’est du pays sont sous la protection de l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

https://fr.sputniknews.com/international/202006291044026042-macron-condamne-la-responsabilite-historique-et-criminelle-de-la-turquie-en-libye/

Commentaires

1.Posté par Vegatrone le 29/06/2020 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La France a peur et les Yankees ne se mêlent pas, cette fois la France n'a aucune aide. Si elle frappe je peux vous assurer que les turques vont faire très très très très mal et l'économie de la France va subir une bérézina à très très très long terme.

2.Posté par bob le 29/06/2020 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ha ha ! Les mecs se sont cassé le fondement en Syrie, en Libye et la récolte des fruits va leur passer sous le nez ! Ha ha !

3.Posté par oh-daz le 29/06/2020 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

petit kron !! condamne la «responsabilité historique et criminelle» de la france de tes amis bhl-sarkozy, qui, sous
la houlette de l'us-sion ont détruit le pays le plus avancé et le plus sûr du continent Africain..

4.Posté par Naceur le 30/06/2020 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il y a un état à incriminer en premier c'est bien la FRANCE qui a détruit la LIBYE par les sinistres Sarkozy et BHL et qui sont libres comme le vent se pavanant sur les plateaux TV alors qu'ils devraient être traduits devant des tribunaux
La Turquie a aussi une responsabilité en Libye et c'est elle la première qui est allée féliciter le traître et harki Abdeljalil après l’assassinat abject de feu Kadhafi Allah yarhmou

5.Posté par oh-daz le 30/06/2020 06:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..." La Turquie a aussi une responsabilité en Libye ............."
Rien de surprenant a cela Naceur, ce pays est dans l'otan.. ils ont fait ce choix; il ne faut rien en attendre d'autre.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires