Macron assure qu'il faudra compter avec Bachar el-Assad, mais qu'il devra «répondre de ses crimes»  18/12/2017

Macron assure qu'il faudra compter avec Bachar el-Assad, mais qu'il devra «répondre de ses crimes»











Lors d'une interview accordée à France 2 le 17 décembre, le président français est revenu sur ses premiers mois à la tête de l'Etat et a évoqué le dossier syrien. Il a notamment estimé qu'il fallait compter avec Bachar el-Assad.

Interviewé sur France 2 le 17 décembre, Emmanuel Macron a fait le bilan de ses premiers mois passés à l'Elysée et a notamment évoqué le dossier syrien. Il a déclaré à ce propos : «Je pense que d'ici [...] fin février, nous aurons gagné la guerre en Syrie.»

Abordant le sujet du processus de paix engagé dans le pays, le président français a reconnu que la coalition allait devoir compter avec Bachar el-Assad pour rétablir la paix dans le pays : «Bachar el-Assad sera là, [...] parce qu'il est protégé par ceux qui ont gagné la guerre sur le terrain, que ce soit l'Iran ou la Russie.»

Cependant, Emmanuel Macron n'a montré aucune complaisance à l'égard du dirigeant syrien : «Il devra répondre de ses crimes. Bachar est l'ennemi du peuple syrien, Daesh est l'ennemi du peuple français, si je devais résumer ma pensée.»

Afin d'illustrer son idée du processus de paix, le dirigeant français a pris l'exemple du Liban et a dit espérer l'émergence «d'une solution politique qui construira une paix durable, où toutes les minorités sont protégées».
Un durcissement sur le dossier Assad de la part du président français

Cette déclaration du président français rappellent ses déclarations antérieures au sujet de l'avenir de la Syrie tout en introduisant une légère nuance quant à d'éventuelles sanctions contre le président syrien. Lors d'un entretien accordé le 21 juin à huit quotidiens européens, il déclarait ne pas voir de «successeur légitime» à Bachar el-Assad. Il avait également affirmé que le président syrien n'était pas l'«ennemi» de la France mais celui du peuple syrien.

Ces propos avaient provoqué la colère d'une centaine d'intellectuels français et syriens qui s'étaient fendus d'une lettre ouverte parue dans Libération. Titrée «Monsieur le Président, maintenir Assad, c’est soutenir le terrorisme», le texte était adressé à Emmanuel Macron. Critiquant sa position vis-à-vis de Bachar el-Assad, les signataires dans leur lettre avaient accusé le chef de l'Etat de reconnaître la légitimé du président syrien et de soutenir le terrorisme.

https://francais.rt.com/france/46617-macron-pense-que-dici-fin-fevrier-guerre-syrie-sera-gagn%C3%A9e-il-compte-sur-assad

Commentaires

1.Posté par tiracoun le 18/12/2017 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut-il qu'il pose la même question à Bush et à tous les ministres des affaires étrangères français?
Les Russes ont permis de gagner la bataille contre daesh et Macron ne l'avale toujours pas.
Les petits français qui sont partis en Syrie,quel était leur but? Que d'assassinats en perspective.

2.Posté par yukof le 18/12/2017 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

concrètement, on peut constater une énorme différence entre RT et sputnik news, pourtant deux médias controlés par Moscou

RT est plus réaliste, objectif, fait moins dans la fake news, s'adresse à un public plus intelligent , on constate un ton plus raisonnable dans ses propos

sputnik news fait dans le complotisme et le titre vendeur, rapporte des fakes news, s'adresse clairement à des imbéciles (qui gobent tout ce que les médias "dissident" leurs disent) . C'est le seul média qui rapporte par exemple des infos des médias Syriens et Iraniens , moqués pour leurs histoires folles (agent de la CIA arreté à Alep, avion Israelien abattu dont on a jamais vu la carcasse) ... des histoires que RT ne pourrait par exemple jamais rapporté au risque de se discréditer ...

c'est bien joué, le kremlin a un média pour chaque milieu ...

3.Posté par oh-daz le 18/12/2017 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

..."Macron assure qu'il faudra compter avec Bachar el-Assad, mais qu'il dev.......Et que les sarkozy, cameron,
netaniaou, blair, bush, hollande, obama, trump.... DEVRONT répondre de leurs crimes»

4.Posté par Saber le 19/12/2017 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sarkozy, bhl, blair bush et le reste de la clique du crime, un jour aussi ils répondront devant le seigneur des mondes avant d'entrer dans l'enfer éternel.

5.Posté par yukof le 20/12/2017 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saber
les chrétiens vont moins souffrir que les taghouts ... et si on se base sur le pro-rata des femmes violés, des enfants torturés, des civiles musulmans tués, ton pote bachar el Waech sera encore plus dans une mauvaise situation le jour du jugement dernier ... lui et ses alliées

l'imam Ahmad a rapporté dans son Mousnad(9/514) d'après Ibn Omar que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Vous aurez des émirs qui vous donneront des ordres contredits par leurs actes. Quiconque ajoutera foi à leurs mensonges et les aidera dans leur injustice ne sera plus des miens et je ne serai plus des siens et il ne me rejoindra pas au bassin.» (authentifié par des vérificateurs).

c'est quand meme bizarre de voir des gens qui sache qu'ils soutiennent un taghout, maudit par Allah ( serait-ce pour avoir autorisé l'alcool en terre d'Islam, rejetté ce que Allah a descendu dans le Coran, et surtout utilisé les meutres et les viols sur les musulmans) mais qui ensuite vont te parler de religion ...

6.Posté par Saber le 20/12/2017 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur les 57 pays musulmans, combien sont-ils gouvernés par des taghouts ?

7.Posté par Saber le 20/12/2017 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui sont ces chrétiens dont tu parles ?

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires