Macron appelle à bâtir «une société de vigilance» face à «l'hydre islamiste»  08/10/2019

Macron appelle à bâtir «une société de vigilance» face à «l'hydre islamiste»
























A l'occasion d'une prise de parole à la cérémonie en hommage aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris tués par Mickaël Harpon, Emmanuel Macron a promis un «combat sans relâche» face à «l'hydre islamiste».

Le 8 octobre, à la préfecture de police de Paris, le président de la République a déclaré, lors de l'hommage aux quatre fonctionnaires tués par l'un des leurs, qu'un «combat sans relâche» serait mené «face au terrorisme islamiste».

Emmanuel Macron, dont les propos étaient rapportés par l'AFP, a demandé aux Français de «faire bloc» et appelé «la nation entière» à «se mobiliser» face à «l'hydre islamiste». Le président a déclaré face aux fonctionnaires de police : «Vos collègues sont tombés sous les coups d'un islam dévoyé et porteur de mort qu'il nous revient d'éradiquer», il a également loué «l'irréductible esprit français de résistance».

Dans une allocution d'une quinzaine de minutes prononcée devant de nombreux responsables politiques, dont les membres du gouvernement, le chef de l'Etat a estimé que les institutions seules ne suffiraient pas à «venir à bout de l’hydre islamiste» et a ajouté : «Une société de vigilance, voilà ce qui nous revient de bâtir ; la vigilance et non le soupçon qui corrode, la vigilance, l'écoute attentive de l'autre, l'éveil raisonnable des consciences.»

Il a aussi appelé à «savoir repérer à l'école, au travail, dans les lieux de culte, près de chez soi, les relâchements, les déviations, ces petits gestes qui signalent un éloignement d'avec les lois et valeurs de la République.» Et de déplorer : «Trop souvent nous avons parlé, fait des lois puis sommes revenus au quotidien, comme si de rien n’était.» Emmanuel Macron a encore assuré : «Ce n’est en aucun cas un combat contre une religion, mais contre son dévoiement qui conduit au terrorisme.»



Quelques minutes plus tôt, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, avait élevé les quatre victimes de l'attaque au rang de chevaliers de la Légion d'honneur au nom du président de la République, déposant chaque décoration sur les cercueils des quatre fonctionnaires morts en service.

https://francais.rt.com/france/66624-macron-promet-combat-sans-relache-mene-terrorisme-islamiste

Commentaires

1.Posté par saidab le 08/10/2019 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"A l'occasion d'une prise de parole à la cérémonie en hommage aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris tués par Mickaël Harpon, Emmanuel Macron a promis un «combat sans relâche» face à «l'hydre islamiste»."


Et s'il y avait moins de manifestations de la haine de l'islam ?
Il est facile d'incriminer une idéologie ; il sera plus difficile de l'éradiquer. Comme une croyance, une idéologie se renforce avec les manifestations de violence à son égard. On devrait le savoir en Hauts Lieux. A se demander si les Personnages Aux Commandes ont une idée approximative minimum en sociologie pratique ...

Si cette personne s'est convertie, la faute ne revient pas à l'idéologie islamiste, qui ne se réclame de l'islam que pour tromper les naïfs et rendre l'islam haïssable. C'est parce que sa vie dans son pays, que sa culture d'origine, ne fait plus de sens pour elle.

Reste à savoir COMMENT on compte "faire bloc" et par où entamer la tâche d'éradication totale de cette "hydre" ...

2.Posté par adeladel le 09/10/2019 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour combattre l'islamisme radical, l'état doit s'impliquer totalement non pas dans l'éradication de ce mal planétaire conçu dans les laboratoires américains, mais de développer des programmes d'initiation à l'islam religion de tolérance dans les écoles et les centres culturels et les lieux de culte, pour barrer le chemin des radicaux. Les médias doivent cesser de diffuser leurs émissions mettant en cause l'islam ce qui encourage l'islamophobie et arrange les radicaux pour la récupération des frustrés et des égarés de la société.

3.Posté par dawud le 09/10/2019 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on va resortir l'étoile jaune

4.Posté par saidab le 09/10/2019 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Adeladel, vous savez sans doute que l'idée que vous préconisez n'est pas réalisable, même si "on" avait envie de bien faire ; ce qui reste très hypothétique. La religion laïque l'interdit. Le paradoxe est que la laïcité est le seul dogme autorisé dans les pays libéraux. Cela s'appelle une "hégémonie". Or, en toute théorie, nous vivons dans des pays des libertés de conscience et de pratiques person ... D'où des conduites hystériques en société comme en économie comme en politique : personne ne distingue le vrai du faux ; le juste de l'injuste ; le pouvoir de la foi ; la politique de la propagande !!

5.Posté par saidab le 09/10/2019 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"ON" va ressortir l'étoile" ... VOUS en êtes personnellement, dawud ? Ce sont des propos de ce genre qui provoquent et entretiennent les haines entre des humains soumis aux mêmes tromperies et aux mêmes misères sur terre.

L'islam exhorte au respect des consciences : "Pas de contrainte en religion/ foi" !! Que les musulmans honorent ce précepte. Le problème qui nous concerne n'est pas religieux mais politique. Seuls des esprits malveillants et ignorants en font un sujet religieux. Sauter à pieds joints dans le piège tendu fait de nous des idiots utiles.

L'étoile jaune est une honte de toute éternité pour l'intelligence humaine entière, même si ce sont des chrétiens qui l'ont mise en pratique.

Je ne fais pas la morale ; je réagis à ce qui touche ma sensibilité en tant personne.

6.Posté par hakim bey le 09/10/2019 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des promesses, toujours promesses. Bon... on la fait cette guerre civile ou bien on va juste se renifler le derrière ? A un moment donner, il va falloir choisir, ou on oeuvre pour la paix ou pour la guerre, mais cette situation du c.l posé entre deux chaises va finir par nous mener tous le c.l par terre.

C'est évidemment un jeu d'équilibriste qu'ils nous jouent ces infâmes professionnels de l'élection. Il est temps d’arrêter cette mascarade qu'est la démocratie représentative qui n'a de démocratie que le nom.

7.Posté par saidab le 09/10/2019 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Bon... on la fait cette guerre civile ou bien on va juste se renifler le derrière ?" hakim bey

Tout dépend de qui est "on" ... Les dirigeants ou bien les populations ? Dans les deux cas, QUI va mettre tout le monde d'accord dans son propre camp ? Dans tous les cas, c'est le serpent qui se mord la queue !! Parce qu'il n'y a pas de solution à la pratique planétaire de la propagande : tout le monde ment et éprouve le besoin de tromper les autres. Pour une raison simple : nous ne savons plus AVOIR CONFIANCE. Nous ne nous sentons plus EN SÉCURITÉ en rien, nulle part.

Pour pouvoir trancher dans un sens ou dans l'autre, il faudrait commencer par cesser de mentir. Qui va cesser de mentir le premier ? Nous sommes tous conditionnés à raconter des bobards dès l'enfance, soit pour obtenir satisfaction, soit pour se prémunir contre une sanction. Voilà à mon avis perso le nœud gordien du brôblême ; qui ne peut pas être tranché par ou dans la tromperie ...

Qui veut la guerre ? Qui veut la paix ? Qui en a les moyens ? Constatez comment nous, adultes, dans toutes les fonctions que nous occupons, mentons avec conviction ; pour les mêmes raisons que les enfants ! Puis tentons de mentir moins ; à nous-mêmes pour commencer. Supposons qu'un nombre conséquent d'humains s'y essaient, quelle serait la probabilité, d'après vous lecteurs, que la majorité de ce qui compose les différents "on" des différentes catégories de groupes préfèrerait la paix à la guerre ? Ou l'inverse.

8.Posté par Mae le 09/10/2019 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'islamisme radical est une créations des services occidentaux avec la collaboration les régimes arabes qui tiennent leurs populations en servitude. SI vous voulez détruire l'islamisme radical, juste donner l'ordre a vos service secrets d’arrêter.

9.Posté par hakim bey le 10/10/2019 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@saidab... presque tous les penseurs qui ont fait le même constat pessimiste que vous à leur époque, ont fini par conclure qu'il y aurait une issue positive pour chacune de ces époques décadentes.

En effet, nous connaissons quant à nous une époque de décadence, mais à la différence des autres, nous vivons la notre. Si-bien, que nos défis sont les nôtres tout comme les solutions à apporter le sont aussi. C'est ainsi d'ailleurs, que l'humanité progresse, pas à pas en regardant vers l'avenir ou plus précisément en regardant les différents avenirs qui se profil à nous. A nous de forcer la main comme le fait le pouvoir médiatico-financier.

En conséquence de quoi, nous pouvons et nous agissons en faveur de la paix ou de la guerre et quand on voit comme l'humain contemporain est plus apaisé et réfléchi, je crois que nous avons commencé l'édification d'un avenir insécablement commune.

Pour ce qui est de mon ton provocateur, et bien, c'est tout simplement de la provocation. Elle a pour but de pousser les gens à la réflexion, de provoquer une prise de conscience, de les placer dans une situation où ils ne puissent pas se dérober.

10.Posté par bledmiki-99 le 10/10/2019 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l’on veut faire un décompte macabre des morts, victimes du terrorisme, ce sont les musulmans qui sont le plus touchés par ce fléau, fabriqué dans les laboratoires de la CIA/MI6. On les compte par dizaines de milliers par mois, non par année. Alors un peu décence s’il vous plaît..!

11.Posté par Saber le 11/10/2019 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui osera pointer du doigt l'hydre sioniste responsable de tout ce qui cloche?

12.Posté par Saber le 11/10/2019 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui se cache derrière cette manipulation c'est de préparer les esprits faibles à accepter la destruction du masjid al-aqsa sans réaction possible.

13.Posté par PL le 12/10/2019 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Il a aussi appelé à «savoir repérer (...) ces petits gestes qui signalent un éloignement d'avec les (...) valeurs de la République.» "

Ca ne veut rien dire les
valeurs de la République
, on peut y mettre ce que l'on veut : il n'y a aucun texte officiel qui les définit ou même qui en pale.

14.Posté par YYY le 12/10/2019 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hydre : mythologie serpent à sept têtes
Islam / paix et soumission à Al-Lah
Un chien n'est pas un chat !
https://www.cnrtl.fr/definition/hydre

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires