Lutte contre le terrorisme : Macron hausse le ton à l’égard de l’Algérie et des pays du Sahel  20/05/2017

Lutte contre le terrorisme : Macron hausse le ton à l’égard de l’Algérie et des pays du Sahel










Emmanuel Macron a assuré, ce vendredi 19 mai, qu’il ferait preuve d’une « exigence renforcée » en ce qui concerne l’application de l’accord d’Alger sur la paix au Mali où la France est toujours présente militairement.

« Moi, ce que je veux, en début de mandat, c’est une exigence sans doute renforcée à l’égard des États du Sahel et de l’Algérie », a déclaré le président français qui effectue une visite à Gao pour son premier déplacement sur un théâtre d’opération militaire depuis son investiture, selon des propos rapportés par Reuters.

« Pour que tout ce qui est inscrit dans les accords d’Alger soit appliqué et pour que la responsabilité de tous et de toutes soit prise (…). On ne peut pas manifester quelque faiblesse que ce soit à l’égard de groupements terroristes, quelles que soient les raisons politiques domestiques », a affirmé Emmanuel Macron, avant d’ajouter : « Moi j’ai nos hommes qui sont là, j’en ai la responsabilité, j’en réponds devant les Français et leurs familles ».

Le président français a affirmé qu’il n’enverra pas des soldats « se faire tuer si tous les gouvernements qui sont responsables de la situation localement ne prennent pas l’intégralité de leurs responsabilités ». « C’est cela que je dirai à chacun (…). S’il y a une inflexion (par rapport au quinquennat précédent-NDLR), elle est dans cette exigence renforcée », a-t-il encore prévenu, selon la même source.

Le président français a indiqué avoir évoqué avec son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika les accusations de soutien de l’Algérie à Iyad Ag-Ghali, chef du mouvement djihadiste malien Ansar Dine. “Je lui ai fait part (…) de mon souhait de pouvoir en parler avec l’Algérie de manière très franche“, a-t-il dit, tout en indiquant n’avoir aucun élément permettant d’étayer ce soutien, précise Reuters.

L’accord en question a été conclu en mai et juin 2015 entre le gouvernement malien, des mouvements armés et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), rappelle l’agence de presse Reuters qui précise qu’il prévoit entre autres la mise en place d’autorités intérimaires dans le Nord, de patrouilles mixtes, et l’application du programme de désarmement des ex-rebelles.

https://www.tsa-algerie.com/lutte-contre-le-terrorisme-macron-hausse-le-ton-a-legard-de-lalgerie-et-les-pays-du-sahel/

Commentaires

1.Posté par Saber le 20/05/2017 04:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Moi, ce que je veux, en début de mandat, c’est une exigence sans doute renforcée à l’égard des États du Sahel et de l’Algérie »

La représentation de l'imposture judéo-maçonnique n'a rien à exiger de l'Algérie, si vous voulez la guerre vous l'aurez même dans les chiottes.

2.Posté par oh-daz le 20/05/2017 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chercher des poux là ou il n' y en a pas... c'est aussi pour ça qu'il a été placé, ce porte paroles des terroristes...
la continuité.. quoi.

3.Posté par bob le 20/05/2017 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur commence à péter plus haut que son fondement ! Monsieur à des airs de grands ! Reste à ta place petit pion !

4.Posté par Bina le 20/05/2017 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un jour un homme a dit: "Les droits de l'Homme créent le péché. La Loi Divine la Paix"

5.Posté par selma le 20/05/2017 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais voyons, n'est-ce pas les dirigeants algériens par médias interposés qui ont appelé à voter pour "l'ami de l'Algérie" ?
Même l'inamovible Dalil Boubekeur de la mosquée de Paris s'était mis de la partie
Et là, ce n'est qu'un début, qui vivra verra "l'ami de l'Algérie"!!!!!!!!!

6.Posté par Bahia le 20/05/2017 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une colonisation de l'Algérie en vue, Mr Macron? Ou peut-être une 'petite base' à Mers-El-Kébir? Si l'Algérie est incapable de faire face au terrorisme et d'appliquer l'accord d'Alger (quelle coïncidence), alors la France viendra tambour battant pour y remédier. On commence par des accusations, des ingérences et on finit par s'installer. Pourquoi Macron est-il venu en Algérie faire tout un cirque en parlant de colonisation et crimes contre l'humanité, pour s'excuser et retirer ses déclarations une fis retourné en France? Le vieil adage qui dit:' Citez-moi mes amis, quant à mes ennemis je les connais'.

7.Posté par fennec le 20/05/2017 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le président français a affirmé qu’il n’enverra pas des soldats « se faire tuer si tous les gouvernements qui sont responsables de la situation localement ne prennent pas l’intégralité de leurs responsabilités »."
Non mais on croit rêver !
Fallait pas foutre la m....en Libye, fallait pas assassiner Kadhafi...
Les responsables sont la France, la Grande Bretagne, l'Otan et l'Onu la faible ...
Quel culot de vouloir culpabiliser les pays qui essaient d'endiguer le fléau " terroriste" initié, formé et armé directement ou indirectement par la politique wahabo-sionisto-impérialiste...
Des milliers de morts, des dizaines de milliards de dollars de gaspillés en armes et en destruction...Vraiment quel culot !
Des comptes doivent être rendus...

8.Posté par Saber le 20/05/2017 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour l'Algérie, il y aura au moins un de ses enfants qui se lèvera pour mobiliser le milliard et demi de musulmans pour la défendre sauf bien entendu les hypocrites.

9.Posté par tarik le 21/05/2017 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tant fais pas trop Ma le con , on s occupera a la fois de tes soldats et des terros le moment venu , on a en l habitude en algerie et ta 5eme colonne en algerie est connue repertoriee scannee prete a etre hachee au moindre bruissement et surtout surtout ....elle le sait donc faut pas trop y compter et revoir un peu tes previsions a la con
d ailleurs vous etes les bienvenus et cette guerre pour dire vrai on la souhaite meme , donnez nous juste l occasion et le solde tout compte vous sera servi

10.Posté par yukof le 21/05/2017 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


vous avez toujours pas compris que l'Algérie , c'est la France ? Bouteflika va se faire soigner en France et applique la laicité republicaine ... et vos généraux ont tués 200 000 Algériens pour pas que la charia soit appliqué dans les années 90 ... donc soyez sérieux un peu :)


11.Posté par Saber le 21/05/2017 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous avez toujours pas compris que l'Algérie , c'est la France ?

Et toi tu n'as pas encore compris que la France est sous occupation sioniste ?

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires