Libye: négociations à Tripoli sur un éventuel départ de Kadhafi  11/04/2011


Mouammar Kadhafi
L'éventuelle démission du leader libyen Mouammar Kadhafi a été au centre de négociations dans la nuit de dimanche à lundi à Tripoli entre les autorités libyennes et une délégation de l'Union africaine (UA), a annoncé le commissaire du conseil de l'UA pour la sécurité et la paix Ramtane Lamara, cité par les médias arabes.

"Nous avons eu des discussions à ce sujet, mais je ne peux pas en parler. Ce problème doit rester confidentiel. C'est au peuple libyen d'élire ses leaders démocratiquement", a déclaré le commissaire.

Selon lui, la feuille de route sur le règlement du conflit en Libye, proposée par l'UA et acceptée par le gouvernement du colonel Kadhafi, comprend un cessez-le-feu immédiat, l'établissement d'un dialogue national, la protection des étrangers se trouvant sur le territoire de la Libye et une aide humanitaire à ceux qui en ont besoin.

La délégation du l'UA est arrivée à Tripoli dimanche en vue de faire cesser les affrontements sanglants qui opposent les rebelles aux forces pro-Kadhafi.

Commentaires

1.Posté par Saber le 11/04/2011 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toutes les façons c'est mieux qu'il s'en aille de lui-même avec les honneurs dès lors que l'occident veut sa peau alors qu'il a bien contribuer à construire son pays.
Il n' y a que les aveugles et les traitres pour ne voir ce qu'il a entrepris dans le pays pour son peuple.
L'ingratitude est à l'image de notre époque de troubles

2.Posté par gjingis le 11/04/2011 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lybia sans Kaddafi c est triste !! mais bon il faut qu ils lui foutent la paix au moin .et qu il reste comme symbole de la révolution ..
Á savoir maintenant si le peuple accepte aussi son départ dont j ai le doute.



3.Posté par tarik le 12/04/2011 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@gjingis
mais non mon frere c'est justement ce qu'ils veulent : ammener les peuples arabes a accepter certaines choses qui paraissent mieux que le pire alors qu'en fait ils te preparent le pire : "esclave a jamais !!"

4.Posté par hezbollah le 12/04/2011 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les peuples arabo-musulmans seront toujours debout, que ça vous plaise où non, petit sioniste !

5.Posté par gjingis le 12/04/2011 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3.Posté par tarik le 12/04/2011 01:33

Absolument ! .donc cette délégation africaine n était q une piece theatrale au fait á la solde occidentale .Heureusement que le colonel avait l idée d armer son peuple comme prévention .
en plus il a changé de strategie .il est fort le colonel et ils vont pas l avoir in challah .

J ai mal interpreté les choses ce matin .c est un piege sionniste téléguidé !!!!!!!! fhemt mon frere tarek

6.Posté par Nassim le 12/04/2011 02:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les insurgés n'auront pas l'autorisation de sarkozy pour arréter leur action militaire. lorsque ERDOGANE allait présenter sa feuille de route comme un membre de l'OTAN qui les protége, l'aviation française à bombarder les insurgés ensuite ces derniers, comme un jeu de role, demande à l'Otan, qui refusera, de présenter ses excuses. comme ça l'action d'ERDOGNAE est paralysé du coté des insurgés.
même résultat pour la délégation africaine, onusienne....
BHL est sarkozy placeront leur commissions dans leur banques et investissent une partie dans les présidentiels, le trésore public français payera la note de la guerre! la guerre continue!

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires