«Les nuages s'accumulent à l’horizon pour Trump»  12/08/2017

«Les nuages s'accumulent à l’horizon pour Trump»











Bien qu'il soit très improbable que le Président américain soit destitué au cours des prochains mois, il semble que ses adversaires préparent un autre type de scénario afin de déloger Donald Trump du Bureau ovale, a confié un expert russe à Sputnik.

Les médias mainstream spéculent depuis longtemps sur la possibilité d'une destitution de Donald Trump. Cependant, selon le professeur Sergueï Soudakov de l'Académie russe des sciences militaires, un autre plan prend forme dans l'esprit des adversaires du Président américain.

«Une brève liste des "incertitudes connues" suggère que la présidence de Donald Trump ne tiendra pas 12 mois», affirme le Guardian.

Le journal britannique se réfère au fait que les opposants de Trump s'efforcent de le déloger de la Maison Blanche, tandis qu'un grand jury enquête pour savoir si le Président américain et ses associés «étaient en collusion» avec Moscou lors de la campagne électorale américaine de 2016.

«Le scénario présenté dans les milieux démocrates stipule que Trump essaie mais ne parvient pas à licencier [le Conseiller spécial Robert] Mueller, qu'un ou plusieurs suspects obtiennent l'immunité et le tour est joué. Ensuite, Trump démissionne ou est destitué. Mike Pence devient Président», déclare l'auteur de l'article.

Selon le quotidien The Hill citant un sondage de l'Université de Monmouth, l'idée de destituer Donald Trump est plus populaire parmi les Américains que ne l'était celle de destituer le Président Richard Nixon au début du scandale du Watergate. Selon le sondage, environ 41% des Américains soutiennent la destitution du Président.

Cependant, l'expert russe Sergueï Soudakov a confié à Sputnik qu'il est très improbable que M.Trump soit destitué au cours des prochains mois.

«Il faut beaucoup de temps pour lancer une procédure de destitution», a déclaré M.Soudakov. «Si quelqu'un veut destituer Trump avant Noël, il n'est pas possible de le faire techniquement».

Pourtant, les nuages s'accumulent de toute évidence à l'horizon pour Donald Trump, estime le scientifique russe. «Il y a encore un autre défi auquel le Président américain devra faire face», souligne M.Soudakov.

«Le nœud du problème réside dans le fait que Trump commet une erreur après l'autre et ces échecs en font un Président extrêmement inefficace qui démontre régulièrement sa faiblesse», a souligné l'interlocuteur de Sputnik. «À la suite de ses actions indécises, même ceux qui le respectaient sincèrement et ont voté pour lui ont commencé à le traiter comme un Président faible».

Tout en admettant la possibilité d'une destitution, les adversaires de Donald Trump préparent un scénario complètement différent, estime l'expert.

«Ils ne se préparent tant pas à une destitution de Trump, mais veulent le manipuler pour qu'il démissionne volontairement. Ils veulent mettre en œuvre le scénario de Richard Nixon (1969-1974) (…) De nombreux membres du Congrès ont commencé à appeler ouvertement: "Destituons Trump, il nous sera beaucoup plus facile de négocier avec [le vice-président Mike] Pence"».

Selon M.Soudakov, le Président américain perd sa «guerre» contre la classe politique américaine et les médias mainstream.

«Après son élection, Trump a clamé qu'il "assécherait le marais de Washington" et a déclaré la guerre à l'establishment [américain]», a-t-il rappelé, «Mais voici une règle simple: soit vous frappez, soit vous dites que vous frapperez. Pendant six mois, nous n'avons pas vu d'action de sa part contre l'establishment. C'est une politique de mots, pas une politique d'actions», déclare-t-il.

«[Trump] a également déclaré la guerre aux médias mainstream, mais a-t-il terminé ce qu'il a commencé? Non, il ne l'a pas fait. Il l'a laissée à demi-achevée et s'est créé encore plus de problèmes», conclut l'expert russe.

https://fr.sputniknews.com/international/201708121032617228-destitution-trump-expert-commentaire/

Commentaires

1.Posté par Bina le 12/08/2017 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le prochain scénario pour la saison 8 de "game of thrones" ?

2.Posté par SAm le 13/08/2017 00:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ne pas se faire destituer ou tuer il va faire une guerre économique contre l'Europe, une bonne grosse guerre ailleurs ( y a le choix.. vénézuela, la corée du nord, l'Iran, la Russie, la Chine) pour que le lendemain il soit adulé par les états-uniens et il pourra rester sur son trône. retournez vers votre créateur tant qu'il est temps car nous sommes dans la période de la fin des temps. que la paix soit sur vous

3.Posté par Saber le 13/08/2017 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une guerre contre la Russie et la Chine, ça sera la fin de la partie de l’Imposture d'un gouvernement mondial régenté par le sionisme international. Les survivants chasseront le sionisme résiduel.

4.Posté par Bina le 14/08/2017 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous allez être surpris......pourtant on connait leurs méthodes de subversion et d'inversion.....depuis le temps.


5.Posté par issa le 14/08/2017 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si D.Trump n'était que l'acteur ayant le mauvais rôle dans cette histoire ? Je peux pas croire qu'il ait accéder aux plus hautes fonctions sans avoir acter sa soumission pleine et entière envers les vrais décideurs yankees. Un adage stratégique dit " La puissance la mieux assurée est celle qui demeure invisible ". Le Président américain est sur scène mais derrière le rideau figurent d'immenses intérêts qui échappent à tout contrôle démocratique. J pense pas que ce président soit assez audacieux pour s'imposer mais plutôt servir une approche plus faussement démocratique du représentant du peuple élu contre les puissants alors qu'en réalité il avalise toute décision imposée.Son prédécesseur B.Obama à usé également d'une lecteur similaire. Aux temps des romains, l'empire avait ses ruses de gouvernance en faisant éclore des dirigeants afin de maintenir l'état impérial. Septimus Sévérius par exemple, d'origine libyenne, fut proclamé empereur de Rome en mettant en avant que les descendants non-romains étaient les égaux des autres.

6.Posté par AS le 14/08/2017 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sa destitution va provoquer les chutes de macron, des bouteflika et de presque tous les tyrans sepharades du monde arabo-musulmans... in sha Allah des l'automne

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires