Les Occidentaux font part de leur méfiance, l'AIEA demande de confirmer l'accord  18/05/2010


18/05/2010 L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a demandé lundi à l'Iran de confirmer par écrit l'accord qu'il a conclu avec la Turquie et le Brésil sur l'échange à Ankara d'une partie de son uranium faiblement enrichi contre du combustible nucléaire.
   
"L'AIEA a reçu le texte de la déclaration commune de l'Iran, de la Turquie et du Brésil signée aujourd'hui à Téhéran", a déclaré la porte-parole de l'organisation, Gill Tudor.
 
"Dans la ligne de ce qui a été exposé là-bas, nous attendons maintenant de l'Iran une notification écrite indiquant qu'il est d'accord avec les dispositions mentionnées dans la déclaration", a-t-elle indiqué.
 
Mais les Occidentaux ont fait part de leur méfiance à propos de cet accord. Sans catégoriquement rejeter l'accord, la Maison Blanche a annoncé qu'elle allait "consulter largement" dans les prochains jours, y compris la Turquie et le Brésil, au sujet de l'accord.
 
"Les Etats-Unis et la communauté internationale éprouvent toujours de graves inquiétudes" sur ce dossier nucléaire, a dit la Maison Blanche, estimant que l'offre devrait être "soumise à l'AIEA avant qu'elle ne puisse être évaluée par la communauté internationale".
 
Elle a ajouté que cet accord ne changeait "rien aux démarches entreprises (par Washington) pour que l'Iran respecte ses engagements, et cela inclut les sanctions".
 
Pour Londres, Téhéran demeurait une "source d'inquiétude", alors que pour la chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton l'accord répondait "partiellement" aux demandes de l'AIEA.
 

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=138017&language=fr http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=138017&language=fr


Commentaires

1.Posté par SoulMaster le 18/05/2010 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils savent qu'ils sont hors-jeu et ça les enrage, comme quoi c'était vraiment une belle quenelle. Ils vont probablement essayer d'intimider Lula et Gul pour faire capoter le projet, de toute façon ils le disent bien, les sanctions vont tomber quand même, en tot cas, bien joué Mr Mahmoud, cette histoire est à suivre de très près

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires