Les États-Unis et Israël vont piller le pétrole de la Syrie occupée  16/07/2019

Les États-Unis et Israël vont piller le pétrole de la Syrie occupée


















Les États-Unis ont autorisé leurs mercenaires kurdes présents au Nord de la Syrie à y exploiter le pétrole et à le vendre à Israël.

Le quotidien libanais Al-Akhbar a publié la lettre de mission de l’homme d’affaire israélien Mordechai Kahana. Dans un premier temps, les portes-parole du gouvernement fantoche du « Rojava » ont nié l’information. Puis Mr Kahana l’a confirmé dans la presse israélienne (et non pas US), spécifiant qu’il n’agissait pas en tant qu’Israélien, mais qu’États-unien. Au demeurant, si tel était le cas, le Pentagone violerait les Conventions de Genève qui interdisent à toute puissance occupante de piller les ressources du pays qu’il occupe (ce qu’avaient fait Daesh et la Turquie auparavant).

Si les réserves découvertes d’hydrocarbures couvrent toute la Syrie, 90 % des puits de pétrole en état de fonctionner se trouvent dans la zone occupée par les troupes états-uniennes et françaises.

Le « Rojava » est un pseudo-Kurdistan situé en territoire syrien et en dehors de l’espace attribué par la Commission King-Crane de 1919 et approuvé par le Traité de Sèves de 1920. Durant l’agression occidentale contre la Syrie, les États-Unis ont procédé à un nettoyage ethnique, expulsant les populations chrétiennes et arabes et encourageant l’immigration kurde de Turquie et d’Iraq.

Mordechai Kahana a participé à l’émigration de juifs syriens durant l’agression occidentale de 2011. Il a financé les voyages du sénateur John McCain en Syrie et restauré des synagogues dans le pays.

Selon la presse libanaise, il était un des responsables du programme israélien de création d’une zone tampon à la frontière israélo-syrienne. Il s’agissait d’instituer un « Druzistan » autour du major syrien Khaldoun Zeineddine sur le modèle du « Kurdistan » au Nord du pays. Mais ce projet n’a jamais vraiment fonctionné faute de Collaborateurs.

https://www.voltairenet.org/article207014.html

Commentaires

1.Posté par YYY le 17/07/2019 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils s'accaparent d'un combustible qui les fera brûler pour éternité. Comme est mauvais ce pourquoi ils ont commercé de leur Être-eux-même. Coupable de la mort de millions de gens et des nouveaux nés, des nourrissons et des femmes enceintes , de cette horreur qui a généré des océans de sang d'innocents pour voler et commercer l'or noir, crasseux, ils croient en devenir riche...

Des millions de morts causées, sans juste raison, aucune, ça pèsera du mauvais côté de la balance d' Al-Lah.

Le peuple de Noé (as) a été engloutis sauf ceux du ''transport-miracle / Isra'' ila al Joudi, leurs enfants, eux ont-ils presque tout oublié Al-Lah ?

Les États-Unis-(Bull / Baal) ont autorisé leurs mercenaires kurdes-(des veaux / 'Ajala) présents au Nord de la Syrie à y exploiter le pétrole et à le vendre-( pas cher ) à (Ashera-al Bouri) .

Une ONG israélienne a demandé mardi à la Cour suprême de Gibraltar de vendre un pétrolier iranien saisi au large de ce territoire britannique, dans le but d'indemniser les parents d'un nourrisson tué par le Hamas, mouvement islamiste soutenu par l'Iran.
https://www.alterinfo.net/notes/Petrolier-iranien-saisi-une-ONG-israelienne-exige-sa-vente_b35650980.html?com#com_6921604

2.Posté par Saber le 17/07/2019 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est conforme à ce pourquoi le sionisme a été implanté dans la région; Le noble coran l'a annoncé depuis 14 siècles.

3.Posté par oh-daz le 18/07/2019 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien de nouveau... ces deux là survivent uniquement grâce aux pillages, saccages et au sang d'innocents qu'ils font couler
à flot..

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires