Les Américains livrent aux Israéliens le patrimoine juif irakien  24/01/2012




La semaine dernière, l’organisation juive Elad a célébré ce qu’elle considère être la restitution du patrimoine juif irakien.
Selon une source israélienne bien informée, c’est l’armée américaine qui a livré les archives juives irakiennes à l’entité sioniste qui lui a préparé un bâtiment entier muni de fortifications de haute-technique qui peut les préserver contre les catastrophes naturelles et les bombardements militaires à la fois.

Ce patrimoine avait été dérobé par les forces américaines du bâtiment de la sécurité national irakienne (police secrète). Il comptait également un grand nombre d’œuvres d’art et de vestiges juifs irakien d’une grande valeur. Près de 3000 documents et de 1700 œuvres d’art rares datant de la captivité, témoignent de la première et seconde phase babylonienne. Il y avait également la plus ancienne copie du Talmud et de la Torah et des manuscrits que le régime passé gardait précieusement et refusait de concéder. Des rouleaux de Torah et des Haggadas de pessah vieilles de plusieurs siècles ont été retrouvé, selon le site sioniste JSS News.

Il semble que les Américains travaillaient méthodiquement pour l’usurper. Au sein de l’ambassade américaine à Bagdad, une sorte de mini-ambassade juive avait été mise en place. Elle travaillait sur tout ce qui avait trait aux Juifs irakiens et à leurs biens et coordonnait avec Israël le transfert de ce patrimoine. Endommagées par les eaux qui ont inondé les sous-sols où ils étaient cachés, ces vestiges ont tous été réparés et restaurés au musée de l’histoire naturelle et du patrimoine mondial à Washington, avant d’être livrés aux Israéliens.

Les Irakiens avaient pourtant insisté pour restituer ce patrimoine. Une délégation de haut niveau dirigée par le vice-ministre de la Culture Taher al-Humoud, a rencontré la semaine passée de hauts responsables du département d’Etat dans le même but… «Ils représentent une partie de notre histoire et une partie de notre identité. Il y avait une communauté juive en Irak depuis 2500 ans», a déclaré Samir Sumaidaie, l’ambassadeur d’Irak aux États-Unis. « Il est temps que ces papiers soient rapatriés. »

Bien entendu, les Irakiens n’ont obtenu aucune réponse de la part de leurs interlocuteurs américains.
Croire que ces dernier acquiesceront leur sollicitation relève de naïveté. Depuis longtemps chez les Américains, les exigences israéliennes prévalent aux demandes arabes.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=47299&cid=20&fromval=1&frid=20&seccatid=29&s1=1

Commentaires

1.Posté par Amon-Re le 24/01/2012 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils vont pouvoir continuer leur travail de falsification et de ré-écriture de l'histoire en toute quiétude.
Mais qui mettra fin à cette mascarade qu'est Israël et de ces juifs qu'ils ne le sont pas?
Ces imposteurs voleurs de culture,d histoire sont les premiers a crier au révisionnisme dés que l'on ose
remettre en cause leur soit disant holocauste.

2.Posté par Aigle le 24/01/2012 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et des cerveaux "bien intentionnés " nous jurent que les Bouseux sionistonazis ont envahi l'Irak pour ...................le petrole

3.Posté par moi5 le 24/01/2012 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le pillage de la culture continue
les bani israel (juifs) sont prêts à tout !
comme Moise (as) lui même a dit :
depuis que je vous connais vous avez toujours désobei mon dieu !
ils sont irrécupérables leur but et de tout piller voler meme s'il faut massacrer pour cela !
leur fin est proche

4.Posté par Tarik Maz le 24/01/2012 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien plus grave que cela , les sionistes placent leurs pions pour s'accaparer la moitié de l'irak.
sachant que le sinai est sous leur controle.

Et pendant ce temps la 80% des musulmans s'attardent sur autre chose.

Comment faire ?

5.Posté par damien le 24/01/2012 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais c'est du vol pur et simple!!!!
Ca appartient à l'irak et à l'histoire de l'irak et israheil n'a aucuns droits dessus!!!
Et que fera n'UNESCO, et l'ONU après ces vols!!!

6.Posté par Saber le 24/01/2012 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'UNESCO c'est la voix de Sion .

7.Posté par Philou's Off le 24/01/2012 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sur Amon ré, ce n'est là que l'entretien courant de l'identité juive qui ne repose sur rien d'autre qu'une perpétuelle falsification de l'histoire depuis qu'ils furent chassés de leur jardin d'éden, leur paradis d'Akhet-Aton. Et comme dans leur exil à Babylone sous Nabuchodonosor, les Abiroux (hébreux) n'étaient pas vraiment en odeur de sainteté, il y a fort à parier que parmi ces écrits anciens, il y a bien de quoi contrarier leurs sempiternelles mystifications.

Ce n'est donc pas un hasard, si dès l'invasion de l'Irak en 2003, le musée national de Bagdad, déjà, fut l'une des toutes 1ères cibles des pilleurs et voleurs.

Il s'agit bien avant tout d'occulter toute pièce compromettante susceptible d'éclairer l'humanité sur la genèse même de cette civilisation, puisque c'est l'imposture, le mensonge, qu'on y nomme vérité !

8.Posté par Al Damir le 25/01/2012 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les véritables faits reposent sur une unité sioniste en majorité sépharade (orientaux juifs) intégrée au sein des forces américaines vêtus d'uniformes militaires américains qui ont été les premiers à se servir dans le musée de Baghdad. Ce n'est nullement les américains qui ont remis ce trésor qui fait partie du patrimoine national irakien . l'allusion à une source irakienne bien informée est totalement fausse.

9.Posté par Juste pour vous dire... le 25/01/2012 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'ils prennent leurs fouttus documents aussi rares soient-ils et qu'ils brûlent avec en enfer....

10.Posté par Saber le 25/01/2012 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces juifs sionistes peuvent voler toute sorte de documents ou objets historiques , ils ne représenteront jamais une civilisation quelconque et en étudiant l'histoire des peuples disparus, on s'aperçoit qu' ils sont condamnés à disparaitre tôt ou tard en espérant qu'ils emporteront avec eux le moins possible de crimes et autres destructions.

11.Posté par Philou's Off le 26/01/2012 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas tant que les juifs à eux seuls représenteraient une civilisation, c'est plutôt qu'ils en sont les pères fondateurs.

C'est bien sur les ruines de Tell-Amarna (ancienne Akhet-Aton) qu'on a trouvé la plus ancienne mention d'Israël. Akhet-Aton, capitale complétement mégalo, construite par l'inventeur du monothéisme Aménophis IV, celui-là même qui renia le nom de son père en s’autoproclamant dieu unique à l'égal du soleil, soit Akhénaton.

Le monothéisme, depuis il a fait son chemin, et aussi des petits bien sûr. Le christianisme n'étant qu'un judaïsme qui a mal tourné. Si le dieu des 1ers était plutôt belliqueux, dominateur, impérialiste, expansionniste, le dieu des seconds, était plutôt du genre miséricordieux, misérabiliste, enfin parfait pour fournir des légions d'esclaves au 1er.

Bien que l'instrument ne soit plus à la mode dans les églises, çà m'amuse toujours de voir l'ostensoir, magnifique symbole pour mettre les fidèles face à dieu lui-même en cette représentation qui arrive tout droit d'on sait où !

12.Posté par Amon-Re le 27/01/2012 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Akhenaton et Moïse sont une seule et même personne

13.Posté par Philou's Off le 28/01/2012 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Amon Ré: -beaucoup de zones d'ombres sur la fin d'akhénaton et la transition qui s'ensuivit. Qu'est-ce qui te fait dire (hormis la représentation, l'idée qui en émane) qu'il s'agirait du même personnage pour ces deux-là ?

Il est vrai que son tombeau (à l'est d'éden) retrouvé vide, ne semble jamais avoir été utilisé, mais de là à penser qu'il aurait fui, pourchassé, et serait parti en exil dans le désert avec sa cour royale (les yahouds); il me manque ce lien.

J'ai pourtant l'intuition qu'on pourrait peut-être retrouver ses restes dans le tombeau des patriarches à Hébron, et que c'est là, la raison pour laquelle Israël veille si jalousement sur ce lieu qu'ils ont encore volé aux palestiniens. Mais évidemment, avant qu'ils nous communiquent des résultats d'ADN pour le confirmer, ils vont plutôt là nous faire encore un grand coup d'enfumage du blaireau.

Un autre truc aussi qui saute aux yeux, c'est la similitude entre le grand temple d'akhénaton et le temple de jérusalem, avec le saint des saints, les tables d'offrandes et d'holocauste, l'escalier d'or, et tout le toutim...

14.Posté par Amon-Re le 28/01/2012 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philou's Off un ouvrage qui te donnera quelques éléments de réponse Pierre Nillon, La Véritable Bible de Moïse

15.Posté par Columbo le 28/01/2012 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand nous lisons ......

«Ils représentent une partie de notre histoire et une partie de notre identité. Il y avait une communauté juive en Irak depuis 2500 ans»,....

et ce sur de nombreux pays ou qu'ils se sont trouvés pour ne pas dire presque tous les pays , il nous vient à croire que la propagande qu'ils sont maxi 14millions à travers le monde est fausse .C'est à croire qu'ils sont une "poignée" de 100 ou deux cents millions , étant parout ....Stratégie ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires