Le sommet du MNA s'achève sur un appel à la paix dans le monde  01/09/2012

Le sommet du MNA s'achève sur un appel à la paix dans le monde




Le 16e sommet du Mouvement des Non-Alignés (MNA) s'est conclu vendredi à Téhéran, capitale iranienne, après l'adoption d'un certain nombre de documents de synthèse.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui assume la présidence tournante du mouvement, a lu une partie de ces documents finaux lors de la cérémonie de clôture, et a déclaré que les participants avaient unanimement renouvelé leur attachement aux principes et aux objectifs du MNA.

Les participants ont appelé à des "changements fondamentaux" dans la gouvernance et la gestion collective du monde, soulignant que ces changements étaient des conditions essentielles au maintien de la paix mondiale ; ils ont également tous appelé à éviter les conflits partout à travers le monde, a indiqué M. Ahmadinejad.

"Nous avons tous convenu de défendre les droits de l'Homme et la dignité humaine, et de développer l'amour, l'affection et l'honnêteté", a-t-il indiqué, ajoutant : "nous pouvons résoudre les défis mondiaux par le biais de l'amitié".

Le président iranien a souligné qu'en adoptant ces documents finaux, les pays membres du MNA avaient envoyé un "important message politique" de soutien à la paix et à la justice dans le monde.

Ces documents ont également affirmé la solidarité du MNA avec les Palestiniens.

La réunion du MNA à Téhéran s'est déroulée en trois phases : une réunion préparatoire de hauts responsables du 26 au 27 août, une réunion au niveau ministériel du 28 au 29 août, et le sommet proprement dit les 30 et 31 août.

Des représentants venus d'une centaine de pays se sont réunis à Téhéran pour discuter des nouveaux défis mondiaux.

Le Venezuela a été choisi pour accueillir le 17e sommet du MNA en 2015, et deux nouveaux membres, l'Azerbaïdjan et les Fidji, ont été admis dans l'organisation.

Fondé en ex-Yougoslavie en 1961, le MNA représente près des deux tiers des membres des Nations Unies, et environ 55% de la population mondiale. 


Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires