Le parlement européen veut une enquête sur les prisons secrètes de la CIA  12/07/2012


IRIB- Le parlement européen a demandé une nouvelle enquête sur les prisons secrètes de la CIA, dans certains pays européens.
Le parlement européen,  en adoptant le rapport de la Commission des libertés individuelles de cette instance, a demandé aux pays membres, notamment, à la Pologne, la Roumanie et la Lituanie, de mener des nouvelles enquêtes, sur ces centres de détentions secrets. La CIA a créé des prisons secrètes, en Pologne et dans certains pays européens, pour garder les individus suspects de mener des activités terroristes ou des membres présumés d’Al-Qaïda. Selon les activistes des droits de l’Homme, la CIA gardait ces personnes, sans aucune forme de procès, et les soumettait à divers types de tortures.
Irib

Commentaires

1.Posté par cass. la Gauloise le 12/07/2012 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le parlement de cette europe madin us enfin de ceux qui gouvernent en réalité les us, savent fort bien de quoi il en retourne concernant ces prisons secrètes etc etc alors qu'ils cessent leurs baratins. et de jouer les innocents.cette europe devrait cesser une bonne fois pour toute sa soumission aux impérialo sionistes. et à leur nouvel ordre mondial dictatorial monstrueux et machiavélique et dénoncer toutes leurs falsifications de l'histoire et tous leurs crimes contre l'humanité.

2.Posté par VIRGILE le 12/07/2012 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis, qu'est-ce que cela changera ? Baroso était totalement complice, ayant été formé par les Yankees après un passage chez les troskystes !
C'est d'autant plus grotesque qu'Obama a laissé passer une "loi" (Military Commission Act), qui permet aux USA d'extrader n'importe qui sur terre, soupçonné d'appartenir à une mouvance activiste terroriste. Cette loi permet de se situer au-dessus de toutes les nations et l'Europe à signeé OUI !!! N'importqe qui peut se retrouver alors extrader aux USA et être torturé par les services spéciaux US, et ce, sur une simple dénonciation. (Cela fonctionnait également comme ça sous le régime de Vichy en France durant la WWII !). De plus, les US ne se donnent pas le droit de livrer un de leur Agent opérationnel ou en sommeil.

Le Parlement européen, truffé d'affairistes et de carriéristes, sont particulièrement hypocrites. Car tout parlementaire sait qu'il est dépendant de la politique de Washington-Tel Aviv.

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires