Le mystère de la combustion spontanée éclairci  15/09/2012

Le mystère de la combustion spontanée éclairci
 
Photo : EPA

Les premiers cas de la combustion spontanée ont été enregistrés au 16ème siècle. Le dernier incident similaire a été observé en 2010 en Irlande. Le biologiste Brian J. Ford a avancé une théorie qui pourrait jeter la lumière sur ce phénomène unique et effrayant.
Selon M. Ford, la cause la plus évidente de la combustion spontanée serait l’acétone qui s'accumule dans l’organisme humain. Il s’agit en premier lieu des alcooliques, ainsi que des diabétiques.

french.ruvr.ru

Commentaires

1.Posté par Tout va très bien le 15/09/2012 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien à l'heure actuelle n'explique "la combustion spontanée" ; phénomène paranormale, causes physiologiques (??). Plusieurs hypothèses ont été émises. Par exemple on disait il y a quelques années qu'il fallait quatre éléménts pour provoquer une combustion spontanée : (1) une source de chaleur (cigarette mal éteinte, foyer d'une cheminée etc...); (2) une porte d'entrée c'est à dire une blessure au niveau de la peau; (3) une personne endormie, évanouie ou dans le coma; (4) une personne isolée. Le phénomène s'expliquerait alors par la combustion lente des parties graisseuses du corps. L'exemple type serait une personne seule, victime d'un malaise, qui tombe et se blesse et qui se trouve proche d'une cheminée d'où s'échappent de petites braises. Les conclusions de Mr Brian J. Ford confortent cette hypothèse de la combustion lente des graisses car c'est à partir de ces corps que se fabrique l'acétone. Mais les exemples de personnes qui s'enflamment spontanément et brutalement en présence de témoins vont à l'encontre de cette hypothèse. Une petite remarque : je ne comprend pas la photo qui accompagne l'article et qui représente une boîte de pétri où poussent des colonies de bactéries de couleur rose.

2.Posté par Columbo le 15/09/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les corps cétoniques prélevés dans l'organisme dans le sang , les urines , la graisse , ont toujours une couleurs rouges , je ne sais pas s'il il y rajoute un séparateur ou un localisateur de couleur rouge.
http://www.e-sante.be/corps-cetoniques-acetone-cetonemie-cetonurie/guide/375

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires