Le ministère de Santé accuse l'occupation de prendre délibérément pour cible le personnel médical  11/06/2019

Le ministère de Santé accuse l'occupation de prendre délibérément pour cible le personnel médical























Le ministère de la Santé à Ramallah a réitéré ses accusations selon lesquelles les forces d'occupation israéliennes visaient délibérément le personnel médical et les ambulanciers paramédicaux et les empêchaient de fournir une aide humanitaire aux victimes et blessés palestiniens.

Cela fait partie d'une déclaration publiée lundi par le ministre de la Santé, Mei Kila, à la suite du décès de l'agent des ambulances Mohammed Subhi al-Jadili, âgé de 36 ans, des suites de blessures subies par des balles israéliennes dans la bande de Gaza.

"L'occupation a tiré sur l'ambilancier et l'a gravement blessé au visage, un crime de guerre, et a délibérément ouvert le feu sur des ambulanciers et des ambulances qui remplissent leur devoir humanitaire", a-t-elle dénoncé.

Elle a ajouté que l'armée israélienne tenait à violer tous les traités et conventions internationaux, qui exigent la protection des ambulanciers paramédicaux en période de conflit.

Elle a appelé toutes les organisations internationales de défense des droits de l'homme à prendre des mesures urgentes pour protéger les citoyens non armés dans toutes les villes palestiniennes soumises à diverses formes de meurtre par l'armée d'occupation israélienne.

Le ministre a ajouté que le martyre de l'ambulancier Jadili porte le nombre de martyrs des ambulanciers paramédicaux et ambulanciers volontaires depuis le début de 2018 à cinq, y compris une ambulancière.

Plus tôt, la Société palestinienne du Croissant-Rouge (PRCS) a annoncé dans un communiqué que l'ambulancier Jadili avait été tué par une balle en métal dans le nez, provoquant des fractures du crâne.

Elle a précisé que le corps d'Al-Jadili serait transféré de l'hôpital "Ahli" situé dans la ville de Hébron, où il avait été soigné, à la bande de Gaza pour être enterré.

Le 3 mai, Al-Jadilia été blessé par des balles en métal recouvert de caoutchouc alors qu'il exerçait son travail humanitaire pour le secours des blessés et victimes pris pour cible par les forces armées israéliennes au cours des évènements pacifiques de la grande marche du retour, à la frontière dans le nord de la bande de Gaza.


https://french.palinfo.com/52650
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires