Le ciblage du contenu palestinien sur les sites Web a augmenté en novembre  01/12/2019

Le ciblage du contenu palestinien sur les sites Web a augmenté en novembre






















Le Centre "Sada Social" a déclaré qu'il y avait une grave escalade des violations des contenus palestiniens par la gestion des réseaux sociaux.

Dans une déclaration, le Centre "Sada social"a documenté le nombre de violations doublé au cours du mois de novembre 2019, et a enregistré plus de 223 violations, ce qui représente le pourcentage le plus élevé de violations subies par le contenu palestinien en un mois.

Il a révélé que les réseaux sociaux ont intensifié leurs violations contre le contenu palestinien, à leur tête la gestion de Facebook par 134 violations diverses, notamment la suppression de pages et de comptes, l'interdiction et la suppression de publications, ainsi que la prévention de la publication et la restriction d'accès.

Dans une violation grave, la première du genre, l'administration de WhatsApp a interdit l'accès à plus de 77 activistes, journalistes et utilisateurs palestiniens sans aucune justification légale. Certain nombre d'entre eux ont été renvoyés après que le Centre a contacté l'administration.

L'administration de Twitter a également supprimé 8 comptes palestiniens, dont les plus importants étaient les Comptes: " du réseau Quds News, du réseau Quds - Urgent, du réseau Quds en anglais , de Youssef Isleih , de Yahya Helles, de Samir Al Khairy et de Raka".

Sada Social a enregistré 4 violations de l'application d'Instagram et une violation de YouTube.

https://french.palinfo.com/54893
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires