La Pologne demande pardon aux Juifs chassés du pays en 1968  08/03/2018

La Pologne demande pardon aux Juifs chassés du pays en 1968












En 1968, une campagne antisémite en Pologne avait contraint à l’exil des familles juives. Alors qu’une récente polémique a suscité de vives tensions entre la Pologne et Israël, le président Andrzej Duda a demandé pardon aux Juifs pour la campagne de 1968.

Le président polonais Andrzej Duda a demandé pardon jeudi aux Juifs chassés de son pays lors de la campagne antisémite de 1968.

Tout en soulignant que « la Pologne libre et indépendante d’aujourd’hui n’en porte par la responsabilité », Andrzej Duda s’est adressé aux Juifs forcés à l’exil et à leurs familles : « Pardonnez, s’il vous plaît, pardonnez à la République, aux Polonais, à la Pologne d’alors ».
Tensions avec Israël

Sa déclaration intervient dans un contexte de tensions entre Varsovie et Israël, et à un moment où l’écriture du récit historique polonais est sur le devant de la scène.

En voulant défendre la récente loi controversée destinée à protéger la Pologne d’accusations de complicité de génocide avec les nazis, le Premier ministre Mateusz Morawiecki a fait scandale mi-février en affirmant qu’il y avait aussi « des auteurs juifs » de la Shoah. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait jugé ces propos « inacceptables » et la polémique avait divisé la presse polonaise.

https://www.ouest-france.fr/europe/pologne/la-pologne-demande-pardon-aux-juifs-chasses-du-pays-en-1968-5610341












Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires