La Palestine rejette le plan de paix américain  22/06/2019

La Palestine rejette le plan de paix américain




























Les autorités palestiniennes ont estimé que la paix commencerait avec l'arrêt du vol des terres leur appartenant.

Les Etats-Unis ont rendu public samedi le volet économique de leur plan de paix pour le Proche-Orient, qui doit être présenté la semaine prochaine à Bahreïn - en l'absence des Palestiniens - et vise à lever plus de 50 milliards de dollars en une décennie.

Les Palestiniens ont aussitôt rejeté ce plan économique, estimant que Washington devait d'abord oeuvrer à mettre fin au «vol par Israël» des terres palestiniennes.

Donnant pour la première fois des détails sur ce plan promis de longue date, l'administration de Donald Trump a précisé vouloir attirer d'énormes investissements internationaux au profit des Palestiniens et améliorer les infrastructures et la gouvernance en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

La conférence de mardi et mercredi à Manama, emmenée par le gendre et conseiller du président américain Jared Kushner, sera l'occasion de présenter cette initiative, qui inclura plus tard un volet politique selon des responsables.

Mais l'Autorité palestinienne boycotte cet atelier intitulé «De la paix à la prospérité», estimant que l'administration Trump, qui affiche son plein soutien à Israël, cherche à acheter les Palestiniens et à les priver d'un Etat indépendant.

«Le plus ambitieux»

La Maison Blanche présente le plan, qui doit être discuté à Bahreïn avec des responsables financiers de riches Etats arabes du Golfe, comme étant historique. Il «représente l'effort international le plus ambitieux et le plus complet pour le peuple palestinien jusqu'ici», dit la Maison Blanche dans un document rendu public samedi.

«Il peut transformer la Cisjordanie et Gaza de manière fondamentale et ouvrir un nouveau chapitre dans l'histoire palestinienne, un chapitre défini non par les épreuves et les pertes, mais par la liberté et la dignité», selon l'exécutif américain.

L'objectif est de lever plus de 50 milliards pour les Palestiniens au cours de la prochaine décennie et de doubler leur PIB.

Selon la Maison Blanche, l'initiative peut transformer l'économie palestinienne en créant plus d'un million d'emplois.

Au risque de provoquer la colère des dirigeants palestiniens, l'exécutif américain indique que l'argent levé sera géré par une banque de développement internationale, afin d'assurer une meilleure gouvernance et d'éviter la corruption.

La Palestine rejette le plan économique

Une responsable palestinienne, Hanane Achraoui, a rejeté samedi les premiers détails d'un plan de paix américain dont le volet économique sera présenté la semaine prochaine à Bahreïn, estimant que Washington doit d'abord oeuvrer à mettre fin au «vol par Israël» des terres palestiniennes.

«Commencez par lever le siège de Gaza, par arrêter le vol par Israël de notre terre, de nos ressources et de notre argent, donnez-nous notre liberté de mouvement et le contrôle sur nos frontières, notre espace aérien, nos eaux territoriales (...) et ensuite regardez-nous construire une économie dynamique et prospère en tant que peuple libre et souverain», a déclaré M. Achraoui, conseillère du président palestinien Mahmoud Abbas..

Photo: Des femmes brandissent des banderoles disant: "la Palestine n'est pas à vendre".

https://www.tdg.ch/monde/la-palestine-rejette-le-plan-de-paix-americain/story/19632750

Commentaires

1.Posté par Bousemat le 22/06/2019 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gens du livre et les banou-Isra-il, la nuance.
Beaucoup d’entre nous cofondent gens du livre et Banou-Isra-il. La nuance est de taille. Les Banou Isra-ils (Israélites) sont les descendants directs des 12 enfants de Yacoub (Jacob), aléihi essalem, qui devinrent les 12 tribus ’Israël, appelé encore Israël, fils d’Ishak (Isaac), fils d’Ibrahim El Khalil, aléihima essalem. Ces israélites étaient avec leurs voisins, les Judaïtes (habitants de la Judée voisine), en conflit permanent et des guerres qui n’en finissaient jamais. Les israélites dégoutés de leurs voisins belliqueux et mécréants se sont exilés et fondus dans les peuplades avoisinantes et c’est pour cela qu’on parle des 10 Tribus disparues d’Israël. Seules sont restées en Judée, la tribu de Lévi et de Benyamin dont est issu Aïssa (Jésus Christ), aléihi essalem. Les prêtres lévites ont compilé le premier livre de la Thora, le Deutéronome, durant leur captivité à Babylone, non sans le vider complètement de sa spiritualité et gaver de convictions talmudiques (recueil de satanisme), le rendant un simple code de conduite sociale et n’est de ce fait plus le livre révélé à Moussa, (Moïse), aléihi essalem. Le Judaïsme n’est pas la religion révélée par Allah à son prophète Moussa (Moïse), aléihi essalem, il est donc obsolète et non avenue, mais une religion écrite par les hommes. Dans le Coran Allah utilise deux appellations distinctes : les gens du livre qui sont les judaïtes (également judahites), habitants de Judée qui n’ont aucun lien, de sol ou de sang avec les Banou-Isra-il (israéliens authentiques). Le Coran est on ne plus clair sur ce sujet. Dans sourate El Baqara, verset 40 : Ô enfants d'Israël (ya bani-Isra-il), rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés. Si vous tenez vos engagements vis à vis de Moi, Je tiendrai les miens. Et c'est Moi que vous devez redouter le plus. Et à partir du109-ième verset, le ton change, ce n’est plus des banou Isra-il qu’il s’agit mais des gens du livre, les judaïtes (ou judahites ou en arabe Yahoud) : 109. Nombre de gens du Livre (ya ahl el kitab) aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s'est manifestée à eux ? Pardonnez et oubliez jusqu'à ce qu'Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent !
Le verset 113. Et les Juifs disent : “Les Chrétiens ne tiennent sur rien”; et les Chrétiens disent : “Les Juifs ne tiennent sur rien”, alors qu'ils lisent le Livre ! De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s'opposent, au Jour de la Résurrection. Les gens du livre sont soit les juifs soit les chrétiens. Ce verset dans sourate El Hachr (l’expatriation) est très explicite : 11. N'as-tu pas vu les hypocrites disant à leurs confrères qui ont mécru parmi les gens du Livre : “Si vous êtes chassés, nous partirons certes avec vous et nous n'obéirons jamais à personne contre vous; et si vous êtes attaqués, nous vous secourrons certes”. Et Allah atteste qu'en vérité ils sont des menteurs.
En conclusion, les usurpateurs de la Palestine ne sont pas des israélites (Banou Isra-il), mais ce sont des judahites (juifs, mot qui n’est apparu qu’au 19-ième siècle) et c’est pour cela qu’Israël disparaîtra de monde très bientôt, la Palestine tout entière aux seuls palestiniens.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires