La Mecque: des pèlerins équipés de bracelets d'identification  09/09/2016

La Mecque: des pèlerins équipés de bracelets d'identification









La Mecque (Arabie saoudite) - L'Arabie saoudite a commencé à équiper les pèlerins de La Mecque d'un bracelet d'identification, une mesure encore loin d'être systématique mais qui rassure certains, un an après la bousculade ayant fait quelque 2.300 morts lors du pèlerinage.

Ryad affirme avoir amélioré l'organisation et renforcé la sécurité du grand pèlerinage musulman annuel, qui s'ouvre samedi et lors duquel deux millions de fidèles sont attendus.

La mesure phare que la presse saoudienne évoquait depuis plusieurs mois était le recours à des bracelets électroniques.

Ces bracelets de papier plastifié et comportant un code-barre lisible par smartphone fournissent l'identité, la nationalité, le lieu d'hébergement du pèlerin à La Mecque, le contact des responsables du groupe auquel il appartient, ainsi que toutes les informations enregistrées lors de l'attribution de son visa, a expliqué à l'AFP Issa Rawas, vice-secrétaire du ministère du hajj.

Le but est d'équiper tous les pèlerins venant de l'étranger, soit plus de 1,4 million de fidèles, poursuit-il, sans toutefois préciser le nombre de bracelets déjà délivrés.

Dans la foule qui défile jour et nuit dans la Grande mosquée et aux alentours, des journalistes de l'AFP ont vu de nombreux pèlerins équipés de bracelets.

Mais certains sont en réalité fournis par des agences de voyage et ne comportent pas les informations enregistrées par les bracelets du ministère.

Nabil Melhem, maçon palestinien de 61 ans, porte, lui, l'un de ces bracelets imprimés par les autorités pour un coût d'environ deux rials saoudiens, soit moins de 50 centimes d'euro, selon M. Rawas.

Pour ce pèlerin venu de Cisjordanie occupée, cette bande de deux centimètres de large, de couleur verte pour les musulmans venant de pays arabes, est comme un passeport.

Si on se perd, si on meurt, si on est malade et incapable de parler, ils peuvent contacter l'agence qui nous encadre grâce au bracelet, dit-il à l'AFP.

Le 24 septembre 2015, lors du précédent pèlerinage à La Mecque, une gigantesque bousculade avait coûté la vie à au moins 2.297 fidèles, selon des données compilées à partir de bilans fournis par des gouvernements étrangers. Certains avaient eu des difficultés à identifier les victimes.

Les autorités saoudiennes en étaient restées à un bilan de 769 morts pour ce drame, le plus meurtrier de l'histoire du hajj.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a eu d'énormes ratés en terme d'organisation l'an dernier, constate Jane Kinninmont, du centre d'études Chatham House à Londres. Mais il y a eu des améliorations au niveau des infrastructures et les Saoudiens vont assurément tenter d'améliorer aussi la logistique, dit-elle.

Selon l'experte, le hajj est une énorme opération logistique et l'Arabie saoudite sait qu'elle doit la mener avec succès en raison de son importance sur les plans religieux et économique.

Cette année, témoigne Drissa Conakry, nos logeurs nous ont mis ce bracelet dès notre arrivée à l'hôtel.

Je me dis qu'au moins, je suis identifié, assure ce professeur nigérien de 30 ans muni du bracelet mauve des musulmans venus de pays africains.

Derrière lui, quatre pèlerins australiens s'approchent, intrigués. Eux n'ont reçu aucun bracelet, assurent-ils à l'AFP.


(©AFP / 09 septembre 2016 08h27)
http://www.romandie.com/news/La-Mecque-des-pelerins-equipes-de-bracelets-didentification/735109.rom

Commentaires

1.Posté par AS le 09/09/2016 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme ca si tu es sur une liste noire et anti-israélien, anti-sioniste, ils pourront te cueillir tranquillement a l'abris des regards, c'est pour cela qu'il ne sert qu'aux personnes vulnérables, sinon a personne d'autre... eh oui... moi je le mettrai puis j'irai le cacher dans un coin ou je peux hacker les cameras et regarder qui vient voir ou je suis et pourquoi je bouge plus... puis après je les identifie un a un et puis ....

2.Posté par njama le 09/09/2016 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des bracelets d'identification une sage précaution, peu coûteuse

Le pèlerinage ne manque pas de risques, ces 2300 morts viennent s'ajouter au plus de 100 morts suite à la la chute d'une grue le 11 SEPTEMBRE 2015
https://www.youtube.com/watch?v=6YBap0OUOcU

ainsi qu'à une somme d'événement similaires qui ne dénombrent pas les blessés :

In 2006, 364 pilgrims died in a crush at foot of Jamarat Bridge in Mina.

In 1997, 340 pilgrims were killed when fire fueled by high winds swept through Mina’s tent city.

In 1994, 270 pilgrims died in a stampede during the stoning ritual.

In 1990, 1,426 pilgrims, mainly Asian, died in a stampede in an overcrowded tunnel leading to holy sites.

In 1987, 402 people died when security forces broke up an anti-U.S. demonstration by Iranian pilgrims.

3.Posté par njama le 09/09/2016 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ AS

L'entité sioniste est comme chez elle chez les Saoud ...


L’Arabie saoudite a confié à une société israélienne G 4 S la responsabilité des questions de sécurité concernant le pèlerinage à la Mecque.

La filiale saoudienne a pris le nom d’Al Majale G4S et opère en toute discrétion depuis 2010. C »est ce que révèle le journal libanais Al-Akhbar

Le principal champ d’intervention de la société israélienne était auparavant les territoires palestiniens occupés.

Outre le périmètre de Djeddah, la société israélienne est chargée du périmètre de sécurité de l’aéroport de Dubaï aux Emirats. Le pèlerinage annuel à La Mecque concentre plus d’un million de fidèles.

La société israélienne pourra ainsi disposer des relevés d’identité (empreintes digitales, photos d’identités, coordonnées de naissance) de tous les fidèles, de même que de ceux des dizaines de milliers de passagers en transit à Dubaï. (Al Akhbar)

http://www.europe-israel.org/2015/05/arabie-saoudite-une-societe-israelienne-responsable-de-la-securite-lors-du-pelerinage-a-la-mecque/

4.Posté par samir le 09/09/2016 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des bracelets de fabriquation israëlienne , sage précaution et peu couteuse .... les ahl salouls croient être capable de défier le lois divines ..; mettre des bracelets pour pouvoir traquer tout ceux qui envisagent de rester après le pelerinage ....

5.Posté par Saber le 09/09/2016 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au fond ce n'est pas une mauvaise chose que de porter ces bracelets électroniques.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires