«L'islam modéré»: un concept inventé en Occident pour affaiblir la religion musulmane, selon Erdogan  11/11/2017

«L'islam modéré»: un concept inventé en Occident pour affaiblir la religion musulmane, selon Erdogan











Le 25 octobre, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a assuré vouloir faire de l'Arabie Saoudite un bastion pour «l'islam modéré». Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réagi sèchement : «L'islam n'a pas à être modéré ou non modéré.»

Souvent défini comme un islamo-conservateur, le président turc Recep Tayyip Erdogan a défendu haut et fort sa vision de la religion musulmane, le 9 novembre, lors d'un colloque sur le thème des femmes dans le monde de l'entreprise, organisé à Ankara par l'Organisation de la coopération islamique (OCI). Selon des propos rapportés par la presse turque, le président turc a déclaré : «L'islam n'a pas à être modéré ou non modéré.» Pour lui, l'«islam modéré» serait en effet un concept trouvant ses origines «en Occident». Or, «ce que [les personnes brandissant ce concept d'islam modéré] désirent réellement, c'est affaiblir l'islam», a asséné le dirigeant turc.

Ces propos faisaient écho aux récentes déclarations du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, qui avait formulé le vœu, fin octobre, d'une Arabie Saoudite qui serait le bastion d'un «islam modéré ouvert au monde». Partant, l'homme fort du royaume – qui contrôle les principaux leviers du gouvernement, de la défense à l'économie – a récemment lancé plusieurs chantiers de réformes sociétales, telles que l'instauration du droit de conduire pour les femmes et l'ouverture de cinémas.

Pour autant, le président Erdogan a pris un malin plaisir à souligner ce qui constitue, selon lui, les paradoxes du haut dignitaire saoudien : «Vous dites que vous voulez retourner à un islam modéré mais, jusqu'à présent, vous ne permettiez pas à vos femmes de conduire une voiture. Y a-t-il une restriction dans l'islam interdisant aux femmes de conduire ? Il n'y a rien de tel.»

Outre des prétentions rivales à constituer une puissance majeure au Moyen-Orient, l'Arabie saoudite et la Turquie voient leurs relations tendues par la crise du Qatar : Ankara a effectivement noué des liens étroits avec cet émirat, en froid avec les autres pays du Golfe, dont l'Arabie saoudite.

https://francais.rt.com/international/45499-il-nexiste-pas-dislam-modere-ben-salmane-recep-erdogan

Commentaires

1.Posté par Zaheer le 11/11/2017 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'islam c'est déjà le juste milieu.

2.Posté par Abdel le 11/11/2017 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A part erdogan qui est encore en vie et prompt a réagir, tous les autres présidens-larbins sont muets comme des tombes.

3.Posté par Boumed le 11/11/2017 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus il a parfaitement raison!

4.Posté par Ahmed le 11/11/2017 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdel, je t'invite à te renseigner sur Erdogan qui est un Donmeh et qui donc nous la fait à l'envers avec ses discours d'hypocrite.

5.Posté par adam le 12/11/2017 03:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait, il n y a pas un islam dur et un islam modéré, les religions venues du tout puissant notre créateur, n'a pas envoyé ses prophètes pour etre modérés ou durs. les prophètes ont recu les révélations pour éclaircir le sens de la vie sur terre, et connaitre que leurs existences n'est un fait du hasard.
Pourquoi ne dit-on pas un christianisme modéré et christianisme dur, ou un judaisme dur et judaisme modéré. les religions sont venues pour sortir l'homme des ténébres arrogantes.

6.Posté par Bina le 12/11/2017 04:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Venant d'Erdogan c'est un peu comme l'hôpital qui se fout de la charité.

C'est la guerre de l'information mais beaucoup d'éléments en Occident, tous anodins, prouvent le contraire des paroles d'Erdogan. Il y a des signes qui ne trompent pas !

7.Posté par Tata le 12/11/2017 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant tout, cherchez la connexion des Bagratides, Turkmènes, Sabbataï Tsevi, Kemaliste, Bolchevik et vous aurez un début de réponse, d'ou pourquoi il est toujours à la tête de ce pays. D’où pourquoi certain épisode de la saison 11 de la série Wadi diab fut interdite de diffusion, pour le moment car révélatrice de certain secret gardé ?

8.Posté par Hamid le 13/11/2017 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À votre avis combien d’agent Sur ce site ??
Ce site répète les mêmes choses contre erdogan depuis plus d’un ans,
Sacré secte gulen made in cia
Bref erdogan a comme souvent raison

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires