L’envoyé des Émirats aux Etats-Unis participe à un événement pro-israélien  11/10/2018

L’envoyé des Émirats aux Etats-Unis participe à un événement pro-israélien



























Signe du renforcement des liens entre les deux pays, Yousef al-Otaiba, des EAU, s'est joint à son homologue israélien Ron Dermer pour un dîner public à Washington

En guise de rapprochement entre Jérusalem et ses voisins arabes, l’ambassadeur des Émirats arabes unis aux États-Unis a partagé une table avec l’ambassadeur d’Israël lors d’une manifestation publique pro-israélienne à Washington, DC, mercredi soir.

L’ambassadeur d’Israël Ron Dermer a été aperçu par un journaliste du quotidien Haaretz assis avec l’ambassadeur des Emirats arabes unis Yousef al-Otaiba. Ils assistaient à un dîner pour le pro-Israël Jewish Institute for National Security of America (JINSA), où le secrétaire d’État américain Mike Pompeo était l’invité d’honneur.

Israël et les Émirats arabes unis n’ont pas de relations diplomatiques officielles, mais le dîner diplomatique met en lumière l’un des secrets les plus mal gardés du monde arabe : les liens discrets entre Israël et certains de ses voisins arabes qui se manifestent de plus en plus ouvertement lorsqu’ils trouvent une cause commune contre leur ennemi commun l’Iran.

Le fait que les deux ambassadeurs se soient assis ensemble publiquement, sachant que l’événement était couvert par des journalistes, semble montrer que les deux pays sont de plus en plus disposés à reconnaître les liens croissants entre eux.

Ce n’est pas la première fois qu’Otaiba rencontre publiquement un responsable israélien.

En mai, l’ambassadeur des Émirats arabes unis a dîné à Washington avec l’ambassadeur du Bahreïn, le cheikh Abdullah bin Rashed bin Abdullah Al Khalifa, Brian Hook, chef de la planification politique au département d’État, et un groupe de journalistes américains.

Par hasard, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son épouse Sara étaient dans le même restaurant au même moment. Un message a été envoyé à la table de Netanyahu l’invitant à venir discuter avec les diplomates, ce que lui et sa femme ont fait avant de quitter les lieux.

Ils sont restés un long moment, répondant à quelques questions du groupe sur l’Iran et d’autres sujets. Il y avait des sourires, quelques rires sur le caractère insolite de la situation, puis Netanyahu serra la main des deux ambassadeurs avant de quitter le restaurant.

Dan Shapiro, ancien ambassadeur des États-Unis en Israël, a dit au sujet de la rencontre de Netanyahu à l’époque qu’elle était « importante pour préparer les publics arabes à partager la vision de leurs dirigeants sur le fait qu’Israël est un partenaire stratégique. Mais une exubérance irresponsable est dangereuse. C’est un exercice très délicat ».

Le moteur de ce changement – jusqu’à récemment inimaginable dans le monde arabe – est un alignement croissant entre Israël et les nations arabes sunnites contre l’Iran, une nation dirigée par les chiites qu’Israël considère comme une menace existentielle.

L’Arabie saoudite et ses alliés dans la région, y compris les Émirats arabes unis, partagent le point de vue selon lequel l’Iran représente désormais une plus grande menace pour la région qu’Israël, dont l’économie florissante et le secteur technologique prospère sont devenus des modèles intéressants pour les autres pays du Moyen Orient qui cherchent à les reproduire.

https://fr.timesofisrael.com/lenvoye-des-emirats-aux-etats-unis-participe-a-un-evenement-pro-israelien/

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires