L’Equateur pourrait octroyer l'asile politique à Bachar al-Assad  11/12/2012

башар асад интервью
 
Photо: EPA

Les autorités équatoriennes sont prêtes à examiner une éventuelle demande d'asile du président syrien Bachar al-Assad si ce dernier la présente, a déclaré le chef de l’Etat équatorien, Rafael Correa.

« N'importe quelle personne demandant l'asile à l'Equateur, nous allons étudier sa demande évidemment, comme venant d'un être humain dont les droits doivent être respectés », a déclaré M. Correa.

Le président équatorien a confirmé que le vice-ministre syrien des affaires étrangères, Fayçal Mekdad, avait effectué une visite à Quito il y a quinze jours. Mais il a nié des informations de la presse israélienne selon lesquelles il avait discuté avec lui d'un éventuel asile pour le président Bachar al-Assad et sa famille.
L'Equateur a octroyé l'asile politique au fondateur de WikiLeaks, l'Australien Julian Assange, réfugié à l'ambassade équatorienne à Londres depuis juin.

french.ruvr.ru

Commentaires

1.Posté par polo33 le 11/12/2012 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

babla mediatique ,si l'otan etait si sure de lui il ne ferait pas autant de propagande

2.Posté par Al Damir le 11/12/2012 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la guerre de désinformation bat son plein. La position de la Syrie et de son Président est claire et nette: aucune ingérence quelle qu"elle soit de l'étranger, les syriens sont seuls à décider de leur avenir. Quant à Bachar, il l'a déjà annoncé publiquement: il ne saurait quitter son pays quoiqu'il arrive. Les pays qui ont envoyés des terroristes armés finiront par payer le prix de leur crimes et leur ingérence. La France , la Grande Bretagne, les Etats-Unis et la Turquie en tête.

3.Posté par Dcembre le 11/12/2012 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Al Damir .... Vous êtes un peu trop optimiste. La Syrie sera démantelée bientôt et on s'apprête à faire subir le même traitement à Assad qu'à Kadhafi. Les démocraties sont en folie avec leurs présidents psychopathes au service du sionisme pur et dur. Après la Syrie, y en aura d'autres qui seront détruits, devinez lesquels?

4.Posté par Taleb le 11/12/2012 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Al Damir
Tu as oublié de citer 2 pays les plus important à savoir le Qatar et l'arabie-saoudite qui financent la destruction de la Syrie.

5.Posté par Al Damir le 11/12/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@taleb,
Ce n'est pas une omission, car si leur maîtres sont affaiblis et combattus, ces deux pays où vivent des bédouins n'auront aucune issue et seront écrasés. Chez le serpent c'est la tête qu'il faudra toucher en premier lieu pour neutraliser tout le reste.

6.Posté par Al Damir le 11/12/2012 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@dcembre
ce n'est pas de l'optimisme mais plutôt une certitude. Nos ennemis utilisent toutes les méthodes pour nous ébranler . Les faits nous ont montré que malgré que plusieurs pays se sont réunis pour venir à bout de la Syrie, ils ne parviendront pas, et chaque fois qu'ils lancent une campagne d'intoxication c'est dans l'espoir de nous leurrer et semer le doute. Sine sangre sine lacrimas no Hay gloria, c'est une général mexicain qui l'avait lancé. Le Liban qui a vécu une guerre civile imposée de l'extérieur durant plus de 15 ans en ayant subi d'énormes destructions, a pu tenir et se relever pour faire face à notre éternel ennemi l'entité sioniste et ses alliés occidentaux et leurs vassaux du Golfe. Des fausses nouvelles sur la Syrie me confortent et me confirment que c'est chez l'adversaire que le doute apparaît, et sachez que nous suivons de très près les événements qui se déroulent, ce dont je pense on vous empêchent de la faire en Europe. Khadafi a été naïf, les syriens sont différents.

7.Posté par VIRGILE le 11/12/2012 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. Bachar Al Assad mourra en Syrie comme Ghadafi en Libye. Ce serait une grande traitrise s'il quittait son pays. Mais nous n'en sommes pas encore là; il peut y avoir des revirements de situations, à la grâce de Dieu.

8.Posté par Taleb le 11/12/2012 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président Assad est un médecin, cultivé et intelligent, parle aussi bien anglais que arabe. Je ne connais pas un autre dirigeant arabe comme lui. Il ne fume pas, ne mange pas beaucoup, ne boit pas, ne coure pas derrière les femmes, ne joue pas au casino et se soucis beaucoup de la sorte de son pays.
Actuellement il travail 18 heures par jour, et pendant son court sommeil, il a demandé qu'on le réveil s'il y a une chose importante arrive.
Est-ce que vous pensez qu'il est fou pour souffrir ainsi? Non, seulement il aime son peuple et son pays.

Dans cette guerre injuste contre le peuple syrien, il y a certains régimes lâches arabe et la Turquie en 1er lieu.

9.Posté par arcanum le 12/12/2012 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« N'importe quelle personne demandant l'asile à l'Equateur, nous allons étudier sa demande évidemment, comme venant d'un être humain dont les droits doivent être respectés », a déclaré M. Correa.

Et les droits des syriens ont 'ils été respectés...

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves

VIDEO
| 18/11/2014 | 1581 vues
00000  (0 vote) | 5 Commentaires
| 16/11/2014 | 1896 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 179


Commentaires