L'Assemblée vote la proposition de loi contre la haine sur Internet en première lecture  09/07/2019

L'Assemblée vote la proposition de loi contre la haine sur Internet en première lecture























L'Assemblée nationale a voté mardi en première lecture la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia pour mieux lutter contre la haine en ligne.

L'Assemblée nationale a voté mardi en première lecture la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia pour mieux lutter contre la haine en ligne, par 434 voix pour, 33 contre et 69 abstentions.

Mesure phare, sur le modèle allemand: plateformes et moteurs de recherche auront l'obligation de retirer les contenus «manifestement» illicites sous 24 heures, sous peine d'être condamnés à des amendes allant jusqu'à 1,25 million d'euros. Sont visées les incitations à la haine, à la violence, les injures à caractère raciste ou encore religieuses.
Une proposition de loi «visant à lutter contre la haine sur Internet» a été déposée le 20 mars à l'Assemblée nationale.

Selon le document, les réseaux sociaux et plateformes Internet devront retirer «tout contenu comportant manifestement une incitation à la haine ou une injure discriminatoire à raison de la race, de la religion, du sexe, de l'orientation sexuelle ou du handicap».

Emmanuel Macron avait annoncé le texte en février dernier, après une vague d'actes antisémites.

Les réseaux sociaux sont souvent accusés de ne pas retirer rapidement certaines publications choquantes. Ainsi, Facebook avait été vivement critiqué après la tuerie de Christchurch en Nouvelle-Zélande, le tireur ayant diffusé l'attaque en direct sur le réseau. Le 30 mars, Mark Zuckerberg avait d'ailleurs estimé dans une tribune de presse, diffusée en France par Le Journal du Dimanche, qu'il fallait de nouvelles règlementations dans quatre domaines: les contenus violents et haineux, l'intégrité des élections, la protection de la vie privée et la portabilité des données.

https://fr.sputniknews.com/france/201907091041627342-lassemblee-vote-la-proposition-de-loi-contre-la-haine-sur-internet-en-premiere-lecture/

Commentaires

1.Posté par Margote le 10/07/2019 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'ils commencent par eux !!!
en premier par le Mark Zuckerberg au service de bibi le boucher de la Palestine et du psychopathe trump.
le deux poids deux mesures quand on lit des commentaires de ministres israéliens on croit entendre hitler
La force de l'AIPAC et du CRIF gouvernements de l’ombre qui dirigent le monde
" ne pas importer le conflit isreal Palestine" elle est bonne
les dingues de Nahum Sokolov BHL Finkielkraut Caroline Fourest Jacques Attali Frédéric Haziza Ariel Wizman Serge Klarsfeld Claude Askolovitch Ruth Elkrief Pascal Elbé.....................................Je pourrais remplir des pages et des pages de noms de ces haineux à qui il n'arrivent rien eux ont le droit de balancer leur haine
depuis sarko la France est dirigée par le CRIF avec sa marionnette massacron
personne ne m’empêchera de dénoncer les crimes odieux, l'apartheid d'isael ainsi que ses complices c'est un devoir ! sans israel pas de guerre pas d'attentat ! les seuls sémites sont les Palestiniens il doit rester à peine 5% de vrais juifs qui n'ont rien à voir avec cette grande mafia qui eux n'ont jamais voulu du grand isreal et qui respectent la vie

2.Posté par Peter le 11/07/2019 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bonne part a cette assemblée etant pourrie...comment voulez vous qu'on les aiment ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires