Jeffrey Epstein a agressé sexuellement des mineures jusqu'en 2019, selon le procureur  16/01/2020

Jeffrey Epstein a agressé sexuellement des mineures jusqu'en 2019, selon le procureur
























Le multimillionnaire américain Jeffrey Epstein, mort en août dernier, est désormais accusé d'avoir abusé sexuellement de jeunes filles dans son archipel des Caraïbes jusqu'en 2019. Selon le procureur des Îles Vierges, les plus jeunes victimes présumées seraient âgées de 12 ans.

La procureure des Iles Vierges a saisi le 15 janvier la justice pour demander la saisie des biens du financier défunt Jeffrey Epstein, qu'elle accuse d'avoir agressé sexuellement des mineures dans l'archipel jusqu'en 2019.

Le recours déposé par la procureure des Iles Vierges, Denise George, est un prolongement des poursuites engagées au pénal contre le financier, qui ont été abandonnées après son décès.

Le millionnaire possédait, en effet, deux îles privées dans l'archipel des Iles Vierges, Little St. James et Great St. James. Les Iles Vierges sont un territoire américain mais ne font pas officiellement partie des États-Unis.

Cette nouvelle action en justice constitue un développement important car le gestionnaire de fortune n'avait jusqu'ici jamais été inculpé pour des faits postérieurs à 2005.

Le recours, déposé mercredi et consulté par l'AFP, couvre une période allant de 2001 à 2019.

Lors d'une conférence de presse le 15 janvier, Denise George a indiqué avoir ordonné une enquête sur Jeffrey Epstein peu après sa prise de fonctions, en mai 2019.
Des victimes âgées de 12 ans

D'après la procureure, l'enquête a montré que le financier avait organisé un «vaste réseau de traite d'êtres humains, et d'abus sexuels de jeunes femmes et de mineures ici, aux Iles Vierges».

Les plus jeunes victimes présumées seraient âgées de 12 ans, a précisé la procureure.

Pour cacher ces activités, Jeffrey Epstein aurait utilisé un montage complexe impliquant une série de sociétés et de fondations, toujours selon Denise George.

Le document déposé affirme, plans de vol à l'appui, que jusqu'en 2019, Jeffrey Epstein et ses complices auraient fait acheminer aux Iles Vierges des jeunes femmes et des mineures par avion.

Ils auraient fait miroiter aux victimes présumées, pour l'essentiel âgées de 12 à 17 ans, des opportunités de carrière, notamment dans le mannequinat, sans le moindre fondement.

Plusieurs jeunes femmes, dont une âgée de 15 ans à la nage, auraient tenté de s'échapper de l'île de Little St. James, où elles séjournaient, avant d'être reprises et séquestrées par l'équipe de Jeffrey Epstein.

La procureure demande la saisie de tous les biens ayant pu servir, dans son «entreprise criminelle», à cet homme dont la fortune personnelle, aux origines mystérieuses, atteindrait plus de 500 millions de dollars.

Plusieurs actions en justice ont déjà été entamées au civil, principalement par des victimes présumées de Jeffrey Epstein, qui réclament des dommages intérêts.

Parallèlement, plusieurs enquêtes sont en cours pour tenter d'établir d'éventuelles complicités.

La justice américaine s'intéresse notamment à l'ancienne compagne de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell, accusée par plusieurs victimes présumées d'avoir joué un rôle déterminant dans l'organisation du réseau présumé d'exploitation de mineures.
Un suicide contesté

En 2019, le multimillionnaire a été accusé de trafic sexuel de mineures et attendait son procès dans une cellule à New York. Le 10 août, il a été retrouvé pendu, le médecin légiste validant officiellement la version du suicide auprès des enquêteurs. Une contre-expertise, menée par un autre médecin légiste mandaté par le frère de l’homme d’affaires, affirme quant à elle que ces blessures sont caractéristiques d’un «homicide par strangulation». D’autres informations ont mis en doute la version officielle, en particulier la non réalisation des rondes la nuit de sa mort par les deux fonctionnaires chargés de les effectuer dans cet établissement réputé.

https://fr.sputniknews.com/international/202001161042910869-jeffrey-epstein-a-agresse-sexuellement-des-mineures-jusquen-2019-selon-le-procureur/

Commentaires

1.Posté par YYY le 16/01/2020 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les clients de ce pédophiles sont des "Genns de la haute", c'est ces milliardaires qui possèdent la pharaonique dette mondiale que l'on doit rembourser pour eux. Diaboliques.

Et qui fait chanter "ces genns de la haute société", le Mossad et les enfants du diable rouge cachés derrière un bouclier rouge.

Rouge / hamar
Âne / hamar
Rot / rouge
Chield / bouclier

Ils ont supposé les suppôts d'Iblis que personne ne les voit.

L'enfer est pour ces diables qui génèrent l'enfer sur terre.

2.Posté par Margote le 17/01/2020 05:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La plus grande mafia au monde le nid de vipères isreal et tous ses ssionistes fils de satan à l’œuvre sur toute la planète dans tous les coups fourrés tous vices le mal dans toute sa splendeur
tous tordus ces ssionistes tous des psychopathes obsédés par le pouvoir le sexe l'argent
pas de chance pour le monde dit normal !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires