Israël prolonge la détention sans procès d'une députée palestinienne  02/01/2018

Israël prolonge la détention sans procès d'une députée palestinienne











Israël a prolongé de six mois la détention sans procès d'une députée palestinienne, portant à au moins un an sa durée totale, a annoncé mardi l'armée.

Khalida Jarrar, 54 ans, a été arrêtée le 2 juillet pour des activités au sein du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), un mouvement considéré comme "terroriste" par Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne. Elle avait été libérée de prison un an auparavant.

Les accusations exactes portées à son encontre sont confidentielles, comme c'est généralement le cas avec les ordres israéliens de détention administrative, qui autorisent la détention sans procès pour des périodes de six mois renouvelables.

Membre du Parlement palestinien élu en 2007, Mme Jarrar s'était vu infliger en juillet une peine de six mois de détention administrative. Le 24 décembre, sa détention a été prolongée de six mois "après que le personnel de sécurité eut estimé qu'elle représentait toujours une menace importante", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

"La décision de maintenir Jarrar en détention administrative a été prise en dernier recours, après que l'officier militaire ayant signé le mandat d'arrêt eut obtenu des informations confidentielles justifiant clairement la menace qu'elle représente", a ajouté l'armée.

De nombreux dirigeants du FPLP sont en détention et Mme Jarrar, l'une des figures les plus en vue de ce mouvement, a elle-même a été emprisonnée plusieurs fois. Elle avait été libérée en juin 2016 après avoir passé 14 mois dans une prison israélienne pour avoir, selon l'Etat hébreu, encouragé des attaques contre des Israéliens.

Israël défend la détention administrative comme un outil essentiel pour empêcher des individus présumés dangereux de nuire et de commettre des attentats, tout en gardant secrètes, pour des raisons supérieures de sécurité, des informations sensibles retenues contre eux. Mais ce système est critiqué par les Palestiniens, des organisations de défense des droits de l'Homme et des membres de la communauté internationale qui accusent l'Etat hébreu d'en faire une utilisation abusive. Selon l'ONG palestinienne Addameer, quelque 6.150 Palestiniens sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes, dont 450 en détention administrative.

Mme Jarrar est la 11e membre du Parlement palestinien actuellement emprisonnée, selon le Club des prisonniers palestinien. D'après la même source, le député palestinien du Hamas Nasser Abdel Jawwad a été arrêté plus tôt cette semaine à Salfit, en Cisjordanie occupée. L'armée n'a pas souhaité confirmer cette information dans l'immédiat.

https://www.lorientlejour.com/article/1092140/israel-prolonge-la-detention-sans-proces-dune-deputee-palestinienne.html

Commentaires

1.Posté par mourad le 02/01/2018 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et ces voleurs de terres ont le culot de dire qu'ils sont un pays de droits et de liberté. Des ministres palestiniens arrêtés, des députés mis en prison comme de vulgaires voleurs.

Des escrocs que sot ces gens là, ils volent les terres et assassinent les autochtones, puis crient à tue tête qu'ils sont agressés et leur vie est en danger.

Alors que ce sont les citoyens palestiniens qui meurent et dont la population décroit à vue d'œil.

Quand vous êtes en présence d'un affamé soyez sûr d'une chose vous ne mangerez jamais à votre faim et vous ne serez jamais tranquille.


2.Posté par Yusuff le 02/01/2018 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la il y a pas de "Droit de L'homme" .

3.Posté par saladin le 03/01/2018 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël est l'exemple de la démocratie au Moyen Orient, selon l'Occident!

@Yusuff, N'as tu pas encore compris que l'état d’Israël est un état juif?
Pour eux tous qui n'est pas juif, n'est pas homme!

4.Posté par Yusuff le 03/01/2018 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Saladin.

Non pas etat juif mais etat sioniste, etat dajjal.

Oui pour eux nous sommes des goyims, des betes. Eux ils sont choisi par Yahvé. Peuple elu mais sans patrie qui doit tuer

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires