Iran : Donald Trump reste pour l'instant dans l'accord sur le nucléaire... mais lance un ultimatum  13/01/2018

Iran : Donald Trump reste pour l'instant dans l'accord sur le nucléaire... mais lance un ultimatum











Le président américain Donald Trump devrait de ne pas revenir sur la suspension des sanctions économiques contre l'Iran, levées dans le cadre de l'accord sur le nucléaire. Mais pour la dernière fois, d'après la Maison Blanche.

Donald Trump a décidé de ne rien faire. Le président des Etats-Unis devrait renoncer, au moins temporairement, à exercer des sanctions contre l'Iran, comme sa non-certification de l'accord sur le nucléaire iranien en octobre 2017 aurait pu le laisser craindre.

«La décision du président est de suspendre une fois de plus les sanctions nucléaires [...] afin de rester dans l'accord», a déclaré à la presse un haut responsable de l'administration américaine, le 12 janvier 2018. «[Mais] le président va aussi dire clairement que c'est la dernière suspension qu'il va signer», a-t-il encore prévenu.

Dans ce qui ressemble à une diplomatie du verbe, en refusant de certifier l'accord le 13 octobre 2017, le président américain n'était pas pour autant sorti dudit accord.

D'ici la prochaine échéance de suspension des sanctions, dans 60 jours, Donald Trump entend toutefois maintenir la pression sur l'Iran et travailler avec ses «partenaires européens sur un accord de suivi», selon les termes de la Maison Blanche, visant à durcir les conditions du texte conclu en 2015 avec Téhéran et d'autres grandes puissances.

Dans le même temps, le Trésor américain a imposé ce même jour de nouvelles sanctions ciblées contre 14 personnes ou entités iraniennes, notamment pour des «violations des droits de l'Homme».

Les Etats-Unis isolés sur le dossier du nucléaire iranien

Le refus de Donald Trump de certifier l'accord sur le nucléaire iranien avait été vivement critiqué en Europe. Au sein de l'Union européenne (UE), Paris, Berlin et Londres, signataires de l'accord, avaient alors déclaré rester «engagés» dans celui-ci. «Nous, chefs d’Etat et de gouvernement de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, prenons note de la décision prise par le Président Trump de ne pas certifier de nouveau, devant le Congrès, le respect [de l'accord] par l’Iran [...] nous sommes préoccupés par les implications qui pourraient en résulter», avaient alors déclaré le Premier ministre britannique Theresa May, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron.

Ce 11 janvier 2018, les Etats membres de l'UE ont pressé Donald Trump de ne pas sortir de l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015 après des années d'âpres négociations. La responsable de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini avait rappelé que l'accord était «efficace» et qu'il contribuait à «rendre le monde plus sûr». Il remplit son objectif principal, qui consiste à garder le nucléaire iranien sous contrôle et sous surveillance étroite», avait-elle ajouté.

https://francais.rt.com/international/47232-iran-trump-confirme-levee-sanctions-derniere-fois

Commentaires

1.Posté par AKIRA le 13/01/2018 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

trump peux rien faire l’Iran, ce n'est pas l’Arabie des saoud, ce n'est pas l’Afrique ce n'est pas le magréb.

2.Posté par Zaheer le 13/01/2018 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les chevauchées se font à dos d'ânes dans chaque fitna. Et les cowboys ont à leur disposition plusieurs écuries à leur disposition. Faut dire qu'ils ont eu beaucoup de facilité pour envahir l'Afghanistan puis l'Irak avec ces arioul bou chih.

3.Posté par Saber le 13/01/2018 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran est un trop gros morceau pour le chien de sion.

4.Posté par yukof le 13/01/2018 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


les deux pays sont alliées militairement ... Afghanistan 2001 (insurrection de Herat), Irak depuis 2003 ... qu'est-ce qu'il te faut de plus ? :)

Les gauchistes Arabes sont irrécupérables, c'est pour ça qu'ils sont manipulés par le monde entier ...

5.Posté par Zaheer le 13/01/2018 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne vont pas s'attaquer à un régime, aussi nuisible et serviable que les actuels saouds et sa cohorte de savants de palais, pour détruire le Moyen et Proche Orient ainsi que l'Asie Mineure.

Les exemples de coopérations entre Téhéran et Washington abondent et qui sortent même de la bouche de dirigeants iraniens.
Des idiots utiles d'autres idiots utiles, ils sont nombreux et servent les mêmes personnes qui leur tendent le bâton et la carotte.

6.Posté par yukof le 14/01/2018 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Zaheer
malgré 30 ans de collaboration en sous main depuis l'Iran gate à la guerre en Irak contre les sunnites avec les Etats-unis , il y a toujours des naifs pour nous parler de l'Iran comme l'axe de la résistance ...
On est en 2018, aujourd'hui c'est plus excusable

7.Posté par Justicia le 15/01/2018 02:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non heureux d'avoir massacré les vrais américains, (les amérindiens, natifs de ce grand territoire), les irlandais, anglais européens, et que sais-je se donnent le droit depuis tant de temps de dicter au nations du monde leurs orientations stratégiques et politiques.
Moi j'ai envie de dire "ptu 3alihoum".

Les temps on changé. AKIRA a raison "trump peux rien faire l’Iran, ce n'est pas l’Arabie des saoud, ce n'est pas l’Afrique ce n'est pas le magréb"

Game is over. La mafia wasp n'a jamais constitué une vraie nation et finira dans les poubelles de l'Histoire.
C'est tout ce que je lui souhaite ainsi qu'a l'ersatz d'état sioniste en terre sainte.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires