Immigration : Nicolas Dupont-Aignan prône le «contrôle des naissances en Afrique» (VIDEO)  21/05/2019

Immigration : Nicolas Dupont-Aignan prône le «contrôle des naissances en Afrique» (VIDEO)
























Le président de DLF jette-t-il ses derniers feux dans la bataille ? Crédité de 4% dans les sondages dans la dernière ligne droite avant les élections, Nicolas Dupont-Aignan veut s'attaquer à un «tabou» : le «contrôle des naissances en Afrique».

Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan, qui conduit la liste intitulée Le Courage de défendre les Français pour les élections européennes du 26 mai, a fait sensation lors du débat télévisé La grande confrontation, sur LCI le 20 mai, en abordant le sujet de la natalité africaine, qui avait déjà suscité la polémique dans la bouche du président Emmanuel Macron.

Alors que «la population africaine va doubler en 30 ans» (ce qu'estime effectivement l'Institut français d’études démographiques), le chef de parti souverainiste déclare : «La question migratoire est un drame humanitaire mais la première des choses est de rétablir nos frontières nationales et renforcer la coopération européenne pour contrôler le système de passeurs.» Et de juger qu'il faut «s'attaquer à un tabou»: «le contrôle des naissances en Afrique.»



"Il faut s’attaquer à un tabou : le contrôle des naissances en Afrique comme l’a fait en son temps la Chine pour réussir sa transition économique"

Les cris d'orfraie ont bientôt fusé sur le plateau de télévision de la part de ses opposants, la tête de liste Europe Ecologie Les Verts (EELV) Yannick Jadot jugeant ces mots «scandaleux». Cela n'a pas empêché le leader de parti a réitéré ses propos sur Twitter : «J’ose le dire, il faut s’attaquer à un tabou : le contrôle des naissances en Afrique comme l’a fait en son temps la Chine pour réussir sa transition économique. Les pays africains le savent très bien !», a posté le patron de Debout la France.



«Il faut un grand plan d'aide à l'Afrique : il faut traiter le problème de la surpopulation africaine, on ne peut pas parler d'immigration, de stabilité du monde ou d'environnement si on ne parle pas de la surchauffe démographique de l'Afrique !», tweet-t-il encore, reprenant ses déclarations sur LCI.



Dans cette dernière ligne droite avant les élections, Nicolas Dupont-Aignan essaie donc de mobiliser, entre autre, sur le sujet de l'immigration africaine. Dans un sondage Elabe pour BFMTV publié le 30 avril, la liste qu'il défend plafonne à 4%. Pas à une polémique près, l'intéressé a contesté le résultat de cette enquête d'opinion et a annoncé dans un communiqué qu'il saisirait la Commission des sondages au sujet des «incohérences» de cette étude qui le place sous le seuil fatidique de 5%. En deçà de ce score, les listes sont condamnées à n'obtenir aucun siège au Parlement européen.

https://francais.rt.com/international/62262-immigration-nicolas-dupont-aignan-prone-controle-naissance-afrique

Commentaires

1.Posté par polo le 21/05/2019 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le grand plan d'aide serait de rendre l'argent aux pays africains ,de mettre un terme au franc cfa
de rapatrier les armées d'occupations ,de detruire les bases et de laisser les africains se debrouiller
avec leur ressource pour les vendre au plus offrant ça c'est un plan d'action le reste c'est du pipeau
les sacs de riz ,les pompes à eau ,aucune personne heureuse sous le soleil n'aurait envie d'aller se faire tremper les os sous des tentes à calais

2.Posté par Schlomomo6 le 21/05/2019 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les français pillent l'Afrique mais ne veulent pas des africains chez eux.
Ils veulent le beurre et l'argent du beurre, mais ils rêvent

3.Posté par Karim le 22/05/2019 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le contrôle de naissances c'est bien mais l’arrêt du pillage de l'Afrique surtout par la France est meilleur.

4.Posté par Ferux le 22/05/2019 05:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En France, dès qu'il y a un problème c'est toujours de la faute à l'autre, et souvent de l'Africain. Incapable pour certains de se remettre en question. Plutôt que de reprendre son bâton de colonisateur, cet incompétent qui n'a jamais rien réussi de sa vie si ce n'est vampiriser l'argent public grâce à ses mandats politiques, ferait mieux de trouver une solution pour son pays, ici, en France!!!. Mais bien sûr là, il en est incapable. Est ce qu'il sait par exemple que les naissances en France n'ont jamais été aussi basses ? L’Insee a publié son bilan démographique 2018, le nombre des naissances baisse pour la quatrième année consécutive, avec seulement 758 000 bébés, soit 12 000 de moins qu’en 2017. Si le solde naturel demeure positif en 2018, l’écart entre le nombre des naissances et des décès se resserre d’année en année pour atteindre 164 000, soit le solde naturel le plus bas jamais enregistré depuis l’après-guerre !! L’indicateur de fécondité s’établit désormais à 1,87 enfant par femme, contre 2 en 2012. Il s’éloigne donc du seuil de renouvellement des générations (2,1 enfants par femme). Ce qui veut dire qu'à moyen terme il n'y aura plus assez d'actifs pour payer les retraites notamment d'imbéciles comme lui. Donc deux solutions, soit faire venir de la main d'œuvre de l'étranger soit déposer un brevet de fabrication à la chaine de blancs type "Caucasien" yeux bleus, cheveux blonds. Quant aux "sauvages" il suffira de les regrouper dans des réserves. Aldous Huxley l'a très bien décrit dans son roman "Le Meilleur des Mondes".

5.Posté par jehaislescookies le 22/05/2019 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les européens pillent l'Afrique, voilà ! (et écoutez la fameuse vidéo de Chirac).
dans les années 70 on nous faisait peur avec l'explosion démographique, et on pronait la maitrise des naissances, la pilule, la strérilisation à qui mieux mieux !
face à ça les catholiques bien sûr étaient contre, et la presse catholique de gauche Tiers-Mondiste disait (et était LA SEULE A DIRE CA) que non ce qu'il faut c'est développer ces pays, les sortir de la misère, que quand ils seraient développé la natalité baisserait toute seule, sans aucune mesure coercitive.
Eh bien C'EST CE QUI S'EST PASSE ! ils avaient tout à fait raison !
Regardez les statistiques et les cartes de taux de fécondité par pays : tous les pays qui entre-temps ont accédés à la société de consommation, ont vu leur taux de natalité fondre comme neige au soleil ! et ont rejoint les pays d'europe dans la croissance démographique zéro, ou sont en passe de les rejoindre !
Les seuls pays qui ont gardé une natalité élevé, ce sont, eh bien ce sont les pays qui sont restés pauvres ! tout simplement ! le yemen, l'Afghanistan, l'Afrique noire.

Donc Dupont gnangnant est un con comme ceux du FN, comme autrefois les obsédés du "péril jaune". ce n'est pas lui que les africains doivent écouter c'est Kémi Séba

6.Posté par CLS le 22/05/2019 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas démographe mais il me semble qu'il y a beaucoup de fantasme et de mensonge sur la démographie en Afrique.
Déjà les chiffres qui annoncent un doublement de la population en Afrique d'ici 2050 sont des projections, personne ne sait ce qui arrivera à ce malheureux continent d'ici 30 ans.
Ensuite il ne faut pas tout confondre, on parle de 2 milliards de personne sur un continent, l'Afrique n'est pas un pays, c'est un gigantesque continent gorgé de soleil et de ressource précieuse.
A titre de comparaison il y à actuellement, sur un même continent, en Asie, la Chine qui compte 1,4 Mrd d'habitants et l'Inde 1,3 Mrd, soit 2,7 milliards d'habitants pour deux pays et cela ne semble pas déranger M. Dupont-Aignan ni les démographes de son bord.
On dépasserait largement les 3 Mrd d'habitants en comptant toute l'Eurasie, et donc?
Rien, ce n'est pas un problème de chiffre et NDA est un vendeur de rêve car le modèle qu'il propose d'imposé aux africains ne fonctionne même pas en occident.
Si la transition démographique tant vanté par ces messieurs était le modèle parfait, pourquoi tous les pays développé ont aujourd'hui un déficit démographique?
Les françaises ont un taux de fécondité, sur l'année 2018, de 1,87 enfants par femme alors qu'il en faut 2,1 pour renouvelé les générations...

Non, le problème n'est pas la démographie, certes galopante, de l'Afrique.
Le problème c'est qu'il n'y aura pas de travail en Afrique pour ces 2 milliards de personne et beaucoup d'entre elles seront tenter de venir en Europe.
Mais est ce que c'est vraiment un problème Africain?..
Tous les chef d’États africains qui ont tenter de développer leurs pays ce sont fait buté par l'occident et souvent, malheureusement, par la France.
De Lumumba à Kadhafi, en passant par Sylvanus Olympio, Gagbo, Sankara, Ruben Um Nyobe, etc.... la liste est interminable et ils avaient tous des projets ambitieux pour développer leurs pays de façon indépendante.

Je suis le premier à pensé qu'il faut un minimum de régulation des naissances, mais ca ne peut pas ce faire de cette façon, pas en forçant des pays africain à adopté notre idéologie foireuse.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires