Holocauste : des milliers de personnes manifestent à Varsovie contre la restitution des biens juifs  12/05/2019

Holocauste : des milliers de personnes manifestent à Varsovie contre la restitution des biens juifs
























A l'appel de nationalistes polonais, une importante manifestation s'est tenue le 11 mai à Varsovie contre une loi américaine de 2018 dont le but est de faciliter la restitution de biens juifs tombés en déshérence après l'Holocauste.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté le 11 mai à Varsovie à l'appel des nationalistes sous le mot d'ordre «Stop 447» contre la loi américaine portant ce numéro. Une loi votée en 2018 qui vise à appuyer la restitution de biens juifs en déshérence après l'Holocauste.

«Non aux revendications» et «Honte», ont clamé les manifestants, au nombre d'environ 4 000 selon une journaliste de l'AFP. Ils brandissaient des drapeaux européens tout en arborant des chemisettes ornées de symboles nationaux. Ils se sont rassemblés devant le bureau du Premier ministre et ont terminé leur marche devant l'ambassade américaine. Tant les conservateurs au pouvoir en Pologne que l'opposition centriste et libérale ont minimisé l'importance de cette loi, signée par Donald Trump en mai 2018 et baptisée JUST (Justice for Uncompensated Survivors Today). Ils ont assuré qu'elle n'aurait aucun effet en Pologne.

Sauf qu'à l'approche des élections européennes, une alliance ad hoc de plusieurs partis et groupuscules nationalistes ainsi que d'un syndicat paysan ont lancé une importante campagne de propagande à ce sujet. L'un de ses animateurs, Robert Bakiewicz, figure du Camp National-Radical (ONR) a réaffirmé, lors de la marche, la thèse selon laquelle «cette loi est une menace pour la Pologne et pour sa sécurité, puisque les organisations juives lui réclament trois cents milliards de dollars [267 milliards d'euros]».

"On nous taxe d'agents russes, mais cette loi est un cadeau à Vladimir Poutine"

«[La loi 447] stipule que le président des Etats-Unis doit appuyer des revendications qui sont illégales, car en vertu des principes de notre civilisation les biens en déshérence appartiennent au Trésor public», a déclaré un autre orateur, Marek Wawrzyszko, venu de Cracovie.

«On nous taxe d'agents russes, mais cette loi est un cadeau à Vladimir Poutine», a-t-il ajouté, prédisant qu'elle aura un effet néfaste sur les relations polono-américaines.

Le syndicat paysan AGROunia qui s'est joint à cette marche a soutenu de son côté que les agriculteurs craignaient d'éventuelles revendications concernant leurs terres. Le mouvement anti-système Kukiz'15, qui compte actuellement 26 députés au parlement polonais, ainsi qu'une coalition nationaliste créée en vue des élections au Parlement européen, ont préparé chacun un projet de loi déclarant officiellement que la Pologne refusera la restitution des biens en déshérence.

https://francais.rt.com/international/61984-holocauste-milliers-personnes-manifestent-varsovie-contre-restitution-biens-juifs

Commentaires

1.Posté par JBL1960 le 12/05/2019 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le syndicat paysan AGROunia qui s'est joint à cette marche a soutenu de son côté que les agriculteurs craignaient d'éventuelles revendications concernant leurs terres. Le mouvement anti-système Kukiz'15, qui compte actuellement 26 députés au parlement polonais, ainsi qu'une coalition nationaliste créée en vue des élections au Parlement européen, ont préparé chacun un projet de loi déclarant officiellement que la Pologne refusera la restitution des biens en déshérence.
=*=
Cela ressemble à l'affaire Bundy dans l'Oregon ; Trois fermiers, épaulés par 150 partisans armés, ont pris le contrôle de bâtiments administratifs de la réserve nationale de Malheur, située dans l’État de l’Oregon, en signe de protestation contre l’arrestation de deux fermiers accusés d’incendie criminel.

Orchestrés par trois fils du fermier Cliven Bundy, — connu notamment pour ses bras de fer avec les autorités fédérales — les protestataires exhortent le gouvernement américain à ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures de l’État de l’Oregon, rapporte la chaîne RT.

« Nous nous engageons à libérer ce territoire pour que les fermiers puissent cultiver leur lopin de terre, que les bûcherons puissent abattre des arbres et que les mineurs puissent exploiter les mines sans avoir peur de la tyrannie dont ils subissaient les conséquences de plein fouet jusqu’alors », a déclaré l’un des chefs des insurgés, Ammon Bundy.

C’est beau quand même des gens qui se battent pour la terre de leurs ancêtres qui l’avaient eux-mêmes volés aux natifs ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/04/malheur-de-malheur/ Vous avez la carte des Nations Premières de l'île de la Grande Tortue pour situer la Nation Paiute...

Oui, parce que les Natifs, la Nation Paiute, elle a juste été parquée dans une réserve, pour permettre aux fermiers de s'étriper et de prétendre qu'ils étaient chez eux ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/11/oregon-de-malheur/

2.Posté par JBL1960 le 12/05/2019 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’empire colonial d’Amérique du Nord est-il fondé sur un génocide ou un holocauste ?…

Alors pour les Amérindiens génocide ou holocauste ?

Une fois de plus l’Allemagne fait face à son passé alors que les États-Unis sont incapables de se regarder dans le miroir de l’histoire ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/14/le-passe-complique/

Donc faites que je dis, mais pas ce que je fais...

Les polonais devraient demander aux Zuniens le pacte qu'ils avaient signé avec le diable : « L’Amérique et le 3ème Reich » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/19/12-boites/

Pacte avec le diable, est un documentaire (0h53) qui enquête sur les relations entre les États-Unis et le régime nazi d’Hitler lors de la Seconde Guerre mondiale, de l’implication des banques et industries américaines, et de cette période noire de notre histoire, l’Holocauste, qu’ils connaissaient déjà dès le début...

Au passage, y pourront leurs rappeler qu'Adolf avait pris modèle sur les guerres indiennes pour "liquider le problème ju if"... ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/01/a-louest-rien-de-nouveau/
Et la guerre des Boers, aussi, bien sûr...

3.Posté par mahmoud b.elghiat le 13/05/2019 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La seule victime durant la 2 guerre mondiale c'est les juifs qui ont le droit de dédommagement et de restitution des biens pourtant la guerre n'a duré que de 1939 à 1945 . ces juifs meme ont commis des massacres envers les palestiniens depuis 1948 jusqu'à présent (2019) mais personne ne parle de leurs droit à l'indépendance aux dédommagements et à la restitution de leurs biens .

4.Posté par JBL1960 le 13/05/2019 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ mahmoub b.elghiat = Vous ne pouvez pas dire que personne ne parle du combat des Palestiniens, et du droit au retour...
Ne serait-ce que sur ce site, on en parle !

Pour ma part, la toute dernière fois c'était en avril dernier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/23/entretien-coup-de-poing-avec-norman-finkelstein-professeur-de-science-politique-et-militant-antisioniste/

5.Posté par Ferux le 14/05/2019 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'en est il des juifs nazis qui ont envoyé leurs coreligionnaires à la mort ? Rappelez vous de cet article : https://www.alterinfo.net/l-histoire-oubliee-des-juifs-nazie_a32141.html

En ce qui concerne la Pologne, alors que le chef du ghetto de Varsovie, Adam Czerniaków, se suicide en apprenant que les listes qu’il signe avaient signifié la mort pour des milliers de ses semblables, à l'extérieur du même ghetto, l'organisation Zagiew, créée par les nazis avec des Juifs polonais, collabore avec la Gestapo pour la traque des Polonais qui cachent des Juifs en ville. Beaucoup de membres de Zagiew sont liés au « Groupe 13 » d'Abraham Gancwajch, organisation collaborationniste juive interne au ghetto de Varsovie. Tadeusz Bednartchik, combattant polonais de la résistance, affirme que cette organisation comprenait 1 000 agents de la Gestapo d'origine juive. Certains de ces agents étaient armés et l'organisation disposait d'une revue du même nom dont le rédacteur était Chain.

Étienne Jaudel dans son livre « La malédiction du pouvoir : L'histoire tragique de Modechaï Chaïm Rumkowski Président du Conseil Juif du ghetto de Lodz qualifie le président du Conseil juif du ghetto de Łódź, Chaïm Mordechai Rumkowski, de « juif le plus contesté de l'histoire contemporaine ». Investi par les autorités nazies d'un pouvoir absolu sur 160 000 personnes enfermées pendant quatre ans dans cette véritable cité Chaïm Rumkowsky y organise un camp de travail au service des nazis. En sélectionnant ceux qui devaient être déportés, en les faisant arrêter par sa police et conduire vers les trains partant pour une destination inconnue, il s'est fait le complice du génocide. Il se fit une triste réputation en prononçant devant les prisonniers du ghetto un discours répétant sans fin « Donnez-moi vos enfants ! » pour les persuader qu'au prix de la vie des enfants, il pourrait sauver ceux qui restaient. Bien évidemment il n'était pas seul et était assisté par de nombreux autres juifs.

Police juive dans le ghetto de Varsovie :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9f/Bundesarchiv_Bild_101I-134-0792-28%2C_Polen%2C_Ghetto_Warschau%2C_Ghettopolizei.jpg/220px-Bundesarchiv_Bild_101I-134-0792-28%2C_Polen%2C_Ghetto_Warschau%2C_Ghettopolizei.jpg

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/02/Bundesarchiv_Bild_101I-134-0766-05%2C_Polen%2C_Ghetto_Warschau%2C_Ghettopolizei%2C_Bewohner.jpg/220px-Bundesarchiv_Bild_101I-134-0766-05%2C_Polen%2C_Ghetto_Warschau%2C_Ghettopolizei%2C_Bewohner.jpg

Police juive et allemande à l'entrée du ghetto de Łódź :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2d/Ghetto_entrance.JPG/220px-Ghetto_entrance.JPG

Chaïm Rumkowski, le dictateur du ghetto de Łódź:
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/63/Rumkowski.JPG/220px-Rumkowski.JPG

6.Posté par JBL1960 le 14/05/2019 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Ferux = Ceux-là se débrouillent avec leur conscience, on espère juste que leurs descendants ne manifestent pas au côté de ceux qui refusent la restitution des biens (juifs) en déshérence !...

Vous savez, grâce au Pr. Antony Sutton, nous connaissons les implications de Wall Street dans la montée en puissance d'Hitler ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/wall-street-et-la-montee-en-puissance-dhitler-par-antony-sutton-revu-et-corrige-en-mars-2019.pdf

La prise de conscience politique, l'Éveil, est mondiale, on sait lire, réfléchir par nous-mêmes...
JBL

7.Posté par Ferux le 14/05/2019 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manifester peut être pas mais faire partie de ceux qui réclament les biens en déshérence, ça ne m'étonnerait pas !
Quoiqu'il arrive, ils trouvent toujours le moyen d'être du coté des victimes, d'ailleurs à chaque fois qu'un livre est écrit sur les juifs nazis, l'auteur se sent toujours obliger de rajouter le mot "tragédie" comme par exemple "La tragédie des soldats juifs d'Hitler". Never ending victimization.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires