Haniyeh: la résistance à Gaza a forcé Israël à demander un cessez-le-feu  15/05/2019

Haniyeh: la résistance à Gaza a forcé Israël à demander un cessez-le-feu























Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré mardi que l'occupation israélienne était le parti qui avait demandé le cessez-le-feu lors de la récente agression militaire sur la bande de Gaza.

Lors d'un discours prononcé devant le Conseil législatif palestinien à l'occasion du 71e anniversaire de la Nakba, Haniyeh a déclaré qu'au début de l'agression, Israël avait refusé de traiter avec les médiateurs pour un cessez-le-feu, mais que les frappes des combattants de la résistance palestinienne l'ont forcé à mettre fin à l'attaque.

Bien que 71 années se soient écoulées depuis la Nakba, a ajouté Haniyeh, le peuple palestinien n'abandonnera jamais son droit de retour et résistera à l'occupation.

Haniyeh a souligné la nécessité de mettre fin à la normalisation avec Israël et a salué les mouvements du monde entier qui soutiennent le boycott de l'Etat d'occupation.

Dans un message adressé aux prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes, le dirigeant du Hamas leur a assuré que les factions de la résistance palestinienne n’épargneraient aucun effort pour leur libération.


https://french.palinfo.com/52467
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information

Commentaires

1.Posté par Ferux le 16/05/2019 04:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Risquer de recevoir des missiles sur Tel Aviv, et devoir ensuite bombarder et massacrer des milliers de civils innocents comme en 2014, au passage avec des bombes au phosphore, à quelque kilomètre du lieu où se tient l'Eurovision, cela aurait fait un peu désordre. Les festivités, pardon les bombardements et les massacres reprendront après ça, tranquillement, lorsque tout le monde sera reparti en se disant que ce pays est vraiment charmant, un vrai exemple de diversité et d'amour entre les peuples.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires