Hamas : l’enlèvement de Dweik a pour but de saboter l’union nationale  20/01/2012




Le Dr Ahmad Bahar, vice-président du Conseil législatif palestinien (CLP), a vivement dénoncé l’enlèvement du président du CLP, le Dr Aziz Dweik, et tenu responsable Israël de sa sécurité. Le CLP et le gouvernement dirigé par le Hamas à Gaza ont également dénoncé l’enlèvement de Dweik, et exigé sa libération immédiate et inconditionnelle.

Le Dr Dweik a été enlevé hier jeudi par les soldats israéliens postés au check-point de Jaba, au sud de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie.

Dans un communiqué de presse publié jeudi, le Dr Bahar déclare que « l’enlèvement du Dr Dweik est un crime israélien de plus contre le peuple palestinien et leur représentants démocratiquement élus. »

Il appelle la Ligue arabe et l’Organisation de la Conférence islamique à intervenir et à assurer la libération de Dweik, sain et sauf, ajoutant que cette arrestation viole le droit et les règlements internationaux relatifs à la protection des représentants élus.

Le Dr Bahar soutient encore que l’enlèvement du Dr Dweik vise à saper tous les efforts déployés pour l’union palestinienne, et à entraver le travail du Conseil législatif en Cisjordanie.

Il demande aux Nations-Unies d’honorer leurs obligations et d’assurer la libération de Dweik, ajoutant qu’elles doivent également agir contre les violations et les crimes israéliens contre le peuple palestinien, leurs terres et leurs lieux saints.

En outre, le gouvernement palestinien dirigé par le responsable Hamas, Ismail Haniyya, dans la bande de Gaza, a dénoncé l’enlèvement de Dweik et appelé à sa libération immédiate, sain et sauf.

Pour le gouvernement, le Dr Dweik a été enlevé après qu’il se soit entretenu avec le représentant d’Afrique du Sud en Cisjordanie.

Le Dr Dweik est allé rencontrer l’officiel sud-africain à Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, et il a été enlevé alors qu’il revenait à Hébron, dans le sud du territoire.

Le cabinet du Dr Dweik déclare que l’enlèvement vise à saper les efforts des Palestiniens pour réussir l’union nationale, et qu’il s’inscrit dans « la politique hostile d’Israël à l’égard des Palestiniens et de leurs représentants élus ».

Après avoir été élu à la présidence du CLP en 2006, le Dr Dweik a été enlevé en août et il a passé trois ans en détention administrative jusqu’à ce qu’il soit libéré en juin 2009.

Le Dr Dweik a été enlevé et emprisonné à plusieurs reprises par Israël ; en 1992, lui et 415 dirigeants politiques du Hamas ont été expulsés vers la zone de Marj Az-Zohour, dans le sud du Liban. Ils refusèrent d’aller au Liban et campèrent dans le froid à Marj Az-Zouhour jusqu’à ce qu’ils soient autorisés à rentrer en Palestine.

Il a été porte-parole de langue anglaise du Hamas, et en 2006, il a été élu à la présidence du Conseil législatif palestinien, le Hamas ayant remporté une victoire écrasante aux élections législatives et locales ; Israël et les États-Unis décidèrent alors de rejeter ce gouvernement élu.

Le 29 juin 2006, après avoir été élu président du CLP, le Dr Dweik a été enlevé, avec des dizaines d’autres officiels élus du Hamas ; il a été emprisonné par Israël pendant trois ans en dépit du fait qu’aucune charges n’étaient retenues contre lui, et placé en détention administrative.

Il a été libéré le 23 juin 2009, après le refus d’un tribunal israélien de prolonger sa détention, le procureur israélien ayant été incapable de produire la moindre preuve contre lui. L’accusation avait tenté de prolonger la détention administrative du Dr Dweik d’une année supplémentaire.

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=11695

Commentaires

21.Posté par Aigle le 21/01/2012 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La VERMINE sionistonazie est aux Abois .....Dweik sera liberé et EUX finiront dans les Egouts de la petite histoire de petits videurs de cabarets .........Le CRIF leur Offrira l'oraison avec l'argent du contribuable francais

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires