Guerre en Afghanistan: les Etats-Unis isolés au sein de l'Otan  15/12/2007

Guerre en Afghanistan: les Etats-Unis isolés au sein de l'Otan
Ce n'est pas tous les jours que le placide Secrétaire américain à la Défense s'en prend avec un si grande nervosité aux alliés de l'Otan. S'il a choisi comme décor la belle ville écossaise d'Edimbourg et la réunion de l'Otan consacrée à l'Afghanistan pour manifester sa mauvaise humeur, c'est que la situation est grave. Le géant aux pieds d'argile qu'est l'Amérique bushiste se sent lâchée par les siens en Afghanistan où les Taliban contrôlent désormais, à la faveur d'une soudaine regain d'influence, la quasi-totalité des provinces méridionales. Solennellement et presque pitoyablement Gates a appelé les alliés européens à faire plus de zèle en s'engageant davantage sur les terrains minés du sud, là où justement, par un compréhensible instinct de vie, les Européens évitent toute présence militaire. Cette pseudo force gardienne qui s'appelle "ISSAF" et auxquelles participent l'Allemagne, la France, l'Italie pour n'en citer qu'elles, semble avoir en effet une vision uniquement humanitaire de sa mission. A titre d'exemple, les 2.000 soldats du contingent germanique de l'ISSAF se sont fixés comme principal objectif une contribution énergique dans le processus de reconstruction des villes dévastées par la guerre mais sans plus. Sans plus signifie sans aller jusqu'à risquer leur vie au nom des intérêts stratégiques des Etats-Unis, les mêmes intérêts qui ont conduit l'armée américaine à envahir l'Afghanistan, à ruiner l'Irak, à mettre en cage la Palestine, à déstabiliser le Liban et au-delà toute la région du Moyen Orient. Cette logique du refus "européenne" est sans doute louable à titre de facteur d'endiguement face à l'expansionnisme américain. Mais ce n'est pas suffisant. L'Otan devra impérativement se retirer de l'Afghanistan sans ou avec l'aval des Etats-Unis. Après tout, ce n'est pas de Washington que les dirigeants européens sont censés recevoir des ordres mais de leur opinion publique, une opinion profondément allergique a l'omnipotence americaine.
IRIB

Commentaires

1.Posté par Mataki le 16/12/2007 02:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La "vision uniquement humanitaire de la France", humm... Cela se traduit quand même par le largage de 20 bombes par mois depuis le mois d'avril (http://nawaaye-afghanistan.net/spip.php?article5265), et une étroite collaboration désormais avec les forces américaines (http://nawaaye-afghanistan.net/spip.php?article5219). Mais manifestement, cela n'intéresse guère les Français en général, leurs représentants à l'Assemblée, en particulier...

Cordialement. Mataki

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires