Griveaux «est le premier», de nouvelles vidéos X de personnalités publiques vont sortir, affirme Pavlenski  14/02/2020

Griveaux «est le premier», de nouvelles vidéos X de personnalités publiques vont sortir, affirme Pavlenski























La vidéo X de Benjamin Griveaux dont la diffusion a été revendiquée par «l’artiste» russe Piotr Pavlenski n’est que «la première d’une série», a indiqué au Point l’avocat Juan Branco. Il affirme avoir consulté le concerné qui, par ce geste, vise à «s'opposer au régime de Macron». Pavlenski a assuré à BFM TV que d’autres allaient sortir.

Avant de diffuser la vidéo intime du candidat LREM à la mairie de Paris Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski avait consulté l’avocat Juan Branco, selon ce dernier, cité par Le Point. M.Branco est connu pour être auteur de l’essai Crépuscule, qualifié par certains de pamphlet anti-Macron.

Pour rappel, la diffusion de la vidéo en question a poussé M.Griveaux à se retirer de la liste des candidats à la mairie de Paris.

«J'ai compris que, pour lui [Pavlenski, ndlr], c'était un acte politique. De la même façon qu'il s'était opposé au régime de Poutine, il était prêt à tout pour s'opposer au régime de Macron, qu'il considère comme tout aussi répressif», a assuré Juan Branco joint par téléphone par Le Point.

Et d’ajouter qu’il est «parti du présupposé qu'il [Pavlenskin NDLR] savait ce qu'il faisait», mais qu’«il ne touche qu'aux personnes qui font le jeu de la peopolisation».

«Il dit que c'est la première vidéo d'une série», a par ailleurs évoqué l’avocat.

Sur BFMTV, «l’artiste» a directement annoncé que «Benjamin Griveaux est le premier participant de ce site. Mais ce nouveau média vient tout juste d'ouvrir. Cela va donc continuer».

Griveaux se retire

Lors d’une réunion de crise organisée le 14 février, le candidat LREM à la mairie de Paris Benjamin Griveaux a annoncé son retrait, à un mois du scrutin. Cette décision soudaine fait suite à la diffusion d'une vidéo intime du candidat, diffusée sur un site Internet et sur les réseaux sociaux.

«Je ne suis pas prêt à nous exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin. C'est pourquoi j'ai décidé de retirer ma candidature à l'élection municipale parisienne», a annoncé le désormais ex-candidat LREM, expliquant que cette décision lui «coûte» mais souhaitant donner la priorité à sa famille.

Pavlensky revendique la diffusion

Peu après l’annonce de Benjamin Griveaux, l'«artiste» russe Piotr Pavlenski a revendiqué la diffusion des vidéos et messages à caractère sexuel de l’homme politique. Il affirme tenir cette vidéo d’une «source» qui avait une relation consentie avec Benjamin Griveaux.

«C’est quelqu'un qui s’appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu’il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire», a expliqué Piotr Pavlenski à Libération.

https://fr.sputniknews.com/france/202002141043069740-griveaux-est-le-premier-de-nouvelles-videos-x-de-personnalites-publiques-vont-sortir-affirme/

Commentaires

1.Posté par oh-daz le 14/02/2020 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est fou la levée de boucliers du milieu politique _ opposition compris _ et tous les merdias pour défendre et soutenir
ce détraqué... c'est assez significatif; ils sont tous pareils; pas un pour récupérer l'autre..... au suivants !!!... parce
qu'en en pas douter, il sont nombreux dans ce cas..

2.Posté par Caplan le 16/02/2020 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, je ne ferais pas de jeux de mots, ils ont tous été faits. Le problème c'est qu'une nouvelle loi va sortir (pour notre bien) comme en Grande-Bretabne pour tuer l'indépendance du net.

3.Posté par Pierre Pinto le 16/02/2020 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Forcément il ne fait pas parti du peuple élu donc on le jette à la vindicte populaire , ils en prennent un de temps en temps histoire de faire bluff.Le sieur Tarik Ramadan en témoigne...

Que les merdias s'occupent plutot à dénoncer les réseaux pédocriminels étatiques et la clique de talmudo-kabbalistes qui la compose, rien qu'en france ce sont 49 000 enfants qui disparaissent chaque année ! Soit 30 enfants et par jour !!!


4.Posté par oh-daz le 16/02/2020 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.... pour tuer l'indépendance du net.""... bien sur !!..l'occasion est trop belle.. il leur faut activer l'installa-sion de mesures
pour que leurs magouilles, vols, agressions, fakes ne soient plus dévoilés..

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires