Gilets jaunes : venu «éteindre l'incendie» à Puy-en-Velay, Macron repart sous les huées (VIDEO)  05/12/2018

Gilets jaunes : venu «éteindre l'incendie» à Puy-en-Velay, Macron repart sous les huées (VIDEO)
























Le chef de l’Etat s’est déplacé ce 4 décembre au Puy-en-Velay pour constater les dégâts causés par l'incendie de la préfecture survenu lors de la mobilisation des Gilets jaunes du 1er décembre. Un passage éclair effectué sous les huées...

Marquée par des invectives telles que «Tous pourris !», ou encore «Macron, démission !», la visite éclair d’Emmanuel Macron au Puy-en-Velay s’est déroulée dans une ambiance électrique ce 4 décembre. Le chef de l’Etat était venu constater les dégâts provoqués par l’incendie ayant frappé la préfecture en marge d'un rassemblement de Gilets jaunes le 1er décembre.



Après avoir salué et apporté son soutien aux agents, Emmanuel Macron a regagné son véhicule sous les huées et les insultes émanant de protestataires regroupés à proximité de la grille de la préfecture. Ces derniers n’avaient pas revêtu de gilets jaunes.






Une communication présidentielle mise à mal

Critiqué pour avoir tardé à réagir face à la colère des Gilets jaunes, et aux incidents qui ont eu lieu parallèlement, Emmanuel Macron entendait bien se remettre en selle en montant au créneau contre les violences commises en marge des dernières mobilisations nationales.



Pour autant, cette opération de communication n’a pas eu les effets escomptés pour l’exécutif, à quelques jours d'une nouvelle manifestation des Gilets jaunes qui devrait avoir lieu le 8 décembre.

Avant la visite mouvementée au Puy-en-Velay, Emmanuel Macron a déjà essuyé, devant les objectifs des caméras, la colère de ses opposants. Le 2 décembre, au lendemain de la mobilisation nationale des Gilets jaunes du 1er décembre, il avait en effet été accueilli par plusieurs dizaines de Gilets jaunes aux cris de «Macron, démission !» après son passage à l’Arc de Triomphe, alors qu’il venait rendre hommage à l’action des forces de l’ordre.




https://francais.rt.com/france/56279-gilets-jaunes-venu-eteindre-incendie-puy-en-velay-macron-repart-sous-huees-video

Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 15/02/2020 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas tout de crier "tous pourris" il faut COMPRENDRE pourquoi il en est ainsi, il y a forcément une raison ! ça vient pas par l'opération du saint-esprit !
En fait, quand on prend la peine de réfléchir on arrive à la conclusion que tant qu'on les élira ça sera comme ça. Logique ! le % que les candidats obtienne est proportionnel à leur % d'exposition médiatique (voir la vidéo d'Asselineau là-dessus) Qui possède les médias (là les références sont légions !!).donc pour être aidé par les riches (cf Etienne Chouard) il faut qu'ils sache que vous allez faire une politique qu'ils aiment. donc forcément une politique contraire aux interêts des gens, du peuple, de "la France d'en-bas, (cf Marx). Mais en même temps il faut qu'ils se fassent élire par le peuple ! donc "l'élection donne le pouvoir aux meilleurs menteurs" (Etienne Chouard), et ça sélectionne, comme dans Darwin, les pires, les plus cyniques et les plus tordus ça crée, FORCEMENT, une caste de pourris. CQFD.
donc pensez au tirage au sort !

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires