Fidèles blessés et assaillant arrêté, les images après l'attaque de Londres  19/06/2017

Fidèles blessés et assaillant arrêté, les images après l'attaque de Londres





L'attaque au camion bélier de la mosquée de Finsbury, qui a fait au moins 10 blessés, est l'objet d'une enquête de la section anti-terroriste de la police britannique. Des passants ont filmé la scène du crime et l'arrestation du conducteur présumé.

Des vidéos de témoins se trouvant près de la mosquée de Finsbury Park à Londres ont été diffusées sur les réseaux sociaux, montrant des fidèles blessés recevant les premiers soins, ainsi que l'arrestation de l'homme suspecté d'avoir été au volant du camion bélier.

Une vidéo de l'arrestation du conducteur présumé a aussi été diffusée. Elle montre notamment un imam s'interposer entre la foule et le suspect en tentant d'apaiser la colère de la foule.

Une fois dans la voiture de police, le suspect a été vu mimant des baisers à ceux qui le filmaient.

D'après un témoin, le conducteur présumé aurait crié «Tuez tous les musulmans» en fonçant sur les fidèles sortant de la mosquée.

«Toutes les victimes de l'attaque sont musulmanes», a déclaré un responsable de la section anti-terroriste, Neil Basu lors d'un point presse le 19 juin, précisant que la police devait encore établir si le décès d'un homme sur place était lié à l'attaque qui a fait dix blessés.

«L'attaque a eu lieu alors qu'un homme recevait les premiers soins sur place, malheureusement il est mort. Tout lien de causalité entre sa mort et l'attaque va faire partie de l'enquête», a ajouté Neil Basu ajoutant qu'il était «trop tôt pour conclure que sa mort résultait de l'attaque».

Il a répété que l'événement était traité «comme une attaque terroriste» et que le conducteur présumé de la camionnette avait été arrêté pour «tentative de meurtre».

Londres: le conducteur de la camionnette-bélier voulait «tuer tous les musulmans»

Le conducteur de la camionnette qui a percuté des passants devant une mosquée de Londres criait qu’il voulait «tuer tous les musulmans», selon des témoins. L’homme a été interpellé.

Une camionnette a foncé dans une foule près d'une mosquée du quartier de Finsbury Park, à Londres alors que des gens se rassemblaient autour d'un homme ayant perdu connaissance, relate l'agence Press Association, citant un témoin oculaire.

«Je marchais dans la rue et j'ai vu un homme (à terre) qui se trouvait dans la rue, je me suis approché et j'ai regardé. On m'a dit qu'il semblait malade, il avait perdu connaissance», a déclaré à l'agence Abdikadar Warfa. L'homme s'est éloigné du malade, et quelques minutes après, la camionnette, a percutait la foule à grande vitesse.
Le conducteur a crié qu'il voulait «tuer tous les musulmans», a indiqué au Times un autre témoin oculaire, Abdulrahman Saleh Alamoudi.

La police a confirmé la mort d'une personne dans ce qui se confirme être une attaque délibérée, survenue lundi dans le quartier de Finsbury Park, dans le nord de Londres, lorsqu'une camionnette a fauché des fidèles quittant une mosquée, envoyant huit personnes à l'hospital suite à l'incident.

Le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans, avait été immobilisé par des habitants du quartier avant l'arrivée des forces de l'ordre.

Selon des témoins, trois hommes se trouvaient à bord du véhicule, deux d'entre eux ont réussi à se sauver. Le conducteur ne se comportait pas comme une personne ivre ou un malade.
La Première ministre Theresa May a annoncé de son côté que la police traitait l'événement comme «une potentielle attaque terroriste» et a convoqué une réunion d'urgence dans la matinée.

https://francais.rt.com/international/39955-fideles-blesses-assaillant-arrete-moments-londres
https://fr.sputniknews.com/international/201706191031895239-londres-attaque-details/

Commentaires

1.Posté par Bina le 20/06/2017 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ! Ils ont réussis à se sauver.....ça me laisse pantoise!

2.Posté par Farid le 20/06/2017 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il fallait s'y attendre. Le 17 juin, des musulmans manifestaient en Europe contre le terrorisme avec des slogans du type : les terroristes ne sont pas des musulmans,
c'est pas ça l'islam, etc. Des manifestations comme celles-ci ne font que conforter les versions officielles des médias mainstream pro-israéliens selon lesquelles ce sont les arabes qui commettent ces attentats. Ils leur amènent cela sur un plateau et les élites sionistes se frottent les mains : si les musulmans croient eux-mêmes à ces théories, alors on est complètement foutus. Si les arabes eux-mêmes revendiquent que ce sont des arabes qui font les attentats, c'est du pain béni pour les groupes d'extrême-droite qui y verront une justification des massacres qu'ils commettent et commettront contre les arabo-musulmans. Ces manifestants ont ouvert la boîte de Pandore sans réfléchir alors que la plupart de ces attentats sont des films ; on prend juste des photos d'arabes qui ont été abattus auparavant et on nous déroule toujours le même scénario en nous montrant toujours les mêmes images de pompiers et de policiers qui stagnent et qui tournent en rond. On ne voit jamais rien d'autre. Ce sont des simulations d'attentats qui sont transformées en attentats par les médias. C'est la seule utilité des simulations faites par les autorités.
Avant et après la présidentielle puis avant et après les législatives, il y a eu des attentats tous faux.
Cette tuerie, avec celle du Québec, a été annoncée il y a 2 à 3 ans par le sioniste et mafieux Piero San Giorgio, ami du crypto-sioniste Soral, dans une de ses vidéos : il expliquait qu'il y aurait beaucoup de mercenaires pour tuer les musulmans dans les mosquées. Comme c'est un agent du Mossad (tout comme Dieudonné, Meyssan, Soral, et d'autres), il sait de quoi il parle. De plus, lui et Soral allaient régulièrement au Québec diffuser leur propagande sioniste. Un témoin de la tuerie de la mosquée du Québec a affirmé que le tireur était un québecois "de souche" et non pas le jeune garçon qu'ils ont accusé. Certains de ces tireurs nazis suivent des stages "de survie" ou d'autres appelés "prenons le maquis" avec Soral, San Giorgio et Claude Hermant, dans lesquels ils sont entraînés en vue de tuer des arabes, par exemple dans les banlieues ou dans les mosquées. ER de Soral est une agence de recrutement de mercenaires nazis u'on envoie en Ukraine, en Syrie, dans les pays en guerre, qui rejoignent les groupes de sécurité privés et les armées professionnelles, le tout étant financé par Poutine et Israël. D'ailleurs, ils vénèrent l'Iran, Bachar el-Assad et Poutine car ils massacrent les musulmans sunnites.

3.Posté par AKIRA le 20/06/2017 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi les habitants du cartier ne l'on pas lynché ?!

4.Posté par oh-daz le 20/06/2017 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...pourquoi les habitants du quartier ne l'on pas lynché ?!..et bien heureusement ils ne l'ont pas fait...car le lendemain
une grande majorité des médias l'auraient victimisé et pleuré..
Nous avons tous constatés qu'ils étaient gênés aux entournures pour dire que les musulmans ont été victimes........

5.Posté par Bina le 21/06/2017 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@AKIRA,

C'est qui nous différencie des occidentaux !! Nous ne sommes pas des barbares et surtout en cette période de jeûne où le pardon est de mise....

Oh-Daz n'a pas tort...

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves



Commentaires