Etats-Unis : des élus démocrates évoquent des «camps de concentration» à la frontière mexicaine  22/06/2019

Etats-Unis : des élus démocrates évoquent des «camps de concentration» à la frontière mexicaine
























Après Alexandria Ocasio-Cortez, Ilhan Omar, une autre élue démocrate, a elle aussi qualifié les centres de détention de migrants à la frontière mexicaine de «camps de concentration». Des propos qui suscitent une intense polémique aux Etats-Unis.

L'aile gauche du parti démocrate a sérieusement haussé le ton dans sa critique de la gestion par l'administration Trump de la crise migratoire à la frontière mexicaine, au point de choquer une bonne partie du pays. Deux élus ont en effet dressé un parallèle entre les centres de détention de migrants et les «camps de concentration», référence explicite à l'Allemagne nazie.

Le député du Minnesota Ilhan Omar a ainsi apporté le 20 juin un soutien sans ambiguïté à sa collègue Alexandria Ocasio-Cortez, qui avait utilisé l'expression quelques jours plus tôt, le 17 juin, créant une tempête médiatique dans le pays.

Au cours d'une interview accordée à la radio PRI, Ilhan Omar a défendu l'utilisation de cette expression, soulignant qu'elle était différente des «camps de la mort». «Lorsque vous regardez ce qui se passe, des gens sont placés dans des camps. Et quand on pense à la définition, si on la sépare des camps de la mort, je dirais que ce sont des camps dans lesquels les gens sont détenus [concentrated en anglais]. Et c'est donc la définition générale», a-t-elle soutenu, ajoutant qu'elle ne voyait pas pourquoi le fait de le dire avait créé une telle controverse.

Alexandria Ocasio-Cortez avait déclenché une polémique en déclarant dans un direct sur Instagram que l'administration Trump «gérait» des camps de concentration, utilisant l'expression «jamais plus», qui évoque l'Holocauste, et affirmant qu'il y avait une présidence «fasciste et autoritaire» actuellement au pouvoir.




https://francais.rt.com/international/63215-etats-unis-elus-democrates-evoquent-camp-concentration-frontiere-mexicaine

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires