Mercredi 1 Octobre 2014
7:57
   
 

Erdogan: la Turquie soutiendra le soulèvement syrien “jusqu’à la fin”  30/12/2012

Erdogan: la Turquie soutiendra le soulèvement syrien “jusqu’à la fin”






Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche devant des milliers de Syriens réfugiés en Turquie qu’Ankara soutiendrait “jusqu’à la fin” le soulèvement contre le président Bachar al-Assad. “Nous serons à vos côtés jusqu’à la fin”, a lancé M. Assad dans le camp d’Akcakale, situé près de la ville de Sanliurfa, dans le sud-est de la Turquie, et qui héberge quelque 25.000 réfugiés syriens.

“Je vois clairement que l’aide de Dieu est proche”, a-t-il dit dans une déclaration transmise par les télévisions turques. “Nous savons que le régime tyrannique syrien, le tyran Bachar, ont tué près de 50.000 Syriens”, a déclaré le chef du gouvernement turc, adversaire déclaré du président Assad. “Vous avez beaucoup souffert, mais ne désespérez pas”.

A son arrivée dans le camp, M. Erdogan a été accueilli et acclamé par des milliers de Syriens qui agitaient des drapeaux turcs et brandissaient un portrait géant du Premier ministre turc. M. Erdogan était accompagné pour cette visite par plusieurs de ses collaborateurs et par le chef de la Coalition de l’opposition syrienne, Ahmed Moaz al-Khatib.

La Turquie héberge actuellement, selon les chiffres officiels, près de 150.000 Syriens qui ont fui le conflit qui ravage leur pays depuis 21 mois. M. Erdogan a déclaré qu’il pourrait en fait y avoir jusqu’à 220.000 Syriens réfugiés en Turquie, car de nombreux Syriens louent des logements dans des villes turques plutôt que de s’installer dans les camps de réfugiés.

http://www.algerie1.com/flash-dactu/erdogan-la-turquie-soutiendra-le-soulevement-syrien-jusqua-la-fin/ http://www.algerie1.com/flash-dactu/erdogan-la-turquie-soutiendra-le-soulevement-syrien-jusqua-la-fin/


Commentaires

1.Posté par BD le 31/12/2012 00:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo erdogan ,qu'ALLAH VOUS RECOMPENSE pour l'aide aux freres syriens ...
ce soutien vis à vis des syriens doit irriter les americains ,les russes et autres car ces ennemis d'ALLAH veulent voir les syriens soumis à bachar ou essayer de trouver un autre pantin qui remplacera le precedent ...apres on verra ,il faut voir la suite de ce qui va se passer .

2.Posté par Saber le 31/12/2012 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo erdogan ,qu'ALLAH VOUS RECOMPENSE pour l'aide aux freres syriens .?

Autant que tu dises , merci l'OTAN plutôt qu'à sa marionnette.

3.Posté par gjingis le 31/12/2012 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la fin du film est pour bientot !!

Syrie : l’ASL continue de briller comme une étoile morte

Alors que la presse française annonce plus que jamais la « chute imminente » de la Syrie et la « fuite de Bachar el-Assad », la réalité sur le terrain s’est complètement retournée. Si le chaos s’est étendu sur la plus grande partie du territoire, les « zones libérées » ont fondu comme neige au soleil. Privée de points d’ancrage l’ASL n’a plus aucune perspective devant elle, tandis que Washington et Moscou se préparent à sonner la fin de la partie.

Le compte à rebours est commencé. Dès que la nouvelle administration Obama sera confirmée par le Sénat, elle présentera un plan de paix pour la Syrie au Conseil de sécurité. Juridiquement, bien que le président Obama se succède à lui-même, son ancienne administration n’est habilitée qu’à expédier les affaires courantes et ne peut prendre d’initiative majeure. Politiquement, Barack Obama n’avait pas réagi lorsque, en pleine campagne électorale, certains de ses collaborateurs avaient fait échouer l’accord de Genève. Mais il a procédé au grand nettoyage dès l’annonce de sa réélection. Comme prévu, le général David Petraeus, architecte de la guerre en Syrie, est tombé dans le piège qui lui a été tendu et a été contraint à la démission. Comme prévu, les patrons de l’OTAN et du Bouclier antimissile, réfractaires à un accord avec la Russie, ont été mis sous enquête pour corruption et contraints au silence. Comme prévu la secrétaire d’État Hillary Clinton a été mise hors jeu. Seule la méthode choisie pour l’éliminer a surpris : un grave accident de santé qui l’a plongée dans le coma.

Côté ONU, les choses ont avancé. Le département des opérations de maintien de la paix a signé un protocole avec l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) en septembre. Il a supervisé en octobre au Kazakhstan des manœuvres de l’OTSC simulant un déploiement de « chapkas bleues » en Syrie. En décembre, il a réuni les représentants militaires des membres permanents du Conseil de sécurité pour leur présenter la manière dont ce déploiement pourrait avoir lieu. Bien qu’opposés à cette solution, les Français et les Britanniques se sont inclinés devant la volonté états-unienne.

Cependant, la France a tenté d’utiliser le représentant spécial des secrétaires généraux de la Ligue arabe et de l’ONU, Lakdhar Brahimi, pour modifier le plan paix de Genève en fonction des réserves qu’elle avait émises le 30 juin. En définitive, il s’est prudemment abstenu de prendre position, se contentant de transmettre des messages entre les différentes parties au conflit.

C’est que sur le terrain, le gouvernement syrien est en position de force. La situation militaire s’est inversée. Les Français eux-mêmes ont cessé d’évoquer les « zones libérées » qu’ils aspiraient à gouverner via un mandat des Nations Unies. Ces zones n’ont cessé de se réduire, et là où elles persistent, elles sont aux mains de salafistes peu présentables. Les troupes de l’ASL ont reçu instruction d’abandonner leurs positions et de se regrouper autour de la capitale pour un assaut final. Les Contras espéraient soulever les réfugiés palestiniens, majoritairement sunnites, contre le régime pluriconfessionnel, à la manière dont les Hariri tentèrent au Liban de soulever les Palestiniens sunnites du camp de Nahr-el-Bared contre le Hezbollah chiite. Comme au Liban ce projet a échoué parce que les Palestiniens savent très bien qui sont leurs amis, qui se bat vraiment pour la libération de leur terre. Concrètement, dans la récente guerre israélienne de 8 jours contre Gaza, ce sont des armes iraniennes et syriennes qui ont fait la différence, tandis que les monarchies du Golfe ne bougeaient pas le petit doigt.

Quelques éléments du Hamas, fidèles à Khaled Mechaal et financés par le Qatar, ont ouvert les portes du camp de Yarmouk à quelques centaines de combattants du Front de soutien aux combattants du Levant (branche syro-libanaise d’Al-Qaida), également liés au Qatar. Ils se sont battus principalement contre les hommes du FPLP-CG. Le gouvernement syrien a demandé par SMS aux 180 000 habitants du camp de quitter les lieux au plus vite et leur a offert des hébergements provisoires dans des hôtels, des écoles et des gymnases de Damas. Certains ont préféré rejoindre le Liban. Dès le lendemain, l’armée arabe syrienne a attaqué le camp à l’arme lourde et en a repris le contrôle. 14 organisations palestiniennes ont alors signé un accord proclamant le camp « zone neutre ». Les combattants de l’ASL se sont retirés en bon ordre et ont repris leur guerre contre la Syrie dans la campagne environnante, tandis que les civils rejoignaient leurs maisons. Ils ont retrouvé un camp dévasté où les écoles et les hôpitaux ont été systématiquement endommagés.

En termes stratégiques, la guerre est déjà terminée : l’ASL a perdu le soutien populaire dont elle a un moment joui et n’a plus aucune chance de l’emporter. Les Européens pensent toujours qu’ils peuvent changer le régime en corrompant des officiers supérieurs et en provoquant un coup d’État, mais ils savent qu’il ne le pourront pas avec l’ASL. Des Contras continuent à arriver, mais le flux d’argent et d’armes se tarit. Une grande partie du soutien international s’est arrêté bien qu’on n’en voit pas encore les conséquences sur le champ de bataille, un peu comme une étoile peut continuer à briller longtemps après sa mort.

Les États-Unis ont clairement décidé de tourner la page et de sacrifier l’ASL. Ils lui donnent des instructions stupides qui envoient les Contras vers la mort. Plusieurs milliers ont été tués le dernier mois. Simultanément, à Washington, le National Intelligence Council annonce cyniquement que le « jihadisme international » va prochainement disparaître. D’autres alliés des États-Unis devraient maintenant se demander si la nouvelle donne ne suppose pas qu’on les sacrifie aussi.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Syrie-l-ASL-continue-de-briller-comme-une-etoile-morte-15621.html

4.Posté par Nabs le 31/12/2012 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BN repond a ma question pourquoi les gens que tu adore tant ( ALS ET ERDOGAN) ne viennent pas en aides aux palestiniens ?? Qu'Allah te guide et t'ouvre les yeux ! Amine !

5.Posté par Nabs le 31/12/2012 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et pourquoi ( chiites , hezbollah , iran ) que tu deteste tant sont les seuls a avoir réelement aidé les palestiniens ? il suffit de repondre a ces 2 questions pour voir qui est dans le faux et qui est dans le vrai , qui est hypocrite jusqu'a la moelle des os.
Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit encore: "Parmi les signes de l'Heure:… on accusera l'honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres."


6.Posté par ConscienceU12 le 31/12/2012 03:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ConscienceU12
Quand il dit “Je vois clairement que l’aide de Dieu est proche", il doit surement faire référence à la très prochaine intervention du MOSSAD suivit des USA pour en finir avec le régime Assad.
Pauvre Con tu pouvais le dire directement, …on avait tous compris va !

7.Posté par joel le 31/12/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les propos d'Erdogan, sont des propos désespérés d'un homme acculé au mur, sachant qu'il est déjà out...Il a joué un rôle de pion sur un échiquier des illuminatis sionistes et comme le jeu change, il n'a plus de rôle à jouer sur le nouvel échiquier..alors il ne lui reste qu'à s'agiter et aboyer, avant que ses maîtres US Otan sifflent la fin de la partie...

8.Posté par Assi Mounir le 31/12/2012 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Syrian troops arrest 4 Turkish fighter jet pilots in Aleppo: Paper

A Turkish pilot salutes before take-off at an air base in Konya, Turkey. (File photo)
Mon Dec 31, 2012 9:6AM GMT
11
73

113

LAST UPDATE
Syrian Army troops have reportedly arrested four Turkish fighter jet pilots near a military airport in Syria’s northwestern province of Aleppo.


The Turkish pilots were arrested by the Syrian troops at the Koerc military airport while trying to sneak into the airfield with the help of a militant group, Arabic-language newspaper Al-Watan reported on Monday.

The report gave no further details on the development, but said the incident attests to Turkey’s direct involvement in the Syrian conflict.

Tensions have been running high between Syria and Turkey, with Damascus accusing Turkey - along with Saudi Arabia and Qatar - of backing a deadly militancy that has claimed the lives of many Syrians, including security and army personnel.

In an interview with the Turkish daily Cumhuriyet in July, Syrian President Bashar al-Assad said Ankara “has supplied all logistic support to the terrorists who have killed our people.”

Syria has been experiencing unrest since March 2011.

The Syrian government says the chaos is being orchestrated from outside the country and there are reports that a very large number of the militants are foreign nationals.

9.Posté par djamel le 31/12/2012 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

“Je vois clairement que l’aide de Dieu est proche”, a-t-il dit dans une déclaration transmise par les télévisions turques.

Mais pas assez pour les victimes de Marmara, Mr Merdogan. La franc-Maconnerie ne peut rien pour toi.
Tu te prostitues pour l´UE qui ne t´accepte que comme chair à canon au sein de l´OTAN.
Un bon Turc doit rester chez lui, surveiller les Russes, les Iraniens,le Hezbollah,les Chinois.
En contre partie, tu béneficie de quelques marchés De troisièe zone comme les Kebab, les Loukoum, quelques tapis et des visites organisés pour les vieux touristes Allemands et Danois pendant que tu offre un avenir des plus misérables aux jeunes Turcs.
Tu es bien le digne représentant d´Attaturc, fossoyeur de l´empire Ottoman décadent.

10.Posté par djamel le 31/12/2012 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un égyptien qui a tout compris (mais bien sur sans gandoura ni barbe taillée à la FM...)

US-NATO-Israeli Agenda: Syria to be Subdivided into “Three Weaker States”

11.Posté par Ahmed le 31/12/2012 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Jusqu'à la fin" . D'Erdogan bien-sûr. Il le sait Elle est proche!

12.Posté par marekchi le 31/12/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dites plutôt que tes seigneurs vous ont ordonné de soutenir les bandes de voyoux. Mais détrompez vous , leur fin est proche assez que celle de ton amie d'israel.

13.Posté par polo33 le 31/12/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la Turquie cheval de Troie d’Israël dans l'otan ,erdogan le paillasson de Bibi netanyahou et là ce n'est pas un conte des milles et une nuit ,

14.Posté par BD le 31/12/2012 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'insultez pas le noble erdogan ,le seul leader musulman encore credible ,bien sur loin derriere le mollah omar (7hafidoullah) d'afghnistan ...
erdogan a offert le sang de son peuple pour la palestine (marmara) et erdogan joue un jeu mais son objectif c'est l'islam

15.Posté par BD le 31/12/2012 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tenez regardez cette video et vous pouvez voir ce que dit erdogan en vrai ,en privé

http://www.youtube.com/watch?v=huFc7sUKWyI

16.Posté par Alexandre le 31/12/2012 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand le régime Syrien tombe, Israel va avoir une frontière avec l'Iran. C'est à dire que tous les régimes arabe de la région et la Turquie sont déjà soumis et acquis à la cause des sionistes.
L'entité sioniste voit plus loin et a le projet de diviser la Syrie en 4 petits pays. L'entité sioniste a déjà une base dans le Kurdistan iraquien. Voilà la triste situation de moyen orient.

17.Posté par CITIZEN le 31/12/2012 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
Ce que beaucoup n'ont pas compris c'est que le double véto russo-chinois a été un coup de massue pour la soit disant communauté internationale. Depuis ce jour , et après l'expérience lybienne, l'équation a complètement changé et l'on voit un bloc confiant (russie ,chine et iran brics en embuscade) et ,en face , un bloc aux abois ( atlantistes et leurs larbins ...) contraint de s'allier au diable pour ne pas perdre la face; Voyez simplement la france avec un petit f.
Mr Erdogan a misé sur le mauvais cheval ; il sait qu'il ne peut plus revenir en arrière et en attendant ,il se contente d'aboyer mais que peut-il faire d'autre.

En face bashar est confiant ,préparé à cette guerre depuis longtemps et sûr de sa victoire possède une armée héroique ainsi que des alliés solides et intelligemment discrets .

Mr erdogan, qui le sait très bien, va devoir, malheureusement pour lui, manger son chapeau à défaut de manger sa cravate (voir un certain laquais géorgien).

18.Posté par Joel le 01/01/2013 03:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@citizen :
tout à fait d'accord avec toi.
Le bloc russo chinois est très confiant. Il a changé le règles du jeu. La Russie est en première ligne sur le dossier syrien, mais les chinois agissent activement dans l'ombre. Ils sont plus efficaces dans le travail hors caméra. La Syrie ne tombera pas, par décret russo chinois. L'occident commence à comprendre ça, et c'est la panique et la confusion...

Le bloc occidental est aux aux abois. Edorgan, est comme Fabius, qui aboyait, il y a quelques mois, appelant au meurtre de Bachar. Maintenant, il intègre sa défaite en syrie et se calme. Erdogan a besoin plus de temps pour manger son chapeau et même sa cravate...

Bonne année 2013 à vous tous...

19.Posté par Nabs le 01/01/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Citizen et Joel de confirmé ce que le prophéte (SWS) nous a dit dans certains hadiths que voici :
De nombreux hadith authentiques annoncent qu’avant l’apparition de l’Antéchrist les musulmans auront à affronter les chrétiens qui seront plus nombreux dans une guerre impitoyable [299]. Ces hadith annoncent aussi que beaucoup de chrétiens se convertiront à l’islam et combattront, avec les musulmans, leurs anciens coreligionnaires ; et c’est justement ces derniers qui conquerront Constantinople.[300]

1- Nous avons déjà vu dans un hadith précédent regroupant certains signes de l’heure : « …puis vous ferez la trêve avec les Banu al-Asfar [301]. Ils vous trahiront et marcheront sur vous sous quatre-vingt étendards, sous chaque étendard, il y aura douze mille soldats. » [302]

Ce hadith montre le très grand nombre de soldats occidentaux dans cette guerre. Dans un autre hadith, le prophète (sws) dit « Lorsque l’heure arrivera, les Romains seront les plus nombreux. » [303]

2- Dhu Mikhar rapporte avoir entendu le prophète (sws) dire : « Vous allez faire une alliance de paix avec les Romains et vous combattrez ensemble un ennemi commun. Vous sortirez vainqueurs de cette guerre et vous acquerrez un grand butin. Puis, vous descendrez dans un pâturage plein de collines ; là, un chrétien lèvera la croix et s’écriera : « c’est la croix qui a gagné ! » Un soldat parmi les musulmans s’irritera cette provocation et cassera la croix. Devant cela, les Romains trahiront leur pacte et se rassembleront pour la grande tuerie. Les musulmans se précipiteront alors vers leur armes et combattrons. Dieu fera grâce à cet escadron du rang de martyr. » [304]

Ce hadith développe la cause de la grande tuerie entre les musulmans et les

chrétiens à la fin des temps.

Abu Hurayra rapporte avoir entendu le prophète (sws) dire : « L’heure ne viendra pas que les Romains descendront à Dabiq [305]. Une armée musulmane regroupant des hommes parmi les meilleurs sur terre à cette époque se dépêchera de Médine pour les contrecarrer. Une fois les deux armée en face, les Romains s’écrieront : « Laissez-nous combattre nos semblables qui se sont convertis ! » Les musulmans répondront : « Par Dieu, nous ne laisserons jamais tomber nos frères. » Puis la bataille s’engagera. Un tiers s’avouera vaincu ; plus jamais Dieu ne leur pardonnera. Un tiers mourra ; ils seront alors les meilleurs martyrs aux yeux de Dieu. Et un tiers vaincra ; ils ne seront plus jamais éprouvés et ils conquerront Constantinople. Puis, alors qu’ils auront accrochés leurs épées sur des oliviers et se mettront à se partager le butin de guerre, le diable, lancera faussement parmi eux l’appel suivant : « l’Antéchrist vous a remplacé dans vos foyers ! » Alors, ils se hâteront à partir. Une fois arrivés au Sham, celui-ci sortira. Les troupes musulmanes se prépareront alors à le combattre et disposeront leurs rangs ; mais au moment de la prière, Jésus fils de Marie descendra et guidera les fidèles. A sa vue, l’Antéchrist fondra comme fond le sel dans l’eau. S’il l’aurait laissé, il aurait fondu jusqu’à la mort, mais l’envoyé de Dieu le tuera et montrera aux musulmans son sang sur la pointe de sa lance. [306]

« Un tiers sera vaincu ; plus jamais Dieu ne leur pardonnera » signifie qu’il y aura parmi les musulmans en ces moments cruciaux une grande apostasie comme nous allons le voir clairement dans le hadith suivant d’Ibn Mas’ud.

Ce hadiht nous informe que cette grande guerre aura lieu au Sham peu de temps avant l’apparition de l’Antéchrist et que dans les rangs musulmans, il y aura un grand nombre de chrétiens convertis.

2- Yasir Ibn Djabir raconte : « Un grand vent de sable s’était levé avec violence un jour à Koufa ; alors un homme qui aimait les événements extraordinaires dit à Ibn Mas’ud : « L’heure est venue ! » Ibn Mas’ud, qui était adossé, s’assit et dit : l’heure ne viendra pas que les gens ne se partagerons plus les héritages et ne se contenteront plus des butins. » puis il montra de sa main la direction de Sham et dit : « un ennemi se rassemblera là bas pour combattre les musulmans. Ces derniers aussi se rassembleront pour la bataille . » Je lui dis : « tu insinues par l’ennemi, les Romains ! Il répondit : « Oui. Il y aura au courd de cette guerre une grande apostasie. Les musulmans engageront dans la bataille un premier escadron qui fera le serment de combattre jusqu’à la mort ou bien la victoire. La nuit tombée, après une dure bataille, les deux camps se replieront sans qu’il n’y ait de vainqueurs ; cependant les hommes de cet escadron périront. Les musulmans engageront alors un second escadron qui fera le même serment puis un troisième, et à chaque fois les deux camps se replieront la nuit sans qu’il n’y ait de vainqueurs ; cependant les hommes de ces escadrons tomberont aussi. Le quatrième jour, le reste des musulmans se lèvera et combattra jusqu’à la victoire finale. L’engagement sera terrible ; comme jamais cela n’a été vu ! Les oiseaux qui voleront dans les airs à proximité du champ de bataille tomberont morts. A la fin de cette guerre, il ne restera d’une famille de cent membres qu’un seul survivant ; Quel butin pourrait consoler alors quiconque ? Et quel héritage se partager ? En ces mêmes moments, les survivants entendront un cri leur annonçant un malheur plus grand : « l’Antéchrist vous a remplacé parmi vos enfants ! » Ils abandonnerons alors tout et retournerons chez eux. Ils enverrons en éclaireurs dix cavaliers. Le prophète (sws) disait : « Je connais leurs noms, les noms de leurs pères ainsi que la couleur de leurs chevaux. Ce seront parmi les meilleurs hommes sur terre en ces temps-las. » [307]

Ce hadith nous renseigne sur l’ampleur de cette guerre et le grand nombre de morts parmi les deux camps.

5- Abu al-Darda’ rapporte que le prophète (sws) a dit : « La capitale des musulmans le jour de la grande tuerie sera Damas, une des meilleures ville du Sham » [308]

6- Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « Avez-vous déjà entendu parler d’une ville dont une partie est sur terre et l’autre partie en mer ? » Ses compagnons lui dirent : oui, ô messager de Dieu ! » il dit alors « L’heure ne viendra pas que soixante-dix mille musulmans parmi les fils d’Isaac la conquerront. Lorsqu’ils arriveront, ils ne combattront pas avec leurs armes ni ne lanceront des flèches ; ils diront : La ilaha illa-llah wa-llahu akbar » (Il n’y a pas de divinité sinon Dieu. Dieu est grand) et la première partie qui est en mer tombera. Puis, ils diront une seconde fois : « la ilaha illa-llah allau akbar » et la seconde partie tombera. Puis, ils diront une troisième fois « la ilaha illa-llah allau akbar » et ils l’investiront en bénéficiant de son butin. Puis, alors qu’ils seront en train de partager le butin, ils entendront un cri : « l’Antéchrist est sorti ! Alors, ils abandonneront tout et reviendront. » [309]

20.Posté par vigorem le 02/01/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Erdogan est un traître, et il tombera, comme Bachar tombera, un traitre voulant se rapprocher de l'occident, si il soutient ça, c'est pour les intérêt de l'OTAN, bientôt ce gouvernement de patin sera renversé à son tour; mais les Moudjahidin en Syrie, si Allah le veut ne laisseront pas le pouvoir qui suivra cette guerre tomber entre les mains de ces occidentaux

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves
30/09/2014

Notre agent au Marais

Hicham Hamza

VIDEO
| 12/09/2014 | 3752 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Hicham Hamza | 12/09/2014 | 5071 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
1 sur 174


Commentaires