Erdogan appelle à respecter les résultats électoraux au Vénézuela  24/01/2019

Erdogan appelle à respecter les résultats électoraux au Vénézuela

























Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan a appelé à respecter les résultats électoraux au Vénézuela.

Le chef de l'État a accueilli, jeudi dans la capitale turque, Ankara, son homologue maltaise, la présidente Marie-Louise Coleiro Preca.

Après des entretiens, les deux présidents ont animé un point de presse conjoint.

Erdogan a commenté la situation au Vénézuela, et plus particulièrement la tension provoquée lorsque le président du Parlement, aussi dirigeant de l'opposition, Juan Guaido s'est autoproclamé "président par intérim", mercredi.

Ainsi, le président turc a appelé à respecter les résultats des urnes, car "l'irrespect, ce n'est pas de la démocratie".

Il a estimé que le peuple vénézuélien soutiendra le vainqueur des urnes si "le président Nicolas Maduro garde la tête haute".

Erdogan a insisté que les pays démocratiques doivent soutenir leurs semblables, et a rappelé que l'Union européenne (UE) n'a pas appelé la Turquie [pour exprimer son soutien] suite à la tentative de coup d'État du 15 juillet 2016, alors que Maduro l'a fait immédiatement".

Le président de poursuivre: "Maduro est sorti des urnes. Je suis choqué par les déclarations du président américain, Donald Trump, qui lui même croit en la démocratie."

Trump, tout comme le Brésil et d'autres pays, avait déclaré reconnaître Guaido comme président par intérim. Maduro a annoncé la rupture de toute relation diplomatique et politique avec les États-Unis.

Le président turc a aussi abordé les relations avec l'UE et Malte.

"Nous sommes convenus, avec la présidente Preca, d'approfondir nos relations dans plusieurs domaines, notamment la culture, le tourisme, l'éducation, la santé, la navigation et l'énergie, a fait savoir Erdogan. […] Nous voulons augmenter notre volume commercial bilatéral à son niveau précédent, soit à deux milliards de dollars."

Erdogan a aussi souligné que Malte est l'un des pays les plus favorables à l'adhésion de la Turquie à l'UE.

"J'estime que leur soutien se poursuivra, a-t-il affirmé. Par contre, l'UE ne tient pas les promesses qu'elle a faites à la Turquie concernant la question migratoire. Elle n'a débloqué, à ce jour, qu'un quart des 6 milliards d'euros promis [pour la question migratoire]."

Le président turc a conclu que le sujet sera évalué par l'UE afin que la Turquie puisse intensifier ses efforts en vue d'améliorer la situation des demandeurs d'asile et réfugiés syriens et irakiens.

https://www.aa.com.tr/fr/titres-de-la-journ%C3%A9e/erdogan-appelle-%C3%A0-respecter-les-r%C3%A9sultats-%C3%A9lectoraux-au-v%C3%A9n%C3%A9zuela-/1374099

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires