En France, la date de sortie du confinement de plus en plus incertaine  08/04/2020

En France, la date de sortie du confinement de plus en plus incertaine























«Aujourd'hui c'est l'heure du confinement et l'heure du confinement va durer», a déclaré mardi 7 avril Édouard Philippe à l’Assemblée nationale. Le Canard enchaîné suppose ainsi que cette situation pourrait durer jusqu’à la fin du mois de mai et être suivi d’un déconfinement pendant le mois de juin.

Le gouvernement travaille sur l’hypothèse d’un confinement plus long que prévu, indique l’édition du Canard enchaîné de ce mercredi 8 avril.

Le palmipède indique que la situation pourrait se prolonger jusqu’à la fin du mois de mai. Pis encore, étant donné que le déconfinement ne sera pas «général et absolu, en une fois, partout, et pour tout le monde», comme le disait Édouard Philippe mardi 7 avril lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, il pourrait se poursuivre au mois de juin.

Le chef du gouvernement a reconnu que le confinement était difficile à supporter pour beaucoup de Français, mais a insisté sur sa nécessité «si nous ne voulons pas nous retrouver dans une situation qui serait pire encore que celle que nous connaissons aujourd’hui».

«Aujourd’hui, l’impératif c’est de faire en sorte que le confinement fonctionne, que le virus circule suffisamment lentement pour que le nombre de cas sévères qui justifient l’admission dans les services de réanimation ne soit pas supérieur aux capacités globales de notre système hospitalier», a détaillé le Premier ministre.

Il a concédé que le gouvernement se préparait au déconfinement signalant cependant que «se préparer ne veut pas dire que c’est prêt».
«Trop tôt pour prévoir une date de sortie»

«Lorsque les hypothèses sur lesquelles nous travaillons seront vérifiées, les scenarii seront écrits», a-t-il précisé.

Le président du conseil scientifique sur le Covid-19 Jean-François Delfraissy a fait savoir sur BFM TV que le pic de l’épidémie n’avait pas encore était atteint et que cette situation exceptionnelle allait «durer dans le temps, plusieurs semaines».

«Il est trop tôt pour prévoir une date de sortie, ce qui nous mènera probablement jusqu’à début mai», a-t-il répondu sur la question d’un déconfinement en avril.

Un confinement de deux semaines a débuté en France le 17 mars. Une semaine plus tard, il a été été porté à six semaines jusqu’au 28 avril.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a affirmé mardi 7 avril que le confinement «durera aussi longtemps que nécessaire» car «nous ne sommes pas encore au pic épidémique», et jugé qu'il ne fallait «pas parler trop tôt du déconfinement».

https://fr.sputniknews.com/france/202004081043504236-en-france-la-date-de-sortie-du-confinement-de-plus-en-plus-incertaine/

Commentaires

1.Posté par Révolution le 08/04/2020 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces corrompus qui travaillent pour l'industrie pharmaceutique et les banques sont en train de ruiner notre économie, ruiner les entreprises et detruire des millions d'emplois.. Ils nous racontent des bobards depuis janvier.

Visionnez cette video sur la soi-disante epidemie et saturation des hôpitaux Citoyens, soignants, à vos caméras ! filmez la réalité des hopitaux et cliniques. Il faut mettre en garde à vue les membres du gouvernement a commencer par Veran, Buzyn et Salomon.

Il est plus qu'urgent de sortir de la ruine du confinement ! Les macroniens paniquent et cherchent uniquement à sauver leur peau en gagnant du temps.
Leur sort est scellé, ils ne pourront pas arrêter la colere populaire qui surgira au moment du déconfinement.

https://youtu.be/OuYuWhaP35E://

2.Posté par jehaislescookies le 08/04/2020 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouais ! il doit y avoir aussi la pression de certains lobbies : le confinement ça accroit considérablement le chiffre d'affaire, et la domination totalitaire, des supermarchés ! - puisque eux seuls (tiens tiens ! pourquoi ?) ont le droit d'être ouverts - et des grosses "groupes" capitalistes de vente par distribution à domicile (qui n'acceptent plus l'argent liquide, ce qui va aussi dans le sens des plans totalitaires des banques ...).
Plus le confinement dure plus cette manne financière dure !
espérons que une fois qu'on en sera sorti (si on en sort ....) les gens seront rempli de rage et se vengeront.

3.Posté par jehaislescookies le 08/04/2020 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pendant tout le temps où les gens ne peuvent pas se nourrir dans les restaurants, ni aux baraques à frites, qui ferment aussi, ils augmentent le chiffre d'affaire des supermarchés et des hyper-entreprises de livraison à domicile, ils vont, contrairement aux autres entreprises, se faire des couilles en or.

4.Posté par oh-daz le 09/04/2020 22:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" confinement".. un mot protecteur et rassurant pour couvrir ce qui est ni plus moins qu'une séquestraSION à l'échelle
internaSIONale...

5.Posté par Saber le 10/04/2020 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

S'il y aura une pénurie alimentaire après un confinement durable et une faillite financière universelle, le peuple sortira de sa torpeur et balaiera cette dictature.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires