Egypte: place Tahrir, chrétiens et musulmans unis contre Moubarak  05/02/2011

Egypte: place Tahrir, chrétiens et musulmans unis contre Moubarak
LE CAIRE (AFP) - Côte à côte avec les musulmans, de nombreux Coptes, ou chrétiens d'Egypte, sont venus manifester pour le départ du président Hosni Moubarak place Tahrir, épicentre de la contestation au Caire.

"Trop de chrétiens sont morts sous Moubarak. Va-t'en d'Egypte", peut-on lire sur la pancarte de Nader, un jeune Copte de 23 ans qui manifeste place Tahrir (Libération).

"Les persécutions contre les chrétiens ont augmenté ces dix dernières années en Egypte", déplore Nader, en rappelant les derniers attentats contre les chrétiens, notamment celui qui a fait 23 morts dans une église d'Alexandrie, la grande ville du nord de l'Egypte, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

"La seule chose qu'a faite Moubarak, c'est tenter de cacher ce qui s'est passé. Ce n'est pas la solution", ajoute le jeune homme dont la communauté, la plus importante minorité chrétienne au Moyen-Orient, représente selon les estimations de 6 à 10% des 80 millions d'Egyptiens. Mais elle s'estime tenue à l'écart de nombreux postes de la justice, des universités ou encore de la police.

Le patriarche de l'Eglise copte, Chenouda III, a appelé vendredi soir les manifestants à tenir en compte des "concessions" faites par le gouvernement après plusieurs jours d'un mouvement de contestation d'une ampleur sans précédent contre le régime.

Selon Ihab, 41 ans, "il nous a dit de ne pas participer aux manifestations" contre le président Hosni Moubarak, lancées le 25 janvier et qui se sont soldées par au moins 300 morts et plusieurs milliers de blessés, selon une estimation de l'ONU non confirmée par d'autres sources.

"Mais nous sommes venus quand même parce que nous voulons montrer que nous sommes là", explique Ihab, qui fait le tour de la place avec une pancarte disant "Jésus nous donnera une vie meilleure. Va-t'en Moubarak, pour qu'on puisse en profiter".

Nader et Ihab font partie d'une foule hétéroclite de manifestants, qui vont de militants laïques à des islamistes.

Ihab dit craindre une prise du pouvoir par les islamistes au cas où le président Moubarak partirait.

"Un gouvernement des Frères musulmans serait un désastre. Mais en Egypte il y a d'autres options que Moubarak ou les islamistes", affirme-t-il.

Un autre manifestant arbore une pancarte s'adressant au fils de M. Moubarak, Gamal, longtemps considéré comme son dauphin: "Gamal, dis à ton père que les Coptes le détestent", entendant ainsi proclamer que tous les Coptes ne sont pas du côté du président comme ils sont souvent présentés.

L'une des principales figures de la communauté copte, le magnat des télécoms Naguib Sawiris, a récemment affirmé que les réformes promises en réponse au mouvement de contestation étaient "une bonne nouvelle", ajoutant que "la démocratie est voulue par tous".

A Tahrir, plusieurs manifestants musulmans tiennent à afficher leur soutien aux Coptes, comme Ahmed Chimi, 47 ans, qui arbore une pancarte proclamant: "Musulmans + chrétiens = Egypte", décorée du croissant et de la croix, symboles des deux religions.

"Nous ne voulons pas qu'il y ait de différenciation" entre les deux communautés, explique-t-il.

Le président Moubarak "veut vendre l'idée aux Etats-Unis et à l'Europe que nous avons un problème ici avec les chrétiens et qu'il est la personne adéquate pour empêcher cela. Mais ce n'est pas vrai", assure-t-il.

Plusieurs pays occidentaux se sont dits préoccupés par la situation des Coptes après les dernières attaques contre leur communauté.
Farid Merrad

Commentaires

1.Posté par soravardi le 05/02/2011 21:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y a intérêt à ce que la minorité chrétienne montre aux plus vite sa désapprobation de la politique du dictateur,sinon son silence sera intérprété comme un signe d'allégeance.Quand les troubles surgissent les suspicions vont bon train,et ils risquent d'être encore une fois la cible d'éléments incontrôlables.

2.Posté par kiwi le 05/02/2011 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la victoire des musulmans ne pourra pas se faire sans l'aide des chrétiens,notre plus belle victoire c'est justement de ne pas tomber dans le piege des sionnistes-croisés,qui est la division pour mieux régner cé bien connu,restons unis entre nous tous MUSULMANS CHRETIENS JUIFS main dans la main,mais pas de SIONNISTES-CROISES,parmis nous.
QUEL MEILLEUR IMAGE QU'UNE PRIERE DES TROIS RELIGIONS SUR LA PLACE TAHRIR !!!

3.Posté par nordine le 05/02/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a qui ont profité les crimes odieux contre les coptes?qui sont les reels commanditaires?

4.Posté par Cyrille le 06/02/2011 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Confirmation de terrain. Vu sur twitter il y a quelques jours :

http://otenkipass.blogspot.com/2011/01/revolution-egyptienne-lunion-sacree.html

5.Posté par ffh le 06/02/2011 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut guère tomber dans le piège sioniste . Musulmans ou Chrétiens = tous Egyptiens . Peu importe la confession . Un peuple unis ne sera jamais Vaincu .
Le probléme est le sionisme juif . Rien d'autre . Les Coptes sont nos frères a jamais . Mohammed (swa) nous a dit de les protéger et non pas de mal traiter . Voilà pourquoi je pense que le terrible crimes d'Alexandrie fut fommenté afin de diviser les Egyptiens entre eux . Mais avec l'aide de Dieu ils n'y sont pas arrivés .

Monseigneur Duval d'Alger avait aidé la resistance algérienne . Il protéger les Moujahidines dans les églises d'Alger . Il avait dénoncé les terribles crimes de la France et les tortures .
Le Roi Chrétien d'Ethiopie avait protéger Mouhammed ( swa) contre les Qoreyche qui voulait le tuer .

6.Posté par claudio le 06/02/2011 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis très heureux de voir mes frères chrétiens d'Égypte prendre place aux côtés de leurs compatriotes musulmans. La fraternité des deux religions se manifeste clairement ici face à ceux qui n'ont d'autre but que la division et la confrontation entre les deux communautés. Chrétiens et Musulmans ont réussi, ensemble, à éviter le piège qui leur a été posé par les sionistes.
Quelle belle image de communion ! Quel beau symbole de paix et de respect mutuel !
Une chose me choque cependant. Il existe aussi une forte communauté juive en Égypte. Où sont-ils ? Pourquoi ne manifestent-ils pas aussi leur solidarité avec leurs compatriotes chrétiens et musulmans ?

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires