Dar al Ifta de Libye fustige un document onusien sur les femmes  11/03/2013

Dar al Ifta de Libye fustige un document onusien sur les femmes





Dar al iftaa de Libye a réfuté dimanche les clauses du document des Nations-Unis relatif à "la violence contre la femme", le "qualifiant d’oppressant et de destructeur", qui incite "au relâchement des mœurs et à la transgression de la religion".

Dar al iftaa a dénoncé dans un communiqué le fait d’imposer ce document aux Etats membres des Nations-Unies, appelant la femme musulmane dans le monde musulman à organiser un sit-in contre ce document, et a mis en garde les ministres des Affaires étrangères du monde musulman contre le fait de le signer, selon arabic.upi.

Dar al-Iftaa s’oppose à la teneur de ce document, s’agissant notamment de la répartition complète des rôles au sein de la famille entre l’homme et la femme, l’égalité dans les législations du mariage et de l’héritage, le retrait du pouvoir de divorce de l’homme pour le transférer à la justice, et le partage de l’ensemble des biens après le divorce.

Elle rejette également l’autorisation de l’avortement, la liberté du choix du sexe de l’enfant (fille ou garçon), la liberté d’instituer une relation homosexuelle, et l’élévation de l’âge du mariage à 18 ans.

Le document de la violence contre la femme sera soumis le 15 mars 2013 au comité des Nations-Unies.

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/violence-contre-les-femmes-dar-al-ifta-de-libye-fustige-un-document-onusien/id-menu-957.html http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/violence-contre-les-femmes-dar-al-ifta-de-libye-fustige-un-document-onusien/id-menu-957.html


Commentaires

1.Posté par Arthur Gohin le 11/03/2013 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce document est étonnant: Comment peut-on imposer d'un seul jet des lois sur des sujets aussi divers et profonds? Et depuis quand l'ONU est-elle en charge de la législation morale des pays membres?

" Elle rejette également l’autorisation de l’avortement, la liberté du choix du sexe de l’enfant (fille ou garçon), la liberté d’instituer une relation homosexuelle, et l’élévation de l’âge du mariage à 18 ans. "
Pour ma part je rejette également ces divers points qui institutionalisent la déchéance humaine.

Nouveau commentaire :


Publicité

Brèves

VIDEO
algerie-focus.com | 01/10/2014 | 4076 vues
00000  (0 vote) | 8 Commentaires
1 sur 175


Commentaires