Cuba, le Venezuela et la Bolivie condamnent le massacre de la flotille  01/06/2010



01/06/2010   
  
 
  
Cuba, le Venezuela et la Bolivie, trois membres éminents de la gauche antilibérale latino-américaine, ont condamné l'assaut meurtrier d' « Israël » contre un bateau turc d'une flottille humanitaire internationale qui allait à Gaza.
  
 
Le gouvernement cubain a condamné "l'attaque criminelle du gouvernement d'Israël" qui a fait au moins neuf morts, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères publié mardi en première page du journal officiel Granma.
 
 Cuba contre lequel les Etats-Unis maintiennent depuis 48 ans un embargo, a lancé "un appel à la communauté internationale et aux peuples de paix pour exiger des autorités israéliennes la levée immédiate du blocus illégal, sans pitié et génocidaire contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza".
  
Le président du Venezuela, Hugo Chavez, chef de file de la gauche radicale sud américaine et fervent défenseur de la création d'un Etat palestinien indépendant, a condamné "énergiquement le massacre brutal commis par l'Etat d'Israël".
  
Caracas va demander la libération de David Segarra, le correspondant de la chaîne Telesur basée à Caracas qui se trouvait à bord de la flottille.
  
"Quel terrible massacre commis de nouveau par Israël! Que fera l'ONU ? Que fera la Cour pénale internationale ? Que fera le monde ?", a demandé M. Chavez lundi via Twitter, le site de micro-blogs sur internet.
  
Le gouvernement bolivien d'Evo Morales a exprimé lundi "son indignation face à l'attaque atroce" de l'armée israélienne.



Commentaires

11.Posté par Saber le 01/06/2010 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C'est un acte qui peut-être considéré comme une déclaration de guerre.

Vous attendez peut-être que la raclure sioniste lance sa première bombe nucléaire ?
Après quoi vous serez encore capable de demander une enquête internationale sur le taux de radiation s'il est mortel.

Je me demande si ces satanistes n'ont pas déjà en mains des secrets d'ensorcellement pour noyer l'humanité dans un crétinisme affligeant.

Hitler n'est pas mort et probablement les nazis sont les sionistes d'aujourd'hui.

Il n'y a que le qualificatif ou l'habit qui a changé mais surement pas les méthodes.

UNE GUERRE MONDIALE N'EST PAS IMPOSSIBLE COMME LA DEUXIÈME .

12.Posté par damien le 01/06/2010 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah c'est triste que le Venezuela se fasse entendre alors que la ligue arabe est absente. Silence radio...

13.Posté par Mohamed le 02/06/2010 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'elle se taise cette foutue ligue avec son guignole Moussa

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires