Coronavirus : Suicide d'un ministre régional allemand "profondément inquiet" de la crise du Covid-19  29/03/2020

Coronavirus : Suicide d'un ministre régional allemand "profondément inquiet" de la crise du Covid-19













Le ministre des finances de Hesse, land où se trouve Francfort, Thomas Schaefer, s'est suicidé. Il était "profondément inquiet" des répercussions de l'épidémie du coronavirus sur l'économie, déclare le premier ministre de ce land Volker Bouffier.

En pleine crise du coronavirus dans le monde, le ministre des finances de Hesse, Thomas Schaefer, "profondément inquiet" des répercussions de l'épidémie sur l'économie, s'est suicidé, a annoncé dimanche le Premier ministre de ce land allemand Volker Bouffier.

Il travaillait "nuit et jour"

Le ministre, âgé de 54 ans, marié et père de deux enfants, a été retrouvé mort samedi près d'une voie de chemin de fer. Le parquet de Wiesbaden a indiqué privilégier l'hypothèse d'un suicide.

Thomas Schaefer était responsable depuis dix ans des finances de ce land où se trouve Francfort, le centre financier allemand, siège de la Banque centrale européenne et de grandes banques allemandes. Il travaillait "nuit et jour" pour aider les entreprises et employés à s'adapter aux répercussions économiques de la pandémie, a indiqué le premier ministre, se disant "sous le choc", dans une déclaration enregistrée.

"Aujourd'hui nous pouvons supposer qu'il était profondément inquiet", a ajouté ce responsable, allié proche de la chancelière Angela Merkel et membre de la CDU comme Thomas Schaefer. "C'est précisément dans ces moments difficiles que nous aurions eu besoin de quelqu'un comme lui", a ajouté Volker Bouffier, éprouvé.

https://www.europe1.fr/politique/coronavirus-suicide-dun-ministre-regional-allemand-profondement-inquiet-de-la-crise-du-covid-19-3958553

Commentaires

1.Posté par YYY le 30/03/2020 07:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bizarre, une voie ferrée "...privilégier l'hypothèse d'un suicide..."

"...Francfort, siège de la Banque centrale européenne..."

Les faillites arrivent par les voies ferrées...

2.Posté par José le 30/03/2020 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il devait savoir des choses et hop suicidé

3.Posté par ferial le 30/03/2020 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un un suicidé !

4.Posté par jehaislescookies le 30/03/2020 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heu , de nos jours il ne faut jamais croire les infos officielles sur parole est-ce VRAIMENT à cause de l'épidémie ? Et est-ce VRAIMMENT un suicide ?
comme dit Jova :
Décidément les banquiers et financiers sont très prompts à se suicider. Les policiers allemands ont mis du temps à identifier ce qui restait du corps de Thomas Schäfer, ministre des finances de la région de la Hesse où se trouve la ville de Francfort (et donc la BCE).

Il se serait jeté samedi dernier sous un TGV entre Francfort et le village de Hocheim. S'il a été identifié grâce à ses papiers, les autorités ont attendu deux jours avant de communiquer l'information à la presse. Thomas Schafer, membre du CDU, était un proche d'Angela Merkel et son conseiller pour les affaires financières, et surtout celui qui réalisait les aller-retours entre Berlin et la BCE.

Mais vous n'allez jamais croire la raison de son suicide, selon la note qu'il a laissé "J'ai peur du Coronavirus" ...

Hyper logique, surtout qu'il laisse deux enfants en bas âge.

Selon la presse allemande, il n'était pas atteint par le virus.

Tout est logique donc.

5.Posté par Saber le 30/03/2020 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont un peu aidés.

Nouveau commentaire :



Publicité

Brèves



Commentaires